Slider

Tag Archives: Swissmade

Sur la route

Biker sous tente

Un bivouac pour motard qui permet de camper n’importe où en quelques secondes ? C’est le principe de Stay Exposed, une invention suisse parfaite pour les dandys en mal d’aventures.

A l’origine de l’idée géniale, le lucernois Fabian Furrer. Fabriqué à la main en Suisse, le bivouac Stay Exposed se fixe à la moto pour camper à l’improviste n’importe où. Imperméable, résistante à l’abrasion et aux déchirements, la tente en Cordura, fibre textile garantie tout-terrain, affiche des dimensions de 15 cm de diamètre et 45 cm de long une fois pliée. Un campement d’appoint ultra-compact qui se transporte donc aisément et se monte en deux temps trois mouvements, idéal pour partir à l’aventure sur les routes helvètes le temps d’un week-end ou plus si affinités. Bref, un must-have pour les bikers amateurs de road trip…et de camping sauvage. Voilà de quoi occuper les vacances.

www.stayexposed.com

Made in Nespresso

Un stylo helvetico-responsable

La manufacture genevoise Caran d’Ache s’associe à Nespresso pour signer un stylo bille en édition limitée, réalisé à partir de capsules de café en aluminium recyclé.

Dans la continuité du projet « Second Life » lancé en 2016, Nespresso a sollicité Caran d’Ache pour imaginer un instrument d’écriture fabriqué à partir de capsules de café recyclées. L’objectif du mastodonte caféiné ? Encourager le recyclage des capsules en aluminium en montrant de manière concrète quelle seconde vie elles peuvent avoir une fois collectées et recyclées. « Nous sommes heureux de pouvoir nous allier avec une maison de renom comme Caran d’Ache et de montrer au grand public de manière tangible ce que peuvent devenir les capsules Nespresso retournées par les consommateurs. En plus d’être un stylo-bille de qualité ꞌ Swiss Made ꞌ, c’est un message fort envers tous les consommateurs pour leur montrer que leur participation aux efforts de recyclage de nos capsules est essentielle pour leur assurer une deuxième vie », a expliqué Niels Kuijer, directeur de Nespresso Suisse. Après le couteau suisse Victorinox et l’éplucheur Zena en 2016, le stylo-bille 849 Nespresso est le troisième objet iconique et typiquement suisse créé à partir de capsules Nespresso en aluminium recyclées. Sur le corps de cette édition limitée est gravée la mention « Made with recycled Nespresso capsules » pour souligner son caractère unique. Quant au packaging ? Il est en carton 100% recyclable et sans colle. On est cohérent ou on ne l’est pas. Bref, deux géants helvètes qui œuvrent de concert pour imaginer un must-have éco-responsable, on ne peut que cautionner.

www.carandache.com

www.nestle-nespresso.com

 

Autour de la sphère

La pendulette qui fait tourner les têtes

Exit les pendulettes de grand-mère. Avec la HL Kinetic, Hautlence revisite le concept de la pendulette de table en version ovni.

Sur la table, deux colonnes transparentes, indépendantes l’une de l’autre, sont posées. À l’intérieur de chacune tourne une sphère de couleur noire, sur laquelle sont squelettisés les chiffres des heures et des minutes. Tournant autour d’un axe central, les sphères évoluent d’une manière qui paraît de prime abord aléatoire mais qui suit en fait un schéma bien précis. Grâce à un différentiel en trois dimensions muni de quatre engrenages coniques, les sphères tournent sur deux axes entrecroisés, dans une danse hypnotique. Ce système, entièrement mécanique, est alimenté par une batterie en lithium, rechargeable et garantissant une réserve de marche d’un mois et demi. C’est en résumé le concept de la pendulette de table HL Kinetic. Un objet d’exception qui préfigure le nouveau mouvement à grande complication que la marque neuchâteloise lancera en début d’année 2019.

www.hautlence.com

A l’usine avec Freitag

Un sésame dans le sac

Freitag ouvre les portes de sa fabrique zurichoise à une poignée de fans. Pour avoir la chance de découvrir en live les secrets du label alémanique ? Il suffit d’acheter, d’ici le 22 mars, un des modèles phares de la marque, le R124 Bird, le R523 Hoffmann ou le R522 Tschingel.

« R-FILL», c’est le nom de l’opération. Son principe ? Pendant un mois, du 22 février au 22 mars, les sacs R124 Bird, R523 Hoffmann & R522 Tschingel contiendront une pochette R306 Grip, qui elle-même contiendra… un F-actory Visit Ticket! Grâce à ce bon, tous les acheteurs des sacs susmentionnés auront droit à une visite guidée exclusive de la fabrique NOERD à Zurich. Une sorte de Charlie et la Chocolaterie où le “golden ticket” est présent à tous les coups mais aussi une occasion en or pour découvrir les coulisses du plus célèbre recycleur de bâche de camion, de la citerne d’eau de pluie aux machines à laver XXXXXL en passant par les ateliers de découpe.

www.freitag.ch

Ma Swatch à moi

Du sur-mesure pour tous

Le modèle unique, l’apanage exclusif des horlogers de luxe ? Que nenni. Créer sa propre Swatch est dorénavant possible grâce à 5 étapes très faciles à suivre, en ligne ou en boutique.

A l’ère du moi, moi, moi, on plébiscite plus que jamais le rien qu’à soi. L’hyperpersonnalisation a la cote, que l’on customise sa bouteille de Coca-cola, ses M&M’s ou sa Smart. Rien d’étonnant donc à ce que Swatch passe le cap et propose à ses aficionados d’exercer leurs talents de créateur grâce au concept Swatch X You. Le principe ? Il faut commencer par sélectionner la taille de boîtier, au choix entre Gent et New Gent, puis le modèle de cadran. Ensuite, choisir les deux parties du bracelet en silicone situées à 12 heures et 6 heures – du vert menthe uni, aux rayures multicolores, il y en a pour tous les goûts. Puis, apporter la dernière touche à ce look unique avec un passant de son choix parmi la sélection. Il est également possible d’ajouter un passant supplémentaire ou un pin’s en cristal Swarovski. Et pour faire les malins avec leur chef-d’œuvre, les designers en herbe sont encouragés à partager leur création originale grâce au hashtag #swatchXme sur les réseaux sociaux. Pas de doute, une montre sur-mesure swissmade, ça vaut bien un petit post.

www.swatch.com

 

 

 

suscipit felis commodo tristique dolor luctus