Slider

Tag Archives: Paris

Kusmi Tea à l’assault

Au temple du thé pop

Kusmi Tea, la célèbre maison de thé française aux boîtes hautes en couleurs, débarque en Suisse. Première étape? La ville de Lausanne.

Pour sa première arcade helvète, Kusmi Tea a jeté son dévolu sur Lausanne. Dans la rue Centrale, l’expert ès thé propose l’intégralité de sa gamme ainsi que celle de Løv Organic dans une boutique de 34m2 aux couleurs pop. Les aficionados y trouveront la multitude de mélanges qui font la renommée de la maison, proposés en vrac ou dans des sachets en mousseline, évidemment présentés dans les fameuses boîtes hautes en couleurs, au style  baroque reconnaissables entre mille. A goûter absolument – même si le jour J est passé -, le thé de Noël Tsarevna, une édition limitée à base de thé noir épicé, écorces d’orange et arômes de vanille et d’amande. Pour ce cru 2016, il se pare d’un habit noir pailleté d’or, rappelant l’élégance des princesses russes et les tiares qu’elles portaient au temps des tsars. Un écrin qui vient mettre en lumière les prémisses d’une autre célébration : celle de l’anniversaire de Kusmi Tea, qui fête ses 150 ans en 2017.

Kusmi Tea, 6 rue Centrale,1003 Lausanne.

www.kusmitea.com

Euro 2016

Schwizer Paname

Tout le monde le sait : le mois à venir sera footballistique…ou ne sera pas. Et, pour soutenir la Suisse jusqu’en terre rivale, le très branché Wanderlust devient du 10 juin au 10 juillet 2016 le QG des Helvètes perdus dans les rues de la capitale française avec la bien-nommée House of Switzerland.
house of Switzerland
A Paris durant toute la durée du Championnat d’Europe de football, une présence helvétique inédite prend quartier dans un lieu stratégique: le Wanderlust, place-to-be des hipsters parisiens. Situé au cœur des anciens Docks, juste en face de la gare de Lyon, ce club culturel à ciel ouvert, qui surplombe la Seine et s’illumine la nuit, accueille du 10 juin au 10 juillet la House of Switzerland pour un concept des plus novateurs : le Slow Foot. Ici, les amateurs de ballon rond les plus épicuriens pourront prendre leur temps. Et leur plaisir sera déployé de multiples façons. Au centre du lieu, un écran géant en plein air retransmettra tous les matchs en direct. Jour et nuit, y seront servi boissons fraîches et spécialités culinaires. La nature et les traditions suisses y auront une place cruciale, tout comme le design, l’art contemporain, les arts de la scène, la musique, le cinéma et la gastronomie… L’art et la fête seront bien sûr aussi au cœur de ce dispositif. Les Djs du Silencio (le club de David Lynch) programmeront les soirées et les nuits. Des grands noms du design, de la performance et des arts vivants dévoileront leur savoir-faire. La plasticienne genevoise Sylvie Fleury, icône de l’art contemporain, interviendra par exemple in situ pour élaborer l’un des éléments les plus forts de la House of Switzerland. Et plusieurs institutions culturelles de premier plan, parmi lesquelles le Festival du film de Locarno, le Festival de Jazz de Montreux, le théâtre de Vidy, le théâtre de l’Arsenic, le Mudac ou le Montreux Comedy, ainsi que les villes de Lausanne et de Genève, se délocaliseront pour un temps à Paris. Gageons qu’avec un programme pareil, les lieux n’attireront pas que des footeux…ni que des Suisses.

www.houseofswitzerland.org

Happy Saint-Patrick

Une religieuse pour un Saint

Le 17 mars, on fête une des figures mythiques de l’Irlande, le fameux Saint Patrick. Messe, feuille de trèfle à la boutonnière, danses celtiques ou orgie de bière au pub, chacun célèbre le plus populaire des saints de la verte Erin comme il l’entend. Cette année, à la GDH, on vous suggère une Saint-Patrick gourmande.
DALLOYAU Religieuse St Patrick 2016
Pour déguster la « Religieuse Irish Coffee », ce n’est pas à Dublin qu’il faudra filer mais…à Paris. A l’occasion de la Saint-Patrick, le pâtissier Dalloyau dédie au saint-patron irlandais une création originale : une religieuse composée d’un chou moelleux au chocolat fourré avec une crème  à la vanille de Madagascar et d’un second chou garni d’une crème au café d’Ethiopie, le tout relevé d’un soupçon de whisky du pays et orné, tradition oblige, d’un chapeau et d’un trèfle à quatre feuilles en chocolat au lait. Le it-cake sera disponible du 14 au 20 mars. Rien n’empêche les puristes de l’accompagner d’une bière… ou plus si affinités.

www.dalloyau.fr

Rétromobile 2015

La semaine des classiques à Paris

En marge de l’ouverture du salon Rétromobile, trois ventes aux enchères exceptionnelles se tiendront également cette semaine à Paris, organisées par RM Auctions, Bonhams et Artcurial. Coup de projecteur sur l’une d’entre elles.
Auto bisArtcurial a créé la sensation en décembre 2014 en annonçant avoir mis la main sur une collection exceptionnelle de 59 voitures anciennes ayant appartenu à Roger Baillon. Cet entrepreneur constitua  dès les années 50 une collection de voitures afin de créer un musée automobile. Celui-ci dût se résoudre à vendre une partie de ses voitures dans les années 70. Depuis lors, le reste de sa collection resta figé jusqu’à sa découverte l’an dernier. Bugatti, Hispano-Suiza, Talbot-Lago, Maserati, Ferrari, Delahaye, Delage… toutes ces marques mythiques sont représentées. A l’abri dans un garage et sous des piles de journaux, fut trouvée dans un bon état de conservation une Ferrari 250 California châssis court, phares carénés, anciennement propriété d’Alain Delon. Ce cabriolet dessiné par Pininfarina a été construit à 37 exemplaires et il représentera sans aucun doute le clou de la vente du 6 février. La plupart des autres voitures dormaient à l’extérieur à peine abritées et donc exposées aux affres du temps et aux caprices de la météo. Entamées par la rouille et recouvertes de poussière, ces voitures, qui seront vendues dans l’état, exercent une fascination puissante. Elles dégagent toutes un charme désuet et constituent un trésor véritablement inestimable.

www.artcurial.com

Gruyère contre gruyère

Le fromage suisse fait du tourisme

Du 26 au 28 septembre prochain, quatre chefs parisiens sont invités à cuisiner des mets à base de fromages helvètes dans un bus qui se baladera dans les rues de Paris.
Swiss Cheese Experience
Serait-ce de la provocation ? Aller braver les Français, si fiers de leur patrimoine fromager, sur leur propre terrain ? C’est en tous cas le défi que se lance le collectif Swiss Cheese Food en proposant à des volontaires de s’installer dans un bus sillonnant les rues de la capitale française pour goûter les créations à base de fromages suisses de quatre chefs parisiens. Aux fourneaux, un casting plutôt alléchant : Akrame Benallal, chef du restaurant doublement étoilé Akrame, David Toutain, chef du restaurant éponyme, Christopher Hache et Justin Schmitt, respectivement chef et second des Ambassadeurs de l’Hôtel du Crillon. Attention, peu nombreux seront les heureux élus à pouvoir prendre place dans le bus gourmand. Au total, 12 sessions limitées à 24 convives chacune sont programmées les 26, 27 et 28 septembre prochains. Pour obtenir le sésame, il suffit de s’inscrire sur la page Facebook des Fromages de Suisse et de débourser la modique somme de 15 euros.  Peut-être enfin de quoi apprendre aux parisiens ce qu’est le VRAI gruyère.

www.facebook.com/FromagesdeSuisse