Slider

Tag Archives: Tiffany

Le Tiffany en cinq temps

Le renouveau de l’Art nouveau

C’est une institution à Genève. Bistro chic à l’emblématique style Art Nouveau, le restaurant Tiffany a fait peau neuve…mais que les aficionados se rassurent, le lifting est chic et discret et il s’accompagne, en prime, d’une nouvelle offre gourmande.

Adresse incontournable à Genève, le restaurant Tiffany s’est octroyé une remise en beauté, orchestrée par le studio parisien d’architecture intérieure MHNA – Marc Hertrich & Nicolas Adnet-. Si les éléments emblématiques d’époque – lampes Tiffany, belles boiseries et carreaux émaillés – n’ont pas bougé d’un iota, le duo star du design intérieur a opéré la métamorphose avec comme point de départ la frise d’origine. Cette dernière donne le ton avec une déclinaison de vert émeraude et de gris bleuté qui révèle les cadres de miroirs et les moulures d’antan. Pas de changements drastiques donc mais un agréable vent de renouveau qui s’accompagne d’une nouvelle offre culinaire déclinée en 5 temps : petit déjeuner, lunch, instant thé, apéritif et dîner. Le matin, place au buffet ou, pour les plus pressés, au “Petit déjeuner express” composée d’une boisson chaude, un jus de fruit et une viennoiserie. Dès midi, l’établissement, ultra couru, sert une cuisine du marché authentique et créative, avec une carte renouvelée chaque saison et un menu de la semaine comprenant une entrée et un plat pour 34 francs. En deuxième partie de journée, le restaurant vient tout juste de lancer l’instant thé, qui invite à partir de 15h, à se délasser autour d’un thé de la maison Newby et de quelques douceurs faites maison, cookies, cakes et pâtisseries du jour. Plus tard dans l’après-midi, une carte de tapas, bocaux et autres ardoises à se partager accompagnent les apéritifs, et ce, jusqu’à 21h. A l’heure du dîner, du nouveau également : le chef propose un menu inédit destiné aux amateurs de théâtre (entrée/plat ou plat/dessert), qui se déguste, montre en main, en une heure, entre 18h30 et 19h30, juste avant un spectacle au Grand Théâtre de Genève, au Victoria Hall ou à la Maison des Arts du Grütli, situés à quelques encablures seulement de l’établissement. Les gastronomes, qui souhaitent prendre leur temps, pourront eux opter pour le tout nouveau menu découverte estival, invitation à un voyage des papilles aux saveurs du sud déclinées au fil des mets signature du chef. Parmi les highlights de cette carte d’été concoctée par Jean-Briac Monboussin, la Tomate rôtie au thym citron, burratina crémeuse et croustillant de ciabatta, le Poisson du marché, fenouil confit et olives taggiasche, sauce bouillabaisse, le Ris de veau croustillant, espuma petit pois et cébettes rôties, jus de viande ou encore, en dessert, le Granité melon, mousse basilic. Nous, on est fan de l’établissement à toute heure. On recommande vivement.

Tiffany Restaurant-Bar, Rue de l’Arquebuse, 20, 1204 Genève.

www.tiffanyhotel.ch

Potagers au sommet

La Veggie week de retour

Après une édition inaugurale couronnée par un succès en juin dernier, la Veggie week fait un come-back de star. Au programme de ce cru 2018 ?  Un ambassadeur VIP, deux semaines au lieu d’une, des nouveaux restaurants et des créations culinaires végétales toujours plus gourmandes.
On est sur les starting-blocks : du 4 au 17 juin, les plus prestigieux restaurants genevois mettent leurs assiettes à l’heure végétale, c’est la fameuse Veggie week. Deux semaines entières où les gourmands pourront manger gastronomique ET végétarien (voire même végan pour les plus convaincus) dans des cadres où luxe, calme et volupté sont les maître-mots. Parmi les participants, le Loti, le Gusto, la Brasserie du Parc des Eaux-Vives, le Rasoi, le Jardin, Le Living-Room, La Terrasse ainsi que le Chat Botté, l’Auberge d’Hermance, le Woods ou encore Le Tiffany. Douze établissements triés sur le volet participent au cru 2018 de la Veggie week avec pour tête de file, un ambassadeur VIP, qui prend part à l’opération pour la première fois : le chef Damien Coche, maître des fourneaux du restaurant gastronomique doublement étoilé du Domaine de Châteauvieux. Nous, on a déjà repéré quelques highlights qu’on ne manquera pas d’aller tester, comme les Tempura d’artichauts look charbon et courgettes en folie, effluve d’une barigoule de Colin Rey, tout jeune chef de l’Auberge d’Hermance et étoile montante de la gastrosphère, la Salade de mangue et papaye verte, noix de cajou, nouilles de riz, tofu, vinaigrette menthe légèrement épicée au Loti ou encore la Cocotte printanière, nouilles Udon et bouillon fumant du Tiffany. Mention spéciale aussi pour le menu du Rasoï avec les créations veggie ultra inspirées du nouveau chef Prabu Kalyanasundaram (vraiment au top, on vous en reparlera) et évidemment aussi pour la balade gourmande orchestrée par Damien Coche au Domaine de Châteauvieux avec, entre autres, son tataki de betterave au vieux balsamique, son tartare de carottes marinées au gingembre et aux herbettes, coulis d’avocat et mousse « Schweppes » ou encore son millefeuille de côtes de bettes et champignons à la quinoa, émulsion curry vert et coco, pommes gaufrettes. Bref, de quoi convertir les carnivores, le temps d’un dîner…ou plus si affinités.

Du 4 au 17 juin 2018, réservations directement auprès des établissements. Coordonnées, menus et prix sur  www.veggieweek.ch