Slider

Tag Archives: Hôtel Président Wilson

Joyeuses Pâques

Chasse à l’oeuf…de luxe

Après les bûches, place aux œufs. Les grands hôtels genevois ont présenté à La Réserve leurs créations pascales. Tour d’horizon en images…

La Réserve Genève : “L’Heure gourmande” par Cédric Codeville et son l’équipe

Hôtel d’Angleterre : “M. Patate de Pâques” par Julien Launay

Mandarin Oriental : “Show Oeuf” par Michael Perrichon

Le Richemond : “Preferred Choc’ananas” par Sébastien Quazzola

Kempinski : “L’Or de Pâques” par Pierrick Simon

Beau-Rivage : “Dragon Bleu” par Yohann Coiffard

Hotel Métropole et Restaurant Hotel du parc des Eaux-Vives : “Explor’oeuf” par Aurélien Houillon

InterContinental : “Pâques fleuri” par Régis Ferré

Hôtel Président Wilson : “L’Oeuf N°3” par Didier Steudler

Photos © Liese Barbeau Cochet

 

La hotte des retardataires

Compte à rebours

10, 9, 8, 7, 6, 5, 4… Plus que quelques jours pour dénicher les cadeaux qui feront mouche au pied du sapin. Besoin d’un coup de pouce ? On vous livre notre sélection helvète 2017.

Le meilleur de la Suisse

A l’occasion des fêtes, Globus a concocté un coffret cadeau à la suissitude assumée.  Au cœur de la boîte Swiss’best, quelques indispensables : un couteau suisse Victorinox, du chocolat noir aux abricots de Faverger, un économe Rex du label Zena Swiss, un couteau universel Best of Switzerland du label Panorama knife ainsi qu’une figurine en bois en forme de vache de Trauffer et une nappe à carreaux noirs et blancs swissmade.

199 francs

www.globus.ch

Du caviar éthique

« Caviar with life », c’est le slogan de l’entreprise valaisanne Kasperkian. Sa spécificité ? Produire du caviar sans tuer les esturgeons. Baguée et nommée, chaque femelle adulte peut même être parrainée afin que les habitués puissent bénéficier en priorité des œufs de leur protégée.

Dès 89 francs

www.kasperskian.com

Un vermouth valaisan

Apérol, Lillet ou Pimms, les vermouths ont la cote. Alata, le dernier venu est suisse. Rouge ou blanc, il élaboré à partir de vin du Valais fortifié avec une eau-de-vie de raisin dans laquelle macère un mélange de plantes aromatiques (herbes, baies, racines, fleurs, fruits, écorces).

24 francs

www.alata.love

Royal Oak for ever

A l’occasion du lancement de la Royal Oak Frosted Gold, Audemars Piguet signe six boutons de manchette au design inspiré par la montre culte. Même forme octogonale, mêmes vis hexagonales et même motif “Tapisserie”, les modèles en acier inoxydable, or rose ou or jaune raviront les élégants fans d’horlogerie.

Dès 1600 francs

www.audemarspiguet.com

Le poivrier romand

Coup de cœur pour le poivrier Off-Axis de la start-up genevoise Neotus. Sculpté à partir d’une seule pièce de bois, il affiche un design aussi stylé qu’original. Les bois les plus fins et les plus chauds, comme le noyer américain ou le bois de cerisier, ont été utilisés pour contraster avec ses lignes épurées. À l’intérieur ? Un mécanisme réglable en céramique, garanti à vie qui moût non seulement le poivre, mais aussi le sel et les épices.

199,90 francs

www.neotus.ch

 
L’heure responsable

Après avoir brillé chez les stars avec ses diamants et parures éthiques Green Carpet, Chopard étend son process d’or certifié « Fairmined » à son grand classique horloger avec la L.U.C XPS Twist QF FairminedC. Un modèle ultra-plat en or noir, éco-friendly jusque sur son bracelet noir mat, teinté de pigments végétaux.

Prix sur demande

www.chopard.com

La machine à café zurichoise

Détrônera-t-elle ou pas la Nespresso ? Toujours est-il que la machine à café zurichoise Zuriga affiche un design minimaliste des plus réussis et une fabrication swissmade. Et pour ne rien gâcher, elle fait un excellent café en 2 minutes chrono. What else ?

Dès 990 francs

www.zuriga.ch

Le hygge à la genevoise

Dans ce coffret en édition limitée, la manufacture genevoise Caran d’Ache réunit son stylo culte, l’Ecridor, gravé du guillochage Hygge, inspiré des textiles nordiques aux motifs géométriques, deux crayons graphites aux couleurs douces et aux lignes épurées ainsi que deux cahiers de la marque HAY, emblème du design danois contemporain.

185 francs

www.carandache.com

Comme au Bayview

Cappucino de pommes de terre à la truffe, Religieuse de foie gras pomme pruneau, ou encore Bar aux coquillages coulis de cresson, le chef étoilé Michel Roth révèle enfin les secrets de ses plats signature dans un tout nouveau livre dédié aux recettes cultes du Bayview, restaurant gastronomique de l’Hôtel Président Wilson.

« Michel Roth, Président Wilson », Editions Favre, 220 pages

78 francs

www.editionsfavre.com

Pâques dans les étoiles

Chasse aux œufs

Après les bûches cet hiver, les chefs pâtissiers des grands hôtels genevois se sont réunis pour présenter leurs créations de Pâques. Poissons, lapins, cloches ou même éléphant, de quoi ravir les curieux…et les gourmands.
Oeufs de Pâques
Suite au succès de l’édition 2014 et 2015 des bûches de Noël, les pâtissiers des cinq étoiles genevois ont décidé de décliner le rendez-vous culinaire autour de Pâques et de laisser libre court à leur imagination avec des pièces gourmandes toutes de chocolat, de pâte d’amande et de sucre multicolore vêtues. Pour cette première édition, le Président Wilson a accueilli six hôtels de la rade dans son Jardin d’Hiver. Ils y ont présenté leurs sculptures printanières en avant-première à quelques heureux happy few. Parmi eux, toujours la célèbre Jacqueline Mercorelli, alias Mercotte, critique culinaire et gastronome française. Tour d’horizon en images du millésime 2016 des plus belles créations de Pâques genevoises.

Le Chef pâtissier Yohann Coiffard du Beau-Rivage a dévoilé « l’Oeuf des bois » dans lequel ont été recréées les différentes couches de bois de l’arbre, à travers son chocolat travaillé tel une écorce, dans des coloris marbrés blanc et chocolat. Les découpes dans la coquille permettent de découvrir le secret de l’œuf, l’univers de Pâques dans son for intérieur.

A l’Hôtel d’Angleterre, l’équipe de pâtisserie représenté par le chef pâtissier Jean-Pierre Laurent signe « L’Easter sculpture », une compression de différents éléments de Pâques, tels que les œufs, les lapins ou encore les cloches…

A la Réserve Genève, le Chef pâtissier Philippe Riquier a présenté son œuf baptisé « Retour de savane », un mélange de chocolat noir Araguani 72% et de chocolat ivoire.

Le Richemond a levé le voile sur « L’œuf perlé n°16 », une réalisation du Chef pâtissier Sébastien Quazzola, fait de chocolat noir 64% et chocolat blanc au citron.

Du côté du Mandarin Oriental, le chef pâtissier Michaël Perrichon a imaginé le « Pâques-Age », une création au nom inspiré de l’assemblage des mots Pâques et Package et faisant référence au caractère intergénérationnel des festivités pascales.

Au Swissôtel Métropole, le Chef pâtissier Pierrick Simon a joué la carte de la Suissitude avec « Swizzie », une vache en chocolat blanc et lait qui symbolise l’ADN du chocolat avec son bon lait en provenance des Alpages suisses.

Quant à l’hôte des festivités, le Président Wilson, il a présenté « l’Oeuf », une création de Didier Steudler, composée d’un double enrobage, une couche extérieure de chocolat noir Macaé (62%) et une couche intérieure de chocolat au lait Jivara (40%) mélangé à de la feuillantine, le tout garni de friture aux trois chocolats (blanc, dulce et noir) et décoré de son banc de poissons en pâte d’amandes.

Soif patriote

Quand la Suisse fête ses vins

La seconde édition de la semaine du vin suisse débute le 20 novembre. Au programme ? Une kyrielle de restaurants qui propose des menus accords mets et vins autour de crus locaux. Parmi eux, le Bayview, le restaurant étoilé du Président Wilson.
Bayview

C’est en partenariat avec l’association Vinea que Swiss Wine Promotion organise pour la deuxième année consécutive la semaine du vin suisse. Son principe ? Pendant 10 jours, des restaurants un peu partout dans le pays proposent des menus imaginés à partir de millésimes helvètes issus de chacune des grandes régions viticoles de la Confédération. Parmi, les restaurants participant à l’opération, quelques perles comme la Sitterie à Sion, Anne-Sophie Pic au Beau Rivage ou encore le Bayview à Genève pour lequel le chef Michel Roth a concocté un menu trois plats au choix, composé de produits régionaux, pour mettre en avant trois figures de la viticulture helvétique: Wiengut Pircher à Zürich, Cava Vinattieri dans le Tessin et Cave Provins en Valais (Menu à 105 fr . par personne, vins inclus). Une excellente manière d’étancher sa soif de patriotisme.

Semaine du vin suisse, du 20 au 30 novembre. www.swisswineweek.ch

Deux pour un

La gastronomie pour tous

Forte de son succès, l’opération « Tous au Restaurant » franchit pour la première fois les frontières françaises. Parmi les heureuses élues hors territoire gaulois, deux tables genevoises : le Bayview et l’Arabesque.
Hotel President Wilson Restaurant Bayview
Lancé en 2010 en France par Alain Ducasse, « Tous au Restaurant » recrute chaque année de plus en plus d’adeptes. Son concept ? Inviter le grand public à découvrir les plus belles tables de la gastronomie en offrant gracieusement un menu pour tout menu acheté. Grande nouveauté de cette cinquième édition, l’opération, qui aura lieu du 22 au 28 septembre, s’exporte. Bruxelles, Luxembourg, Milan, Berlin et…Genève verront ainsi quelques-uns de leurs restaurants participer à l’opération. Dans la Cité de Calvin, seuls le Bayview by Michel Roth, qui a obtenu sa première étoile au Guide Michelin 2014, et le gastro libanais l’Arabesque auront l’honneur d’inaugurer cette édition suisse. Deux des établissements de l’hôtel Président Wilson. La formule ?  1 menu acheté = 1 menu offert (Menu entrée, plat, dessert – hors boissons). Et à noter, le mercredi 24 Septembre, le chef concoctera un déjeuner spécial pour les gastronomes en culottes courtes. Attention, réservations obligatoires.

www.tousaurestaurant.com

odio vel, felis Donec eleifend risus mattis Curabitur mattis nec ipsum ut