Slider

Tag Archives: Swissmade

La wish list de la GDH #2

Freitag X Secrid

Notre seconde suggestion de cadeaux helvètes à glisser sous le sapin? La collab’ Freitag X Secrid : un porte-cartes looké et ultrasécurisé.

Pour sa dernière collaboration, Freitag s’est associé aux inventeurs néerlandais du système Cardprotector de Secrid. Le résultat ? Un porte-carte aussi sûr qu’une banque suisse habillé des iconiques bâches de camion usagées, typiques du label zurichois. Protégeant contre la lecture indésirable des cartes RFID et NFC, l’étui en aluminium contient jusqu’à six cartes de crédit qui, si nécessaire, peuvent être sorties, l’une après l’autre, sur simple pression d’un bouton. D’une solidité à toute épreuve, doté d’un money-flap destiné à accueillir quelques billets de la vieille école et autres pièces de monnaie, l’étui Freitag qui l’accompagne offre deux poches supplémentaires, également en bâches de camion il va de soi, pour accueillir chacune deux cartes.

CHF 95.-

www.freitag.com

La wish list de la GDH #1

L’Alata de Noël

Tout au long du mois de décembre, la GDH vous livrera ses coups de cœur. Une sélection d’idées cadeaux 100% helvètes qui raviront les suissophiles locavores. Le premier hit ? Une édition spéciale du fameux vermouth valaisan, l’Alata.

On vous avait déjà parlé de l’Alata l’an dernier. Une re-interprétation contemporaine et artisanal du vermouth made in Martigny. Rouge ou blanc, le breuvage est élaboré à partir de vin valaisan fortifié avec une eau-de-vie de raisin dans laquelle macère un mélange de plantes aromatiques (herbes, baies, racines, fleurs, fruits, écorces). Pour Noël, le jeune producteur Hugo Pozzo Di Borgo signe une cuvée exclusive déclinée en quatre nouvelles recettes fruitées, baptisée la Backyard sessions. Une édition limitée qui se savoure en coffret (bouteille numérotée de 50 cl).

A partir de 35 francs.

www.alata.love

Au zinc des gourmands

Favarger ouvre un bar à chocolats

Favarger vient d’inaugurer son premier bar à chocolats frais au cœur de sa boutique du 19 quai des Bergues à Genève. A la carte de ce concept inédit ? Les créations de Marc-André Cartier, le nouveau maître-chocolatier maison.

Tables hautes en bois brut, élégants tabourets de bar, lumière tamisée, musique jazzy en fond, le bar à chocolats de la manufacture versoisienne en jette. Confortablement installé dans un cadre rétro-chic fidèle à l’ADN de la maison Favarger, les gourmands esthètes sirotent leur ristretto en savourant leur sélection personnalisée de chocolats. Au menu ? De la haute chocolaterie 100% suisse, confectionnée dans les ateliers de Versoix en exclusivité pour le bar.  Ganaches en forme de cœur, dômes aux couleurs assorties, pralinés fondants ou croustillants ou encore chocolats noirs de grandes origines, la dégustation s’organise autour de huit thèmes, déclinés chacun en six créations originales. Le principe ? Proposer des assortiments chocolatés à déguster sur assiette ou à emporter dans des réglettes toutes d’or vêtues ou des coffrets garnis sur-mesure. Parmi les différents thèmes, les fameux « Cœurs Tendres », cœurs chocolat très tendres aux parfums délicats, les « Jolis Cœurs » aux fruits rouges, reconnaissables à leur robe pourpre, les « Plaisirs Exotiques », dômes ensoleillés aux saveurs exotiques, les « Irrésistiblement Croustillants » en version pralinés lait ou noir, les joyeux « La Vie est Belle ! » aux couleurs bigarrées. Musts pour les aficionados de la Manufacture de Versoix : les « Pralinés Signature » aux noisettes et amandes fraîches délicatement caramélisées et broyées selon le savoir-faire inimitable de la Maison ou « Les Grands Crûs », fins chocolats de dégustation noir aux origines d’exception, deux incontournables pour chocophiles avertis. Quant aux palais aventuriers, ils opteront pour les provocants « Hot and Spicy », six recettes audacieuses associant chocolat noir et épices. Bref, une halte incontournable pour les gourmands.

Boutique Favarger, Quai des Bergues 19, 1201 Genève.

www.favarger.com

 

Caran d’Ache X Mizensir

Se mettre au parfum

La collab’ helvète la plus chic du moment ? Celle de Caran d’Ache et Mizensir. Les deux maisons genevoises ont imaginé un coffret de crayons noirs fabriqués à partir d’essence de bois nobles et parfumés de la fragrance « Mémoire d’Ecolier ».

Elles partagent la créativité, le swissmade et le goût de l’excellence. Rien d’étonnant donc à ce que Mizensir, la plus select des maisons de bougies parfumées, s’associe à la manufacture genevoise d’instruments d’écriture Caran d’Ache. Le résultat de ce mariage ? Un coffret de crayons en bois exotique parfumés d’une fragrance signée Alberto Morillas, nez star et fondateur de Mizensir. Intitulée « Mémoire d’Ecolier », la fragrance propose un voyage dans le temps. Réminiscence de l’enfance, ce parfum révèle des notes et essences de cèdre de Virginie et de l’Atlas, soulignées au cœur par la douceur de la réglisse, le palissandre et la fraîcheur du bouleau. Cette senteur singulière de crayons fraîchement taillés associée aux notes sucrées des confiseries cachées dans les cartables ou dans les pupitres, invite les amateurs de crayons rares à replonger dans ses souvenirs d’enfant et le temps de l’innocence. Chacun des crayons est fabriqué à partir d’essences de bois précieux, en l’occurrence des essences de tilleul et d’ayous. Des bois reconnus pour leur solidité et leur légèreté ainsi que pour leur taillage facile. On est fan.

www.carandache.com

C’est la rentrée !

Caran d’Ache se met au cuir

La Maison Caran d’Ache lance la « La Collection Cuir », des accessoires de maroquinerie au style épuré, en collaboration avec le designer espagnol Isaac Reina. Malette, cahier, porte-document ou trousse, de quoi faire sa rentrée en toute élégance.

Cette année, pas besoin d’aller à l’école pour étrenner un cartable flambant neuf. La manufacture genevoise Caran d’Ache signe une toute nouvelle gamme de maroquinerie : « la Collection Cuir », qui réunit quelques indispensables de la rentrée. Imaginés autour de l’Ecriture, la gamme se compose de deux portes-stylos, d’une trousse, d’un cahier rechargeable, d’un porte-document, d’une mallette business et enfin d’un sac de voyage, parfait pour les business trip. Pour se lancer dans le cuir, la Maison Caran d’Ache a uni son savoir-faire au talent d’Isaac Reina, designer à l’aura internationale. Après de prestigieuses collaborations, notamment avec Hermès, ce dernier a fondé sa propre marque de maroquinerie et d’accessoires en 2006 et a installé ses ateliers à Paris. Avec son approche inspirée de l’architecture et de l’esthétique industrielle, ce créateur intuitif revisite avec subtilité les codes de la manufacture genevoise pour créer une collection à l’esprit très contemporain et minimaliste, travaillée jusque dans les moindres détails. L’appellation de chaque accessoire de « La Collection Cuir » est ainsi finement embossée, comme un clin d’œil aux marquages qui estampillent les crayons de la manufacture genevoise. Une pointe de rouge vient subtilement rehausser les coutures de ces pièces de cuir pour rappeler la couleur originelle de la manufacture. Quant à l’hexagone, symbole identitaire de la Maison Caran d’Ache, il signe avec simplicité l’ensemble de la collection.

www.carandache.com

 

leo et, Nullam porta. id ut