Slider

Tag Archives: Responsable

Chez Pachamama

Le salon de coiffure green

Le Pachamama ? C’est notre dernier coup de coeur. Un salon de coiffure et d’esthétique éco-responsable aussi éthique que chic, planqué dans l’éco-quartier de la Jonction.

On ne va pas couper les cheveux en quatre, le Pachamama, c’est LE spot beauté dont on a toujours rêvé. Espace spacieux à la décoration edgy à souhait, le nouveau QG des messieurs (et dames) à la green attitude joue la carte de l’élégance responsable. Locaux labellisés Minergie, meubles et cloisons en béton de chanvre, tri des déchets, produits sans emballage secondaire, chauffage à l’eau du lac, chaque détail est étudié pour répondre au mieux à l’engagement écologique des lieux, jusqu’aux soins qui privilégient l’organique : colorations végétales, soins du visage bio voire végans ou encore épilation naturelle. Pas question pour autant de lésiner sur le bien-être. Café (torréfié à Genève) et thé en libre-service, magazines triés sur le volet, bossa nova en musique de fond, on est invité à profiter à 100% de l’instant présent. Mention spéciale pour les soins visage à base des hits de la marque de cosmétique bio pour hommes 66’30, commercialisées en exclusivité genevoise. On est fan.

Pachamama, 2, chemin du 23-Août, 1205 Genève.

www.pachamama.care

En Dstrict

Un bomber de quartier

Dstrict ? C’est un tout nouveau label romand qui célèbre la diversité en créant des vestes uniques, unisexe, originales et numérotées, inspirées par les quartiers multiculturels de Suisse.

Pas de doute le concept imaginé par Raphaël Vian sort des sentiers battus. Son objectif ? : Donner un coup de projecteur sur la diversité et le cosmopolitisme suisse, et ce, à travers la mode. Pas de grosses productions en vue, les bombers Dstrict ne seront pas commercialisés dans les circuits classiques, mais seront offerts aux personnes qui sont investies de leur quartier ou très exceptionnellement vendus sur demande. Chaque modèle est unique et raconte l’histoire de son propriétaire. Le tissu intérieur change à chaque fois et est choisi par l’heureux élu. En utilisant des tissus et des motifs originaires des populations travaillant et vivant dans ces quartiers, DSTRICT promet de faire porter une partie de l’ADN de chaque district. Une manière de valoriser et donner un coup de projecteur sur des quartiers dont l’image est souvent dégradée mais aussi de développer l’intégration des populations dans l’économie, tout en travaillant la cohésion et l’équité sociale, grâce à une fabrication 100% locale. Les premiers quartiers sélectionnés sont #Pâquis, #Riponne, #Rive et #Schoenberg.

www.dstrict.ch

 

 

 

 

 

 

My Green Trip

Une poubelle dans mes valises

L’éco-tourisme peut commencer par des gestes simples et accessibles à tous. C’est l’idée de base de My Green Trip, une initiative impulsée par deux Lausannois pour voyager responsable.
palm-trees
Des canettes, des bouteilles en plastiques ou autres déchets « oubliés » en pleine nature ? C’est l’affaire de tous. Et c’est pour cette raison que Nicolas Gluzman et Elisabeth Tricot ont imaginé My Green Trip. Le concept ? Réunir une communauté de voyageurs qui vont identifier, qualifier et ramasser des déchets dans des lieux touristiques naturels, le tout via leur plateforme web. Des actes simples, qui, s’ils sont reproduits par des millions de personnes, peuvent faire la différence. C’est en 2015, lors d’un périple en Malaisie, en observant des singes jouer avec des bouteilles en PET que le couple de Lausannois a eu le déclic. Depuis, ils ont créé My Green Trip pour promouvoir le ramassage des déchets en zone touristique. Pour rejoindre la communauté ?  Il suffit de se connecter à leur page Facebook, s’abonner à leur compte Instagram (@mygreentrip), s’inscrire à leur newsletter sur le site pour être tenu informé et surtout… ne pas oublier ses sacs poubelles en bouclant ses bagages.

www.mygreentrip.com

id justo dapibus risus. odio dictum tempus Praesent sem, mattis fringilla eget