Slider

Tag Archives: Start-up

Boire la Suisse

Du vin en boîte

MesVignerons.ch ? C’est LA nouveauté de l’été : une box exclusivement consacrée aux vins du terroir suisse. Au menu de l’édition inaugurale du mois d’août :  un Fendant valaisan, un Pinot Noir des Grisons et un Findling genevois.

Partir à la découverte des vins du terroir helvète…sans bouger de son canapé, c’est ce que proposent Marielle Gallay et Valentin Bettems, le duo fondateur de MesVignerons.ch. Le principe de la start-up vaudoise ? Proposer un abonnement mensuel qui permet de déguster des flacons venus de toute la Suisse. L’idée est simple, le client opte la box de son choix parmi quatre possibilités : Chasselas, cépage roi du canton de Vaud et terre native des deux associés, rouge, mixte ou bio. Le deuxième choix se pose sur le nombre de bouteilles (2 ou 3) et pour terminer la durée de l’abonnement souhaité : 1, 3, 6 ou 12 mois. Chaque sélection est concoctée avec soin par le binôme, qui sillonne la Confédération à la recherche de pépites viticoles, des Grisons à Bâle en passant par le Valais, Genève ou bien sûr le Canton de Vaud. Il y aurait environ 33’000 producteurs sur l’ensemble du territoire, bref de quoi trinquer local quelques années…

A partir de 43 francs, www.mesvignerons.ch

 

 

 

Cannabis suisse

Du chanvre à boire

100% suisse et 100% légal, on peut en boire sans modération. Il s’agit d’Hempfy, une boisson pétillante au cannabis.

Le must-drink pour se désaltérer cet été ? Hempfy, la boisson made in Perroy à base de chanvre. Une limonade nouvelle génération « spécialement développée pour ceux qui apprécient le goût unique du cannabis » dixit Mike Chernyak et Konstantin Marakhov à l’origine de la start-up vaudoise. A base de plantes cultivées dans la région, le duo joue donc non seulement la carte du local mais aussi de la santé. « Afin de maximiser les bienfaits pour la santé de nos boissons, nous utilisons des ingrédients à base d’herbes naturelles, et avons choisi d’utiliser du fructose (le sucre le plus «sain» et bio-disponible) plutôt que du sucre raffiné, du sirop de maïs à haute teneur en fructose ou encore des édulcorants artificiels. Contrairement au sucre de table ou au SHTF, le fructose n’entraîne pas une augmentation rapide puis une chute importante de la glycémie, ce qui signifie qu’il a une faible charge glycémique ». Une version de la boisson se vend en sachet, deux autres aromatisées existent en bouteilles, la bitter lime et la sweet lime, enrichie de fleur de sureau. A boire seule ou accompagnée…Elle s’accorde à merveille avec la saveur de genièvre du gin ou du vermouth sec, base du cocktail Martini. Le Rivella n’a qu’à bien se tenir.

www.hempfy.com

Gastronomie en kit

Beyond Food à la rescousse

Depuis quelques années, les kits recettes-ingrédients, livrés et prêts à cuisiner, cartonnent dans la capitale française, faisant le plus grand bonheur des parisiens pressés ET gourmets. Bonne nouvelle, ils débarquent à Genève avec Beyond Food.
menu-herbivore-pour-4
Ras le bol de réfléchir aux menus de la semaine et de revenir les bras bondés de la Coop du quartier? Beyond Food livre, dans le home sweet home des paresseux, de quoi cuisiner des menus pour deux ou quatre personnes. Il suffit de commander le dimanche avant minuit pour être livré le mardi soir par vélo électrique. Renouvelé de semaine en semaine, l’abonnement hebdomadaire inclut les ingrédients frais, principalement locaux dans les quantités nécessaires à la préparation de trois repas ainsi que trois fiches recettes. Temps à passer en cuisine avant de mettre les pieds sous la table ? Quarante minutes maximum, c’est la promesse de Marie-Lou et Luca, les deux fondateurs de la start-up genevoise. Quant aux plats, pour omnivores ou herbivores au choix, ils ont de quoi séduire les gourmands. Nouilles sautées au boeuf & basilic thaï, Salade de noix aux pêches, chou croquant et abricots secs, Halloumi grillé, pois gourmands, pousses de soja & mangue, Salade de pâtes conchiglie à la grecque, Tarte à la patate douce, chèvre frais & thym, Espadon grillé, salade de pois gourmands, soja & mangue, à chaque semaine, ses nouvelles créations. Bref, des assiettes healthy autour de thèmes world histoire de varier les plaisirs. Assurément de quoi bluffer sa moitié.

Menu omnivore pour 2 personnes, 97,50 francs par semaine (incluant les ingrédients pour trois repas, les fiche-recettes et la livraison) et pour 4 personnes, 171 francs. La version herbivore est à 79,50 francs pour 2 et 135 francs pour 4. Existe aussi maintenant en version solo à 40 francs et 49 francs.

www.beyondfood.ch

Dites-le avec du chocolat

Douces excuses

Une start-up lausannoise lance les chocolats «Désolé», destinés à nous faire pardonner de nos petites maladresses quotidiennes.
chocolat désolé
Qui aurait cru qu’une start-up lausannoise parviendrait, en 2016 après JC, à réconcilier Jésus et son infidèle apôtre Judas? Comment? Grâce à de bons chocolats bio made in Switzerland! Pour le voir et le croire, il suffit de visionner la vidéo mis en ligne par la start-up en question, qui, avec humour et talent, fait la promo de son produit phare: de petites pastilles chocolatées en forme de larmes à la moue attristée, vendues dans un packaging estampillé «Désolé». Fabriqué par le chocolatier Stella Bernrain – et garantis sans huile de palme, bio et issu du commerce équitable – les chocolats «Désolé» espèrent ainsi apaiser  en douceur les malentendus et maladresses quotidiennes (l’oubli de l’anniversaire de sa maman, un retard à un dîner…). Le packaging est personnalisable et le produit se décline en plusieurs parfums. Le fondateur Davide Valdarnini a tenté de réunir les 30’000 francs nécessaires au financement du lancement sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo. L’objectif n’aura été atteint qu’à 45%, ce qui n’empêche pas le Tessinois d’origine de croire en son projet et de poursuivre sur les réseaux sociaux une communication fun et décalée.

www.chocolatdesole.ch

Vidéo

id ipsum mi, pulvinar justo risus. leo sem, ut accumsan vel, quis