SprayThermalEauDeLavey4
unnamed (1)

La toque suisse des couronnes

Anton Mosimann au Mandarin

L’événement est à marquer d’une pierre blanche : le chef attitré de la couronne d’Angleterre viendra prendre la tête des fourneaux de la Riviera by Mandarin Oriental les 22 et 23 septembre. Une nouvelle vraiment royale.
marinated-salmon-with-crab-meat
Thierry Marx, Marc Veyrat ou Hélène Darroze, quand le Mandarin Oriental reçoit dans ses cuisines, il ne fait pas les choses à moitié. Pas question de déroger à la règle. Les 22 et 23 septembre, c’est un Suisse que le 5 étoiles accueillera et pas n’importe lequel… il s’agit du soleurois Anton Mosimann. Doublement étoilé, le chef à l’impressionnante collection de nœuds papillon, est célèbre pour avoir ravi les papilles de tout le gratin mondial et surtout de quatre générations de la famille royale britannique, ayant réalisé le dîner des 50 ans du Prince Charles ou le repas du mariage du Prince William et de Kate Middleton en 2011. Chef attitré de la couronne, il a été décoré en 2004 par la reine Elizabeth II Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique pour sa contribution à la gastronomie nationale et a officié à la tête des agapes officielles des Jeux Olympiques de Pékin, Londres, Vancouver et Sochi. Son dada ? La cuisine naturelle, une cuisine gastronomique healthy sans beurre, ni crème. Véritable mythe, il est également, depuis peu, l’objet d’une exposition permanente à la Culinary Arts Academy Switzerland située au Bouveret qui rassemble plus de 6000 ouvrages sur la cuisine de sa collection personnelle, dont le premier livre sur la gastronomie publié en 1516 pour la librairie du Vatican, ainsi que des recettes, des photographies, des diplômes ou encore près de 150 médailles et récompenses reçues au cours de sa carrière. Et que servira donc le monument de la gastronomie suisse à la Riviera by Mandarin Oriental? Ses plats signatures tels que son saumon d’Ecosse mariné, son filet d’agneau braisé du Pays de Galles ou encore l’incontournable soufflé au fruit de la passion. Le menu à quatre plats pour le déjeuner sera au prix de CHF 95 et celui du dîner, à six plats, à CHF 145. Finalement une bagatelle pour jouer les têtes couronnées le temps d’un repas.

Les 22 et 23 septembre, Café Calla, Mandarin Oriental, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève.

www.mandarinoriental.fr

Laisser un commentaire

Post Navigation