Tag Archives: Pop Up Store

Conte gourmand

Quand Gretel aime les bretzels…

La dernière curiosité culinaire suisse ? Les bretzels chocolatés de Julie Ordon. Une friandise à la suissitude affirmée que les épicuriens initiés auront le bon goût de déguster au Bon Génie à Genève ou Lausanne ainsi qu’à Alpina Gstaad.

La Gazette de l’Helvète ne pouvait pas passer à côté. Des petits biscuits croustillants à souhait enveloppés de chocolat, des packagings au design élégant orné d’une poya revisitée par l’artiste suisse Catherine Schmidt, un nom génial, une fondatrice fort charmante…la nouvelle friandise qui buzze chez les gourmands helvètes a tout pour plaire. Il faut dire que Julie Ordon -oui, oui, la fameuse supermodel genevoise qui a fait les couvertures des titres fashion les plus select du monde- a donné du sien pour créer Bretzel & Gretel. De ses souvenirs de petite fille blonde dans les alpages suisses jusqu’aux shootings aux quatre coins du monde devant l’objectif des plus grands photographes de mode, la belle demoiselle a puisé dans son imaginaire et ses valeurs pour construire l’univers de sa marque. Découverte.

La maison aux sorcières

En effet, Bretzel & Gretel est non seulement né de la gourmandise de Julie Ordon, mais aussi de son roman intime, de ses goûts, et de ses souvenirs. Son imaginaire marqué par les contes de fée, un univers fantastique très présent dans la famille, par ses voyages, son héritage parental sont autant de clés de lecture de la naissance et de l’ADN de la marque. Plus qu’un jeu de mot, son nom est ainsi particulièrement évocateur. Petite-fille de chef cuisinier, l’été à Sumiswald dans les collines typiques de l’Emmental, l’hiver dans les montagnes de l’Oberland proche du lac de Gruyère, elle se souvient de la maisonnette au fond du jardin surnommée Häxelhüsli, «la maisonnette des sorcières ». Son grand-père y cuisinait, y coupait son bois, dans un décor de petites chauves-souris et de toiles d’araignée qu’il avait malicieusement peint sur les murs comme dans les contes. Cette petite maison aux sorcières n’est pas sans rappeler celle d’Hansel et Gretel. C’est également son histoire personnelle qui a suscité le penchant tout particulier de Julie Ordon pour les bretzels. Lorsque la jeune mannequin a commencé sa carrière internationale à l’âge de 15 ans, elle travaillait beaucoup aux Etats-Unis, loin de sa famille et de sa Suisse natale. Ainsi, les petites bretzels vendues à la caisse des Grocery stores à NYC lui offraient ce goût familier, de réconfort qu’elle recherchait parfois, lui rappelant sa culture helvétique et ses traditions. Culture qu’elle a voulu célébrer jusqu’au packaging de ses friandises… Profondément marquée par le paysage suisse et sa beauté, elle a ainsi fait réaliser une Poya originale par l’artiste suisse Catherine Schmidt pour agrémenter ses emballages et coffrets. En forme de coeur, et bordée d’une adorable dentelle de mini bretzels, ponctuée d’edelweiss et de petites vaches portant d’immenses cloches, on y retrouve différents éléments d’inspiration de Julie Ordon, d’une fillette guidant les vaches laitières jusqu’au chaudron de sorcière.

Fleurs, sels et chocolats

Elégante et sublimée par un marketing léché, la petite bretzel au chocolat créée par Bretzel & Gretel a également de sérieux arguments pour séduire les gourmands, de par son principe fondateur mais aussi grâce à ses déclinaisons. En effet, alors que le biscuit est salé et croquant, le chocolat est sucré, fondant et délicat par nature. Ensemble, les deux ingrédients réconcilient les opposés, fusionnent les contrastes et créent une sensation d’harmonie en bouche, que les épicuriens ne manqueront pas d’apprécier. Pour parfaire le mariage, différents ingrédients s’invitent au fil des collections, inspirées par la saison (comme les pétales de rose cristallisées ou de délicats petits morceaux de fraises lyophilisées bio pour la Saint Valentin par exemple), mais aussi par les voyages de Julie Ordon avec des saveurs comme le matcha, les graines de sésame au wasabi ou encore la fleur de cerisier pour le Japon, mais aussi d’autres venues du Liban, d’Inde ou d’Amérique Latine… Une thématique pourra également donner lieu à des séries inédites, comme la découverte des sels : sel noir d’Hawai, sel rose d’Himalaya, sel bleu d’Iran, sel fumé au bois de hêtre, sel des Alpes, sel marin d’Ibiza.… Pour le lancement de cet été, Bretzel & Gretel a choisi de présenter une collection de sept bretzels enrobées de chocolat noir, chocolat au lait ou chocolat blanc. Au menu, du sel des Alpes, des pétales de rose, de la fraise, de la noix de coco, du caramel au beurre salé ou encore des noisettes. Des recettes ultra gourmandes à tester d’urgence dans les pop-up stores des Bon Génie de Genève et Lausanne ou à l’Alpina Gstaad, hotspot incontournable des happy few… De quoi se régaler en attendant la prochaine fournée, dont on rêve déjà avec impatience.

www.bretzelandgretel.com

 

Poilâne à Genève

Ode à la miche

Que les aficionados de bon pain se réjouissent :  la Maison Poilâne prend ses quartiers à Genève et ouvre un pop-up store chez Globus du 16 Septembre au 28 septembre 2019.

Véritable mythe, Poilâne est LA référence en matière de bon pain. Créée en 1932 par Pierre Poilâne, la célèbre boulangerie parisienne est devenue une véritable institution, célébrée par les épicuriens des quatre coins du monde. Parmi ses highlights, la fameuse Miche Poilâne au levain naturel et les biscuits sablés Punitions, aux sept céréales. Des créations maison aux recettes qui se transmettent depuis trois générations et fabriquées dans les règles de l’art. Du levain naturel, du sel des marais salants de Guérande et des céréales cultivées en agriculture raisonnée, moulues exclusivement à la meule de pierre et stockées sans pesticide ainsi que l’utilisation exclusive de la cuisson au four à bois sont au cœur des pratiques de la Maison Poilâne. Sans compter l’intelligence de la main des compagnons qui façonnent à la main chaque fournée. Une occasion de goûter les dernières créations de la maison, en attendant qu’elle s’installe de manière pérenne en Suisse.

Du 16 Septembre au 28 septembre 2019, Pop-up Store Maison Poilâne, chez Globus, étage Delicatessa, 48 rue du Rhône, 1204 Genève.

www.poilane.com

 

Made in China

A l’heure de Shanghai Tang

Comme chaque année, Shanghai Tang fait escale à Genève, le temps de présenter ses collections automne/hiver. Un rendez-vous que les fans de la marque de luxe hongkongaise ne manqueront pas.
shanghai-tang
Lancé en 1994 par le Hong-Kongais David Tang, Shanghai Tang est la propriété du groupe Richemont. Est-ce la raison pour laquelle le label à la chinese touch est fidèle chaque année à son rendez-vous automnal romand ? Peu importe. Toujours est-il que comme à son habitude, la marque so chic prendra ses quartiers à Genève et s’installera rue du Port dans une boutique éphémère du 21 au 24 septembre. L’asian pop up store présentera les collections de prêt-à-porter femme et homme de la saison, ainsi que des accessoires et des objets pour la maison, le tout dans le style typique de la marque mêlant tradition chinoise et design ultra contemporain.

Pop-up store Shanghai Tang, 4 rue du Port, 1204 Genève.
Du mercredi 21 septembre au vendredi 23 septembre de 9h30 à 18h30 et le samedi 24 septembre de 9h30 à 14h30.

www.shanghaitang.com

TAG à Saint-Trop’

Sous le soleil

A l’instar de Chanel qui a installé son pop-up store estival dans l’hôtel particulier La Mistralée, TAG Heuer prend ses quartiers d’été à Saint-Tropez à quelques encablures du port.
AGHeuer St Tropez
La place-to-be où il faut voir et être vu ? Saint-Tropez, le fameux it-village de pêcheurs qui a acquis son statut de « légende » de station balnéaire des stars et de la jet-set aux quatre coins du globe. Comme chaque été, les marques de luxe s’y bousculent. Cette année, alors que ces dames iront dévaliser la boutique éphémère de la marque de la rue Cambon installée dans le très chic hôtel de la Mistralée, ces messieurs fileront au cœur du village sur l’emblématique Rue Allard. En effet, TAG Heuer y a installé son pop-up store en partenariat avec Kronometry1999. Une invitation à découvrir tout l’univers du label helvète et en exclusivité le nouveau concept de présentation des montres destiné prochainement aux boutiques du monde entier. Développé en interne, ce dernier reflète bien la réorientation de la marque avec une mise en valeur de ses 4 univers d’expression : le sport, le lifestyle, l’art et le Savoir-Faire&Héritage. Quant à l’espace dans son ensemble, il fait, avec ses lignes racées, référence aux notions de performance, d’innovation et de d’avant-garde propres à TAG et son état d’esprit #DontCrackUnderPressure. Bref, une adresse incontournable pour les dandys de passage sur la Côte d’Azur.

www.tagheuer.com

La mer en boîte

Poissons d’avril

Du 22 au 25 avril, The Square accueille un pop-up bar dédié aux fans de saveurs marines. On pourra s’y régaler de tapas et y découvrir les conserves gourmandes de la Mer en boîte.
La mer en boîte
Exit les boîtes de thon ringardes du placard de grand-mère. La Mer en boîte a déniché aux quatre coins de l’Europe le must des conserves de la mer pour venir titiller les papilles des Genevois amateurs de poissons. Sardines millésimées, filet de maquereaux à l’huile d’olive, anchois, huîtres fumées, mousse au confit de Saint-Jacques ou morue rôtie à l’ail et huile d’olive, les quatre compères à l’origine du tout nouveau label ont sélectionné les it-marques du genre, de la fameuse Quiberonnaise à la Perle des Dieux en passant par la Paimpelonnaise, les portugaises Minor et Tricana ou l’espagnole Bellota-Bellota. A terme, une boutique avec pignon sur rue devrait ouvrir ses portes mais en attendant il faudra guetter les ventes éphémères du futur king de la conserverie chic. Le premier pop-up store se tiendra chez The Square dès le 22 avril. Il s’agira d’un bar temporaire à la décoration reprenant les codes de la mer dans l’esprit des plus charmantes gargotes de la Méditerranée. On pourra y faire une halte à l’heure de l’apéritif autour de tapas signées La Mer en Boîte, le tout dans une ambiance festive avec musique, boissons et photomaton conçu sur-mesure par l’équipe. De quoi se réconcilier avec thons et morues.

Du mercredi 22 avril au samedi 25 Avril de 17h à 23h.

Pop-up store La Mer en boîte, chez The Square, Rue du Diorama 2-4, 1205 Genève.

www.lamerenboite.ch