Tag Archives: Voiture

L’Élégance suisse

Le rendez-vous des Gentlemen driver

Avis aux amateurs d’automobile, voici l’événement incontournable de l’année. Le Concours d’Élégance Suisse, qui souffle sa deuxième bougie cet été, fait revivre une tradition d’époque qui a connu un véritable essor dans les années 20 : le rassemblement de belles cylindrées.

Ouvert au public, la deuxième édition du Concours d’Élégance Suisse se tiendra les 23, 24 et 25 juin prochain à Coppet. Durant ces trois jours, le Château de la cité vaudoise se transformera n machine à remonter le temps grâce à une sélection de septante automobiles rares datant de 1945 à 1960, qu’il sera possible d’admirer sous toutes les coutures. Un événement sous le signe de l’authenticité avec des pièces uniques, des véhicules d’origine et d’autres restaurés, célébrant ainsi le patrimoine historique et culturel automobile. Pour couronner les festivités, une remise de prix est organisée dans les règles de l’art avec un jury assidu afin de décerner notamment le prestigieux trophée Best of Show. Le chef d’orchestre de cette symphonie automobile ? Mathias Doutreleau, co-fondateur de l’événement. Un passionné qui a voulu partager son enthousiasme en faisant renaître une tradition, et revivre ces voitures en leur donnant un nouveau moment de gloire.

25 francs – gratuit pour les moins de 12 ans

Concours d’Élégance Suisse, du 23 au 25 juin, Château de Coppet, Rue de la Gare 2, 1296 Coppet.

www.ConcoursdEleganceSuisse.com

Des diamants et des couleurs

Quand Rolls-Royce vient à Genève

Si la GDH a arpenté les Halles de Palexpo en long et en large à l’occasion de la 87ème édition du Salon International de l’Automobile, c’est chez Rolls-Royce qu’elle a choisi de faire une halte.  Et on vous dit tout de suite pourquoi.

Comme chaque année, la 87ème édition du Salon International de l’Automobile a rencontré un énorme succès. Ce rendez-vous incontournable aura permis aux 690’000 visiteurs de découvrir 175 nouveautés et concept cars sur un total de 900 modèles exposés. De quoi avoir le tournis. Et quitte à zieuter des belles mécaniques, autant viser le must. Cela tombe à pic, cette année Rolls-Royce a placé la barre très haut. Au programme, des diamants à en pleuvoir avec la Ghost Elegance, un modèle unique, recouvert de poudre de diamants. Pour être précis, 1’000 diamants ont été concassés pour obtenir une poudre qui puisse recouvrir la totalité de la voiture. Elle a été conçue spécialement pour répondre à la demande d’un collectionneur passionné. Pour les amateurs de vitesse, la Black Badge, au top évidemment avec ses 632 chevaux. « Black Badge c’est une attitude, un aspect de Rolls-Royce qui attire une clientèle électrisée, les preneurs de risques qui n’hésitent pas à enfreindre les règles et à se moquer du conventionnel. Animés d’un esprit vif, ils font les choses comme s’il n’y avait pas de lendemain et ils changent le monde », explique Torsten Müller-Ötvös, Directeur Général de Rolls-Royce Motor Cars à propos de la voiture la plus puissante de la marque. Notre coup de cœur ? Les trois cabriolets blancs nacrés aux toits colorés de la collection printemps-été 2017 « Dawn – Inspired by Fashion », fruit du travail de Giles Taylor, directeur artistique de la marque et son équipe de designers. C’est la première fois lors d’un salon automobile public que Rolls-Royce présente cette collection, qui se décline en trois teintes : Mugello Red, Cobalto Blue et Mandarin. Des nouveautés qui devraient séduire les dandys helvètes au tempérament haut en couleur. Et pour rouler dans sa propre Ghost Elegance diamantée ? Pas besoin de filer à Goodwood, il suffit de passer commande chez Prestige Motor Group à Nyon. Allez, on vous donne quand même l’adresse, on peut toujours rêver…

Rolls-Royce Motor Cars Geneva, Prestige Motor Group R, Route de Saint-Cergues 293, 1260 Nyon.

www.prestigemotorgroup.ch

Detroit ouvre le bal

L’Amérique du Nord fait son show

Comme chaque année c’est le salon de Detroit qui ouvre la saison des événements automobiles. L’édition de 2017 semble bien allégée par rapport aux précédentes éditions. Même si Detroit souffre de la concurrence du salon de Los Angeles, quelques modèles intéressants y sont présentés.

La part belle est bien évidemment faite aux véhicules destinés au marché américain mais on a quand même pu se mettre quelques belles européennes sous la dent. Audi a ainsi choisi Detroit pour présenter son Q8 Concept, un SUV coupé haut de gamme qui viendra probablement concurrencer les BMW X6 et Mercedes GLE Coupé. Audi a aussi présenté une version essence de son SQ5, qui sera enfin disponible en Europe. Porsche a décliné sa nouvelle 991.2 dans ses versions GTS, qui avaient déjà tant marqué les esprits par le passé. Toujours du côté des allemands, Mercedes a dévoilé son nouveau coupé classe E. C’est toutefois le constructeur coréen Kia qui s’est vraiment remarquer cette année avec la nouvelle Stinger. Cette nouvelle berline qui dérive du concept GT de 2011 adopte un look bodybuildé qui rompt avec l’image insipide de la marque, plus connue pour ses garanties longue durée que pour la beauté de ses voitures.  Kia tente ainsi une incursion sur le terrain de jeu des constructeurs européens du segment premium. A voir si cela prendra ! Toujours venant d’Asie, notons aussi la présentation de l’Infiniti QX50 Concept, probablement très proche de la version finale de ce SUV. Pour ce qui est des américains, notons que Ford a confirmé le retour de son Bronco, qui verra le jour en 2020 et sera commercialisé partout dans le monde et que Jeep a annoncé la résurrection des Wagoneer et Grand Wagoneer, voiture qui a marqué la vie de nombreuses familles américaines des sixties aux eighties. L’autre voiture américaine très attendue était la Faraday Future FF91. Ce concept proche de la version finale se veut un concurrent des Tesla Model X. Une commercialisation est prévue pour 2018. Voyons si la firme californienne parviendra à survivre jusque-là…

A l’heure du scorpion

Abarth Competizione by TAG Heuer

A l’occasion du Salon Automobile de Bruxelles 2016, Tag Heuer a présenté l’Abarth Competizione by TAG Heuer, un petit bijou italo-suisse qui affiche 180Ch sous le capot et un design signé Garage Italia Customs dirigé par Lapo Elkann.
Abarth-TagHeuer-BMS2016-1
Il n’y en aura que 30 exemplaires et elle ne sera commercialisée que sur les marchés belges et luxembourgeois. Pas de doute la nouvelle Abarth 595 « Competizione by TAG Heuer » fera des envieux. Une association exclusive pour la manufacture suisse dont c’est le premier partenariat du genre, même si, ne l’oublions pas, la voiture et la course automobile font intrinsèquement partie de l’ADN TAG. Est-il utile de rappeler que la marque de montres de luxe suisse a soutenu les plus grandes équipes de F1, les plus grands pilotes, et les circuits les plus mythiques ? On ne sera pas surpris d’apprendre que la voiture a été développée en partenariat avec la société Garage Italia Customs dirigée par Lapo Elkann, sous l’impulsion de Monsieur Biver. Son moteur 1.4 T-jet a été poussé jusqu’à 180ch et 250 Nm de couple, grâce à une nouvelle turbine et un échappement hautes performances Monza Record. Des atouts complémentaires indéniables pour le modèle à quatre places le plus sportif et puissant de la gamme Abarth qui a été conçue pour ceux qui aiment les montées d’adrénaline, grâce à une accélération de 0 à 100 km/h en 6.7 secondes, ainsi qu’un freinage puissant et sécurisant assuré par un système surdimensionné Brembo. Cerise sur le gâteau, le petit bolide sera livré avec une montre créée pour l’occasion, une TAG Heuer Carrera Chronographe Automatique d’un diamètre de 41 mm, équipée d’une lunette tachymètre en aluminium, et personnalisée avec le logo exclusif Abarth dans le compteur à 9H, et le mythique scorpion gravé sur son fond. L’ensemble est complété avec un bracelet en cuir perforé aux coutures rouges qui rappellent l’esprit Racing, et comme la voiture, la montre a aussi ses flancs satinés pour lui faire écho. Assortir sa voiture à sa montre, quoi de plus chic ?

www.abarth.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

SnowMaster Experience

Le roi des neiges

Pour que l’hiver ne rime pas avec glissière, Maserati dispense des cours de conduite sur glace au fin fond de la Laponie. Welcome to Holiday on Ice.
Master Maserati Driving Courses 2016 LR
Pour cette nouvelle année 2016, la gamme des cours de conduite Maserati s’élargit, avec notamment le lancement de la SnowMaster Experience. Un tout nouveau cours exclusif hors du commun organisé en Laponie à partir du mois de mars. Fondamentalement axé sur la maîtrise dans des conditions extrêmes sur neige et sur glace, il se déroulera à Arjeplog, à seulement 70 km du cercle polaire arctique. Il permettra aux participants d’améliorer leur conduite de manière optimale et d’exploiter pleinement les capacités des belles cylindrées de la marque au Trident dans les situations les plus extrêmes, grâce à un cours de deux jours mettant l’accent sur la conduite tout en s’amusant. Pour les Lewis Hamilton en herbe allergiques au froid, autre nouveauté : le programme Master Premium, un cours de deux jours riche en sensations fortes et axé sur les techniques de pilotage GT avancées, avec pour objectifs la sécurité et la conduite sportive. Parfaitement équilibré et minutieusement préparé, le cours est animé par des instructeurs professionnels chevronnés, experts dans l’art d’enseigner les techniques adaptées pour piloter des voitures hautes performances. Ce cours avancé inclut une analyse télémétrique détaillée et des exercices de survirage, ainsi que d’autres activités visant à développer les compétences de conduite en situation d’urgence. Bref, de quoi devenir un as du volant.

www.maserati.com

%d blogueurs aiment cette page :