Slider

Phénomène Ramen

Chez Umamido

Exit les sashimis, sushis et autres makis. Le dernier restaurant japonais dont on parle à Genève est un bar à ramen, le fameux bouillon nippon, qui fait fureur chez les foodies.

« Umamido c’est un doux mélange de saveurs japonaises avec une touche locale. Tu te demandes peut-être ce que nous défendons ? Notre nom en dit long : Umamido c’est “le chemin vers le savoureux” », tel est le manifesto de la toute nouvelle eat-place du boulevard Carl-Vogt. Et force est de constater que la déclaration n’est pas seulement d’intention. Tout droit venue de Belgique, l’enseigne à ramen n’en est visiblement pas à son coup d’essai. A la carte, sept soupes différentes dont une végétarienne à base de nouilles de blé, servies dans des bouillons maison aux différentes saveurs. Nous, on a goûté le Kara Miso Ramen, l’un des plats signature des lieux et le Tonkotsu ramen, bouillon de porc mijoté pendant plus de 12 heures…et on a adoré. Mention spéciale également pour les traditionnels gyozas (raviolis japonais farcis d’un mélange de poulet et de légumes) ou encore les kimchis pork buns (pains vapeur fourrés avec des tranches de bacon et du kimchi homemade). Un petit air de la rue Saint-Anne à Genève, on recommande chaudement.

Umamido, boulevard Carl-Vogt 63, Genève.

www.umamido.ch

Ma Swatch à moi

Du sur-mesure pour tous

Le modèle unique, l’apanage exclusif des horlogers de luxe ? Que nenni. Créer sa propre Swatch est dorénavant possible grâce à 5 étapes très faciles à suivre, en ligne ou en boutique.

A l’ère du moi, moi, moi, on plébiscite plus que jamais le rien qu’à soi. L’hyperpersonnalisation a la cote, que l’on customise sa bouteille de Coca-cola, ses M&M’s ou sa Smart. Rien d’étonnant donc à ce que Swatch passe le cap et propose à ses aficionados d’exercer leurs talents de créateur grâce au concept Swatch X You. Le principe ? Il faut commencer par sélectionner la taille de boîtier, au choix entre Gent et New Gent, puis le modèle de cadran. Ensuite, choisir les deux parties du bracelet en silicone situées à 12 heures et 6 heures – du vert menthe uni, aux rayures multicolores, il y en a pour tous les goûts. Puis, apporter la dernière touche à ce look unique avec un passant de son choix parmi la sélection. Il est également possible d’ajouter un passant supplémentaire ou un pin’s en cristal Swarovski. Et pour faire les malins avec leur chef-d’œuvre, les designers en herbe sont encouragés à partager leur création originale grâce au hashtag #swatchXme sur les réseaux sociaux. Pas de doute, une montre sur-mesure swissmade, ça vaut bien un petit post.

www.swatch.com

 

 

 

Carnotzet 5 étoiles

Raclette sur toit

Cette année encore, les grands hôtels suisses rivalisent d’imagination pour pimper les traditionnelles spécialités culinaires de montagne. Pour ouvrir le bal, direction le Widder à Zurich où la raclette se déguste avec du Krug Grande Cuvée sur le toit du penthouse du 5 étoiles.
L’année dernière le Widder Hotel avait transformé son pavillon de verre en véritable forêt urbaine pour accueillir son pop-up fromager. Pour cette nouvelle édition, le 5 étoiles grimpe en altitude et installe un carnotzet sur le toit de son penthouse. Au menu ? Une raclette accompagnée du grand classique de la maison Krug, La Grande Cuvée. Une atmosphère à la fois rustique et intime au-dessus des toits de Zurich, avec une vue magique sur la ville qui s’étire sur la rive de la Limmat dont on peut profiter à deux ou quatre personnes pour un déjeuner ou un dîner au sommet.

Déjeuner ou Dîner – Arrangement pour 2 personnes

Menu raclette (entrée, raclette à discrétion & dessert)
1 bouteille de Demi Krug Grande Cuvée (0.375) et de Krug rosé, eau & café
490 francs par personne

Déjeuner ou Dîner -Arrangement pour 4 personnes

Menu raclette (entrée, raclette à discrétion & dessert)
1 bouteille de Krug Grande Cuvée et de Krug rosé, eau & café
350 francs par personne

« Experience the Unexpected » par Heavenly Krug, du 2 novembre 2017 au 21 décembre 2017, Widder Hotel, Rennweg 7, 8001 Zürich. Tél.  044 224 28 08.

www.widderhotel.com

La ruée vers les collectors

Du design au salon

Les 18 et 19 novembre se tient à Genève le « Salon du design », foire dédiée au mobilier vintage du XXe siècle. Au menu ? Des collectors triés sur le volet que les accros au rétro vont se disputer.
S’il existe de nombreuses brocantes ou événements autour du mobilier vintage en Suisse romande, il manquait encore une foire spécialisée dans le design du XXe signé, sans article de brocante ni vendeurs du dimanche. Que les collectionneurs passionnés se réjouissent : le salon du design entend s’imposer comme LA manifestation romande qui les fera rêver. Qu’y trouvera-t-on ?  « Principalement du design du 20e siècle signé des plus grands designers. Des meubles, luminaires ou accessoires, originaux d’époque, des années 1920 à 1980, avec un focus plus particulier sur les années 50 à 80. Il y en aura pour tous les goûts des icônes les plus connues aux pièces de collection les plus pointues de l’ère moderne à postmoderne », explique Corine Stübi, initiatrice du projet et co-fondatrice de la galerie lausannoise Kissthedesign. La crème de la crème des marchands de design a répondu présente. Sur les 1000m2 du salon genevois seront ainsi réunis 26 galeries, boutiques ou showrooms ultra-spécialisés en provenance des quatre coins de la Confédération ainsi que de contrées voisines comme la France, la Belgique ou encore l’Autriche. Le tout aura lieu au Grand Dôme du Pavillon Sicli, un bâtiment conçu par Heinz Isler dans les années 60, faisant partie intégrante du patrimoine architectural de la ville. Bref, un rendez-vous incontournable pour les fans des sixties et autres esthètes amateurs d’un design que les moins de vingt ans n’ont pas vu naître.

Le samedi 18 novembre 2017 de 10h à 20h et le dimanche 19 novembre de 10h à 18h au Pavillon Sicli, 45 Route des Acacias, 1227 Genève. Entrée 5 francs.

www.lesalondudesign.ch

 

 

Un coin de nature

Calming Park X H&M, le retour

Pour la deuxième année consécutive, la marque zurichoise Calming Park s’associe avec H&M pour créer une collection de bougies. Au programme, quatre senteurs inspirées par la nature.

L’année dernière, Olivier Rohrbach, le fondateur du label Calming Park, avait imaginé pour H&M une bougie aux effluves hivernales, mêlant des senteurs gourmandes de pain d’épices et de brioche chaude à la cannelle. Cette année, le slasheur helvète aux multiples talents signe, en collaboration avec le nez grassois Marie Duchêne, trois autres parfums inspirés respectivement par le figuier, l’herbe fraîchement coupée ou encore le cèdre. A chacune des it-bougies, son univers. Alors que Cedar Lounge évoque un home sweet home réconfortant, Green Terrace est énergisant et revigorant et Fig tree relaxant. La Cinnamon dream conserve son ancrage nordique avec ses effluves à la cannelle invitant au fameux hygge danois. “Les bougies parfumées sont les nouvelles fleurs, je crois, témoigne Olivier Rohrbach. Les citadins vivent dans des espaces de plus en plus petits … Dans un monde à l’effervescence parfois assourdissante, une prise de conscience émerge avec un besoin de calme et de retour à soi. Les bougies parfumées accompagnent cette quête ». Et pour ne rien gâcher, le label helvète, fidèle à son habitude, a opté pour des packagings au style irréprochable : du noir et or pour les trois nouvelles bougies et toujours le chicissime blanc hivernal pour la Cinnamon Dream.

www.hm.com