Slider

Tag Archives: Suisse

La hotte des retardataires

Compte à rebours

10, 9, 8, 7, 6, 5, 4… Plus que quelques jours pour dénicher les cadeaux qui feront mouche au pied du sapin. Besoin d’un coup de pouce ? On vous livre notre sélection helvète 2017.

Le meilleur de la Suisse

A l’occasion des fêtes, Globus a concocté un coffret cadeau à la suissitude assumée.  Au cœur de la boîte Swiss’best, quelques indispensables : un couteau suisse Victorinox, du chocolat noir aux abricots de Faverger, un économe Rex du label Zena Swiss, un couteau universel Best of Switzerland du label Panorama knife ainsi qu’une figurine en bois en forme de vache de Trauffer et une nappe à carreaux noirs et blancs swissmade.

199 francs

www.globus.ch

Du caviar éthique

« Caviar with life », c’est le slogan de l’entreprise valaisanne Kasperkian. Sa spécificité ? Produire du caviar sans tuer les esturgeons. Baguée et nommée, chaque femelle adulte peut même être parrainée afin que les habitués puissent bénéficier en priorité des œufs de leur protégée.

Dès 89 francs

www.kasperskian.com

Un vermouth valaisan

Apérol, Lillet ou Pimms, les vermouths ont la cote. Alata, le dernier venu est suisse. Rouge ou blanc, il élaboré à partir de vin du Valais fortifié avec une eau-de-vie de raisin dans laquelle macère un mélange de plantes aromatiques (herbes, baies, racines, fleurs, fruits, écorces).

24 francs

www.alata.love

Royal Oak for ever

A l’occasion du lancement de la Royal Oak Frosted Gold, Audemars Piguet signe six boutons de manchette au design inspiré par la montre culte. Même forme octogonale, mêmes vis hexagonales et même motif “Tapisserie”, les modèles en acier inoxydable, or rose ou or jaune raviront les élégants fans d’horlogerie.

Dès 1600 francs

www.audemarspiguet.com

Le poivrier romand

Coup de cœur pour le poivrier Off-Axis de la start-up genevoise Neotus. Sculpté à partir d’une seule pièce de bois, il affiche un design aussi stylé qu’original. Les bois les plus fins et les plus chauds, comme le noyer américain ou le bois de cerisier, ont été utilisés pour contraster avec ses lignes épurées. À l’intérieur ? Un mécanisme réglable en céramique, garanti à vie qui moût non seulement le poivre, mais aussi le sel et les épices.

199,90 francs

www.neotus.ch

 
L’heure responsable

Après avoir brillé chez les stars avec ses diamants et parures éthiques Green Carpet, Chopard étend son process d’or certifié « Fairmined » à son grand classique horloger avec la L.U.C XPS Twist QF FairminedC. Un modèle ultra-plat en or noir, éco-friendly jusque sur son bracelet noir mat, teinté de pigments végétaux.

Prix sur demande

www.chopard.com

La machine à café zurichoise

Détrônera-t-elle ou pas la Nespresso ? Toujours est-il que la machine à café zurichoise Zuriga affiche un design minimaliste des plus réussis et une fabrication swissmade. Et pour ne rien gâcher, elle fait un excellent café en 2 minutes chrono. What else ?

Dès 990 francs

www.zuriga.ch

Le hygge à la genevoise

Dans ce coffret en édition limitée, la manufacture genevoise Caran d’Ache réunit son stylo culte, l’Ecridor, gravé du guillochage Hygge, inspiré des textiles nordiques aux motifs géométriques, deux crayons graphites aux couleurs douces et aux lignes épurées ainsi que deux cahiers de la marque HAY, emblème du design danois contemporain.

185 francs

www.carandache.com

Comme au Bayview

Cappucino de pommes de terre à la truffe, Religieuse de foie gras pomme pruneau, ou encore Bar aux coquillages coulis de cresson, le chef étoilé Michel Roth révèle enfin les secrets de ses plats signature dans un tout nouveau livre dédié aux recettes cultes du Bayview, restaurant gastronomique de l’Hôtel Président Wilson.

« Michel Roth, Président Wilson », Editions Favre, 220 pages

78 francs

www.editionsfavre.com

Ma Swatch à moi

Du sur-mesure pour tous

Le modèle unique, l’apanage exclusif des horlogers de luxe ? Que nenni. Créer sa propre Swatch est dorénavant possible grâce à 5 étapes très faciles à suivre, en ligne ou en boutique.

A l’ère du moi, moi, moi, on plébiscite plus que jamais le rien qu’à soi. L’hyperpersonnalisation a la cote, que l’on customise sa bouteille de Coca-cola, ses M&M’s ou sa Smart. Rien d’étonnant donc à ce que Swatch passe le cap et propose à ses aficionados d’exercer leurs talents de créateur grâce au concept Swatch X You. Le principe ? Il faut commencer par sélectionner la taille de boîtier, au choix entre Gent et New Gent, puis le modèle de cadran. Ensuite, choisir les deux parties du bracelet en silicone situées à 12 heures et 6 heures – du vert menthe uni, aux rayures multicolores, il y en a pour tous les goûts. Puis, apporter la dernière touche à ce look unique avec un passant de son choix parmi la sélection. Il est également possible d’ajouter un passant supplémentaire ou un pin’s en cristal Swarovski. Et pour faire les malins avec leur chef-d’œuvre, les designers en herbe sont encouragés à partager leur création originale grâce au hashtag #swatchXme sur les réseaux sociaux. Pas de doute, une montre sur-mesure swissmade, ça vaut bien un petit post.

www.swatch.com

 

 

 

De Lausanne à la lune

Un Suisse dans l’espace

À l’occasion du 25e anniversaire du premier vol dans l’espace de Claude Nicollier, le SwissTech Convention Center de l’EPFL accueille un spectacle-événement inédit retraçant le parcours fascinant de l’astronaute suisse.

Le 31 juillet 1992, la navette spatiale Atlantis décolle du Kennedy Space Center en Floride avec à son bord sept astronautes, dont l’helvète Claude Nicollier. Une première pour l’astrophysicien vaudois et…pour la Suisse. A l’occasion des 25 ans de ce vol inaugural, le SwissTech Convention Center de l’EPFL accueille le vendredi 3 novembre un spectacle en hommage au monsieur. Au cours de cette soirée et au milieu d’un décor qui plongera l’auditoire dans l’univers spatial, Claude Nicollier partagera cette passion qui l’a toujours porté en retraçant son parcours extraordinaire, depuis sa jeunesse jusqu’à la réalisation de son rêve ultime : voler dans l’espace. Il montrera comment le travail, la persévérance et la coopération ont permis à l’homme de concevoir ces fabuleuses machines capables d’amener des spationautes et du matériel scientifique en orbite terrestre et même bien au-delà… Plusieurs invités de renom viendront parler de l’astronaute suisse, mais aussi de leurs propres expériences. Parmi eux, Charles Duke, le plus jeune astronaute à avoir marché sur la lune. Pour animer le tout, la compagnie «Lumen», qui axe ses performances autour de la lumière, présentera une production spécifique à l’événement. De la science-fiction à la réalité, une soirée qui plaira à ceux qui aiment avoir la tête dans les étoiles.

Le vendredi 3 novembre 2017 à 20h, SwissTech Convention Center de l’EPFL à Lausanne.

www.swissapollo.com

Couleur Café

Nespresso dans les grands restos

Les Nespresso Gourmet Weeks fêtent leur cinquième anniversaire et rassemblent à cette occasion 25 chefs de haut vol. Au programme des menus exclusifs caféinés à souhait servis du 29 octobre au 19 novembre dans les restaurants gastronomiques les plus prisés de Suisse.

Création de Virginie Basselot au Loti

Comment marier haute cuisine et café ? C’est le défi que lance la marque aux capsules à 25 chefs pour les Nespresso Gourmet Weeks. Stéphane Décotterd au Pont de Brent, Heiko Nieder au Dodler Grand, Maryline Nozahic à la Table de Mary ou encore Damien Germanier dans son restaurant éponyme, le petit noir sera ainsi à l’honneur pendant trois semaines sur les plus grandes tables des quatre coins de la Confédération.  « Le café fait partie de mon quotidien, il me stimule et me donne l’énergie nécessaire pour être à la hauteur de chaque service, en cuisine, avec mon équipe, témoigne Michel Roth l’un des 25 chefs élus. Il fait également partie de mes ingrédients fétiches pour créer des recettes originales qui surprennent et épatent nos convives. J’aime les arômes du café en jouant sur l’équilibre de l’amertume et l’acidité. A travers le menu proposé pendant cette Nespresso Gourmet Week, notre but est de donner du bonheur et d’entendre de nos clients « on s’est régalé! » Autre participante genevoise de choix : Virginie Basselot. Pour ces Nespresso Gourmet Weeks, la cheffe, récemment élue « Cuisinière de l’année » par le Gault & Millau Suisse a notamment jeté son dévolu sur le Kilimanjaro Peaberry pour créer un menu accord café-mets pour le déjeuner et le dîner. Filet d’agneau de Vessy, crème d’ail au café, poulette de Nant d’Avril au gré de cacao, topinambour et jus de café ; Croustillant café et fruits de la passion ou poire pochée aux fèves de Tonka, accord café comptent parmi les plats à déguster au Loti. Accros à la caféine…ou pas, un événement gourmand à ne pas rater.

Déjeuner 70 francs, souper 120 francs (Grands Crus Nespresso compris, boissons non comprises).

www.nespresso.com/gourmet-weeks/

La Suisse sous l’objectif

Derrière la carte postale

100 ans, ça se fête. A cette occasion, Suisse Tourisme a invité cinq photographes de renommée internationale à questionner l’image de notre beau pays. «Etrangement familier. Regards sur la Suisse» en présente les clichés.

Harder Kulm – Two Lakes Bridge, Interlaken, Switzerland, 2016 ©Simon Roberts

« N’ayant jamais été en Suisse auparavant, tout ce que j’ai vu au cours de ce projet m’a paru étrange et nouveau. Mes seules impressions du pays venaient d’Internet : l’image presque parfaite d’un magnifique décor naturel, et un excellent système de sécurité sociale. Étant étranger, je fus contraint d’observer ce pays avec le regard d’un touriste”, témoigne l’artiste chinois Zhang Xiao à propos du projet initié par Suisse Tourisme. Quatre autres photographes, la mexicaine Alinka Echeverría, l’américain Shane Lavalette, l’allemande Eva Leitolf et l’anglais Simon Roberts, ont également arpenté la Confédération avec l’objectif de poser un regard neuf loin des images d’Epinal. L’exposition « Etrangement familier », présentée au Musée de l’Elysée du 25 octobre 2017 au 7 janvier 2018 en est le résultat. Cocasses, poétiques ou énigmatiques, des clichés loin des clichés pour méditer sur ce que reflète la Suisse d’aujourd’hui.

“Etrangement familier. Regards sur la Suisse”, jusqu’au 7 janvier 2018, Musée Elysée, 18 avenue de l’Elysée, 1006 Lausanne.

www.elysee.ch