Tag Archives: Suisse

L’Élégance suisse

Le rendez-vous des Gentlemen driver

Avis aux amateurs d’automobile, voici l’événement incontournable de l’année. Le Concours d’Élégance Suisse, qui souffle sa deuxième bougie cet été, fait revivre une tradition d’époque qui a connu un véritable essor dans les années 20 : le rassemblement de belles cylindrées.

Ouvert au public, la deuxième édition du Concours d’Élégance Suisse se tiendra les 23, 24 et 25 juin prochain à Coppet. Durant ces trois jours, le Château de la cité vaudoise se transformera n machine à remonter le temps grâce à une sélection de septante automobiles rares datant de 1945 à 1960, qu’il sera possible d’admirer sous toutes les coutures. Un événement sous le signe de l’authenticité avec des pièces uniques, des véhicules d’origine et d’autres restaurés, célébrant ainsi le patrimoine historique et culturel automobile. Pour couronner les festivités, une remise de prix est organisée dans les règles de l’art avec un jury assidu afin de décerner notamment le prestigieux trophée Best of Show. Le chef d’orchestre de cette symphonie automobile ? Mathias Doutreleau, co-fondateur de l’événement. Un passionné qui a voulu partager son enthousiasme en faisant renaître une tradition, et revivre ces voitures en leur donnant un nouveau moment de gloire.

25 francs – gratuit pour les moins de 12 ans

Concours d’Élégance Suisse, du 23 au 25 juin, Château de Coppet, Rue de la Gare 2, 1296 Coppet.

www.ConcoursdEleganceSuisse.com

Tissot à la fête d’Unspunnen

Du folklore suisse dans l’horlogerie

Le compte à rebours de la Fête d’Unspunnen débute officiellement ce vendredi 28 avril. Pour égrener les heures jusqu’au 26 août, date d’ouverture des festivités, l’événement compte un tout nouveau partenaire horloger…

Tissot, partenaire officiel

L’Unspunnenfest, kesaco ? Un évènement incontournable pour les lutteurs, armaillis et autres lanceurs de drapeaux mais aussi pour près de 150’000 visiteurs, venus de toute la Confédération. Cette année, c’est du 26 août au 3 septembre 2017 qu’elle aura lieu à Interlaken. Et comme à toute manifestation sportive d’envergure, une montre officielle, Tissot vient d’annoncer son partenariat avec la plus grande fête folklorique de l’année. Une occasion pour le leader mondial de l’industrie horlogère traditionnelle helvète d’associer ses garde-temps aux qualités des disciplines présentées lors de cette fête, soit la résistance et la performance. Des valeurs chères à la marque horlogère et en parfaite adéquation avec ce que requiert lancer de pierre, hornus, cor des Alpes, folklore et yodel…

Des montres dédiées

Pour être sûr de ne pas manquer les festivités, le compte à rebours de la Fête d’Unspunnen a débuté officiellement ce vendredi 21 avril. Tissot a saisi l’occasion pour présenter une collection dédiée composée des Éditions Spéciales Tissot T-Touch Expert Solar et de la Tissot PR 100 homme et dame. Le fond gravé avec le logo de l’évènement, rend ces montres uniques et exclusives. François Thiébaud, président de la marque, a commenté : « Au sein de notre entreprise, nous faisons souvent référence au signe « + » situé au cœur du drapeau helvétique et ce signe positif doit se refléter dans ces joutes sportives et dans l’esprit des participants, des organisateurs et des spectateurs. C’est aussi une ligne directrice que nous appliquons pour nos produits horlogers. La Fête d’Unspunnen sera belle et l’émotion garantie ! ». Bref, soyez au rendez-vous… « yololo hihou »

www.tissotwatches.com
www.unspunnenfest.ch

La Suisse à l’épicerie

Tous à l’Helvetimart !

Nous ne pouvions pas passer à côté : la dernière adresse lausannoise qui buzze est une épicerie fine 100% dédiée au patrimoine culinaire suisse. Son petit nom ? L’Helvetimart.

Voilà la nouvelle place-to-shop : une épicerie regroupant les spécialités gastronomiques des quatre coins de la Confédération sur 80m2 et sous un seul et même toit. Il s’agit de l’Helvetimart. En rayon et triés canton par canton, de la confiture, de la moutarde, des huiles, du vinaigre, des fromages, de la charcuterie et viandes, du vin, des eaux de vie, des jus de fruits, des confiseries, et bien sûr du chocolat… Bref, les mille et un trésors du terroir helvète. Le midi, on peut prendre à l’emporter des sandwiches et salades maison ainsi que des bocaux de recettes typiques des cantons à réchauffer, réalisés sur mesure pour l’enseigne par un chef suisse. A l’origine du concept, deux anciens de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Alexandra Gandoulf et Guillaume Schleipen. Ils répondent à nos questions.

Comment vous est venue l’idée de l’Helvetimart ?

Nous avons toujours pour habitude de rechercher les produits représentatifs des pays que nous visitons lors de nos voyages. Alexandra pour son travail voyage beaucoup en Suisse et ramenait toujours des spécialités. Un jour, il y presque pile 3 ans, ça a fait tilt dans nos têtes. La Suisse regorge de produits méconnus et le Roestigraben n’arrange pas les choses. Comme à nous deux nous maîtrisons les trois langues du pays, nous avons décidé de nous lancer dans cette folle aventure.

Combien de produits référencez-vous ? Comment les avez-vous dénichés ?

Nous référençons presque 500 produits en tout. Nous avons fait le tour de la Suisse pendant presque une année, le week-end et sur notre temps libre afin de rencontrer les producteurs et de tout pouvoir goûter.

Est-ce que 100% de l’assortiment vient de Suisse ? Ou y-a-t-il quelques entorses à la règle ? 

100% de l’assortiment vient de la Suisse et nous travaillons en direct avec les producteurs.

Quels sont vos trois produits coups de cœur ?

Il est difficile de n’en nommer que trois, car on les aime tous et on les a tous choisis, mais le Berner Mandelbärli est le produit qu’Alexandra ramenait tout le temps de Berne: c’est une sorte de petite madeleine en forme d’ours. Nous avons aussi de super produits fromagers et de charcuterie ainsi que de très belles découvertes de vins.

Et les produits les plus inattendus ?

Nous avons trouvé un producteur qui nous livre des Capuns prêts à consommer : c’est une spécialité de plat des Grisons qui est très recherchée par ceux qui l’ont déjà goûtée. Sans oublier la Kirschtorte de Zug, produit difficilement trouvable de l’autre côté du Roestigraben.

A quand les prochains Helvetimart ?

Nous avons des idées et des projets de développement mais tout d’abord nous souhaitons nous consacrer à pérenniser celui de Lausanne et nous faire connaître.

Helvetimart, 3 rue du Petit Chêne, 1003 Lausanne. www.helvetimart.ch

Le vin suisse au marché

Carouge dans les vignes

C’est une première : le Wine Trotter et le Village du Soir organisent un marché entièrement dédié aux vins suisses les 8 et 9 avril 2017 à Carouge. A vos agendas !

Le principe de l’événement ? Trente vignerons suisses de renom viendront le temps d’un week-end faire déguster leurs vins et vendront leurs précieux flacons en direct aux prix pratiqués au domaine. Une occasion de rencontrer ceux qui concoctent les nectars avec lesquels nous trinquons et de (re)découvrir des pépites du vignoble helvète. Parmi les participants genevois, la cave du plus déjanté vigneron du Mandement Stéphane Gros, l’ultra-perfectionniste Jean-Michel Novelle, mais aussi la talentueuse Sophie Dugerdil pour n’en citer que quelques-uns. Côté Valais, c’est sur les Caves de l’Orlaya, Dubuis § Rudaz ou encore la Cave des Sans Terre que l’on pourra compter.  Quant au canton de Vaud, il sera notamment représenté par la Maison du Moulin, le Domaine La Colombe ou la Cave du Vieux Coteau. En tout, 180 vins pourront être dégustés. Derrière ce premier marché du vin suisse, une passionnée dont la Gazette de l’Helvète vous a déjà parlé : il s’agit de Claire Mallet du Wine Trotter, le fameux bar ambulant et estafette œnologique des amateurs de vins avertis. Elle s’est associée pour l’occasion au Village du Soir, lieu de promotion du terroir et de la culture et nouvelle place-to-be carougeoise. On ne sait pas pour vous mais nous on a bien envie d’y aller !

► [FORMULE NORMALE] : CHF 10.-
– Accès au site
– Un verre à dégustation
– Prix Domaine auprès des 30 vignerons présents

► [FORMULE DEGUSTATION] : CHF 30.-
– Accès au site
– Un verre à dégustation
– 180 vins à déguster gratuitement auprès de 30 vignerons
– Une belle portion de raclette et des petits cornichons
– Le prix « Domaine » est appliqué (tarif caves ouvertes)

Le samedi 8 avril et le dimanche 9 avril de 11h à 18h, Marché du vin suisse, Village du Soir, 24 route des Jeunes, 1227 Carouge.

www.villagedusoir.com
www.lewinetrotter.ch/marche-du-vin

Des diamants et des couleurs

Quand Rolls-Royce vient à Genève

Si la GDH a arpenté les Halles de Palexpo en long et en large à l’occasion de la 87ème édition du Salon International de l’Automobile, c’est chez Rolls-Royce qu’elle a choisi de faire une halte.  Et on vous dit tout de suite pourquoi.

Comme chaque année, la 87ème édition du Salon International de l’Automobile a rencontré un énorme succès. Ce rendez-vous incontournable aura permis aux 690’000 visiteurs de découvrir 175 nouveautés et concept cars sur un total de 900 modèles exposés. De quoi avoir le tournis. Et quitte à zieuter des belles mécaniques, autant viser le must. Cela tombe à pic, cette année Rolls-Royce a placé la barre très haut. Au programme, des diamants à en pleuvoir avec la Ghost Elegance, un modèle unique, recouvert de poudre de diamants. Pour être précis, 1’000 diamants ont été concassés pour obtenir une poudre qui puisse recouvrir la totalité de la voiture. Elle a été conçue spécialement pour répondre à la demande d’un collectionneur passionné. Pour les amateurs de vitesse, la Black Badge, au top évidemment avec ses 632 chevaux. « Black Badge c’est une attitude, un aspect de Rolls-Royce qui attire une clientèle électrisée, les preneurs de risques qui n’hésitent pas à enfreindre les règles et à se moquer du conventionnel. Animés d’un esprit vif, ils font les choses comme s’il n’y avait pas de lendemain et ils changent le monde », explique Torsten Müller-Ötvös, Directeur Général de Rolls-Royce Motor Cars à propos de la voiture la plus puissante de la marque. Notre coup de cœur ? Les trois cabriolets blancs nacrés aux toits colorés de la collection printemps-été 2017 « Dawn – Inspired by Fashion », fruit du travail de Giles Taylor, directeur artistique de la marque et son équipe de designers. C’est la première fois lors d’un salon automobile public que Rolls-Royce présente cette collection, qui se décline en trois teintes : Mugello Red, Cobalto Blue et Mandarin. Des nouveautés qui devraient séduire les dandys helvètes au tempérament haut en couleur. Et pour rouler dans sa propre Ghost Elegance diamantée ? Pas besoin de filer à Goodwood, il suffit de passer commande chez Prestige Motor Group à Nyon. Allez, on vous donne quand même l’adresse, on peut toujours rêver…

Rolls-Royce Motor Cars Geneva, Prestige Motor Group R, Route de Saint-Cergues 293, 1260 Nyon.

www.prestigemotorgroup.ch

%d blogueurs aiment cette page :