Slider

Tag Archives: Street Food

Summer pop-up

Le Mandarin en terrasses

Pour célébrer l’été, le Mandarin Oriental invite les Genevois au voyage. De la côte méditerranéenne à l’Inde en passant par le Pérou, les terrasses du 5 étoiles proposent, à l’heure de l’apéritif, trois expériences gourmandes distinctes.

Cet été, au Mandarin, on s’envole vers d’autres horizons. Sur les bords du Rhône, en terrasse, les trois restaurants de l’établissement proposent de déguster des tapas aux saveurs exotiques. Côté Rasoï, l’honneur est fait à la street food indienne, twistée par le chef Vineet Bhatia en personne. Au Yakumanka, place à la « Cebiche therapy » avec une sélection de spécialités péruviennes à base de poisson frais, subtilement pimentées, servies accompagnées de pisco. Quant au MO bar, il nous emmène au soleil avec une carte aux saveurs du Sud et une sélection de tapas méditerranéennes accompagnant vins et cocktails. A ne pas oublier à chaque étape du périple, le summer passport, qui permet lors de sa quatrième venue de trinquer avec une bouteille de champagne, gracieusement offerte.

Summer Pop-up Rasoi Street Food –ouvert du mardi au samedi de 18h à 21h

Yakumanka « Cebiche Therapy » –ouvert tous les jours de 18h30 à 22h30

MO Bar « Pink Sunset » – ouvert tous les jours de 18h à 21h

Les Terrasses du Mandarin Oriental,  1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00

www.mandarinoriental.fr

 

 

 

 

 

 

Akiko à Plainpalais

De Tokyo à Bangkok

Depuis quelques mois maintenant, l’enseigne panasiatique la plus courue de Balexert s’est installée à Plainpalais. Et comme à la GDH, on est fan de gastronomie made in Asie, on s’est fait un plaisir d’aller s’y attabler.

L’Asie en mode street food chic, c’est le concept qui a fait la renommée d’Akiko. Depuis trois ans, le restaurant nippo-asiatique régale ses fidèles à Balexert avec ses spécialités à déguster sur place ou à l’emporter. Fort de son succès, le take away and stay a pris ses quartier en plein cœur de la ville au 20 rue du Conseil Général, en lieu et place de feu Mike Wong. A la fois bar à sushi et cantine thaï mêlant avec finesse les saveurs de l’Asie, Akiko propose un large choix de maki, nigiri et sashimi mais aussi une sélection de woks à la minute comme le riz sauté au poulet, le porc sauté au gingembre, le boeuf curry panang, ou encore la soupe tom yam ou l’incontournable salade de papaya verte. Des grands classiques certes mais parfaitement exécutés. Nous, on a opté pour le Pad thaï aux crevettes et…on a adoré (sachant qu’on est plutôt difficile en la matière). Rien d’étonnant à cela, aux commandes des fourneaux, une experte: la cheffe Jeab, qui oeuvre également dans l’un des restaurants thaïs les plus courus de Genève. Côté dessert, les becs sucrés sont invités à se régaler de tartes, éclairs et autres douceurs, concoctés par le chef pâtissier de l’Olivier de Provence ou par un plus traditionnel mochi. Quant au cadre? Il se prête parfaitement à un déjeuner sur le pouce voire plus si affinités dans un esprit bar à manger chic et branché. Bref, emplacement au top, carte aux influences cuisine de rue asiatisantes et décoration à l’élégance minimaliste, pas de doute, on a trouvé notre cantine.

 

Akiko, Rue du Conseil-Général 20, 1205 Genève.

www.akiko.company

B comme bonnard

Au temple de la Street food gourmande

La dernière adresse qui buzze à Lausanne ? C’est l’Instant B, le nouveau fief du chef Serge Labrosse. Au menu, des créations originales inspirées des grands classiques de la cuisine de rue.

Pas de doute, la Street Food a la cote. A l’instar d’Akrame Benallal, Thierry Marx ou Christian Constant, Serge Labrosse, la star des fourneaux romands, se lance dans la cuisine de rue avec l’Instant B, une cantine gastronomique et gourmande, où les foodies pourront se régaler de burgers, club sandwiches et fish & chips aux recettes imaginées par le chef étoilé en personne.   « Avec Serge Labrosse, nous avons souhaité mettre l’accent sur la convivialité en proposant à nos hôtes de vivre des instants gourmands tout au long de la journée autour de produits simples et de plats emblématiques de la cuisine de rue », explique Matthieu Jammers, le maître des lieux. Et, dès la première heure, le ton est donné. A l’entrée du restaurant encore fermé, une roulotte accueille les passants avec du café à l’emporter. C’est l’Instant Breakfast, un moment fugace où l’on sirote un grand cru fair trade sur le chemin du travail. A l’heure du déjeuner, place à l’Instant Burger et autres mets inspirés de la Street Food. Des grands classiques repimpés mais aussi des inédits comme l’Atuna Matata, tartare de thon rouge, mangue, sésame, avocat et mayonnaise au wasabi, le sandwich Canard, figue & brie (pain à la figue, magret de canard, brie, chutney figue, roquette et figue fraîche) ou encore les frites de pomme de terre au parmesan saveur truffe et mayonnaise truffée. Dès 17h30, l’Instant B, organisé autour de son grand bar central, tamise son ambiance pour proposer des soirées afterwork. Au programme ? Tapas, bruschettas et traditionnelles planchettes de charcuteries et fromages, le tout avec une prédilection pour le bio, le local et le home made. « Ce sont, selon l’expression vaudoise, les Instants Bonnards. Des moments de détente où l’on pourra picorer les créations du chef en sirotant un cocktail, un verre de vin ou une bière artisanale de brasseries de la région, comme la brasserie du Mont-Salève. » Bref, une nouvelle place-to-eat à tester au plus vite.

L’Instant B, Rue du petit-Chêne 11, 1003 Lausanne. Tél : 021 312 40 12

www.instantb.ch