Slider

Tag Archives: Parfums

La Parfumerie Artistique

Dans le boudoir de Philippe K.

Philippe Cart, le spécialiste ès fragrances rares, vient d’ouvrir la Parfumerie Artistique. Exit les boutiques standardisées et sans âme, le Lausannois reçoit sur rendez-vous dans son appartement privé pour faire découvrir, autour d’un thé, sa sélection ultra-pointue de jus de niche. Tout un programme.
Philippe K.
Choisir un parfum ? Un acte bien moins anodin qu’il n’y paraît. C’est pourquoi, depuis quelques années maintenant, Philippe K. accompagne ses clients dans la recherche de leur identité olfactive. Il propose une véritable consultation en parfumerie qui dure jusqu’à quatre heures pour cerner au mieux la personnalité et les goûts de chacun afin de dénicher le sillage idéal. Rien d’étonnant donc à ce que l’expert ouvre désormais boutique. Un Séphora revisité ? Evidemment pas. Le nouveau fief de Philippe Cart ne ressemble à rien de ce qui existe. Et pour cause, il reçoit ses hôtes chez lui, dans son sublime appartement lausannois et présente en exclusivité les créations de trois maisons de haute parfumerie triées sur le volet. Explications.

Comment vous est venue l’idée d’ouvrir la Parfumerie artistique?

Ouvrir une parfumerie était pour moi l’aboutissement d’un rêve d’enfant, celui de parcourir l’Europe en quête des plus belles senteurs et de les ramener de mes voyages. Jusqu’à aujourd’hui, je les découvrais, les essayais et les gardais en mémoire… maintenant je peux enfin les partager et les proposer à une clientèle à la recherche de découvertes olfactives et d’unicité. L’idée était encore nouvelle, tant à Lausanne qu’en Suisse. Et puis il fallait offrir un aspect intime et unique aux clients, pour échanger librement autour de leur personnalité.

En quoi la Parfumerie artistique diffère-t-elle d’une parfumerie traditionnelle?

La parfumerie traditionnelle regroupe les Dior, Chanel, Hermès, Lancôme, Paco Rabanne et consorts… Toutes ces marques reposent sur leur image et leur notoriété, acquises notamment grâce aux campagnes médiatiques, télévisuelles pour les plus fortes. Parmi ces enseignes, on compte  Marionnaud, Douglas, Manor ou Globus. On y trouve uniquement des marques suffisamment fortes financièrement pour louer des espaces de vente ou des vitrines géantes pour leur dernier lancement. La Parfumerie artistique se veut différente. Les budgets des marques représentées sont concentrés sur la qualité du jus, et l’aspect créatif, en choisissant un nez encore inconnu ou parfois connu, pour interpréter un univers, un voyage ou une émotion. Ces maisons, pour la plupart, ont fait le choix d’uniformiser leurs flacons pour ne pas influencer le client. Et puis, sauf pour l’Oud qui a radicalement modifié notre manière percevoir la note “arabique”, les créateurs ne composent que très rarement sous l’influence des tendances de consommation. C’est cette parfumerie rare, différente et libre, que j’ai choisi de défendre.

Quelles maisons avez-vous choisi de représenter? 

Les trois maisons sélectionnées pour ouvrir le bal sont toutes des exclusivités à Lausanne. J’ai notamment opté pour Olfactive Studio et ses créations contemporaines et artistiques, Isabey Paris pour son authenticité et son histoire (Ndlr : la marque est née en 1924) et Jul et Mad pour son savoir-faire unique en matière de haute parfumerie.

Pourquoi trois marques seulement? Avez-vous l’intention d’en intégrer d’autres au fil du temps?

Trouver des marques regroupant tous les prérequis nécessaires pour intégrer ma parfumerie artistique n’est pas une mince affaire. Parmi les critères, la conception, la qualité des matières premières, le talent du nez mais aussi l’univers de la marque et la personne qui la représente. La dimension humaine est incontournable. Un passionné fera des parfums passionnant !

J’imagine que l’ensemble des jus sont mixtes mais si vous deviez choisir, quels sont ceux qui séduisent davantage ces messieurs?

Oui ils le sont, mais je peux vous parler de quelques jus particulièrement appréciés par ces messieurs. Chez Jul et Mad, Garuda séduit pour son caractère oud et son élégance masculine qui convient aux hommes appréciant les notes fumées et profondes. Chez Isabey, Ambre de Carthage révèle une ambre chaude, au caractère épicé. Et enfin chez Olfactive Studio, Flashback surprend avec une note rare de vétiver d’Haïti, chaude et boisée, presque pétillante.

Comment se déroule une visite à la Parfumerie artistique ?

Je reçois exclusivement sur rendez-vous. Le client est accueilli comme un invité. Il s’installe au salon pour déguster un thé  et partager autour de sa relation au parfum, de ses envies et ses émotions puis on s’installe à la table de consultation, au bout du couloir. Ici, je dispense une courte formation autour des parfums, leur histoire, fabrication, marketing, qualité, etc… La plupart des gens viennent avec beaucoup de questions et je prends tout le temps nécessaire pour y répondre. Puis nous terminons enfin par la découverte d’un parfum. Le client a évidemment la possibilité de l’acheter et de repartir avec. Cette consultation, que l’on s’offre ou que l’on peut se faire offrir sous forme de bon cadeau, coûte 120 francs et dure 90 minutes. Elle n’est pas obligatoire, mais conseillée pour le premier rendez-vous.

Et pour finir, pourquoi ouvrir les portes de chez vous plutôt qu’une boutique avec pignon sur rue ? 

En ouvrant ma porte, j’ouvre mon intimité. Le client et moi nous trouvons donc au même niveau. Aucun des deux ne prend le pas sur l’autre… Il n’y pas de hiérarchie, juste une zone de partage.

La Parfumerie artistique, 46, avenue Marc Dufour, 1007 Lausanne.

www.philippek.com

 

Le rugby en flacon

Parfums de haka

Le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2015 est imminent. Pour marquer le début de la compétition, Bulgari lance deux éditions spéciales de ses fragrances stars, Man in Black et Man Extreme All Blacks.

Après les montres, les parfums : Bulgari n’en finit pas de célébrer son équipe de rugby fétiche. En effet, la marque de luxe italienne vient de signer une réinterprétation de deux de ses parfums masculins en hommage aux fameux All Blacks. Et, le timing est on ne peut mieux choisi : la Coupe du monde de ballon ovale est sur le point de commencer. Pour rappel, la compétition a lieu cette année en Angleterre du 18 septembre au 31 octobre. Il est donc largement temps de se mettre au parfum. Ainsi, les deux fragrances, Man in Black et Man Extreme, créées par le nez Alberto Morillas, sont éditées pour l’occasion dans des flacons à l’effigie de l’équipe néo-zélandaise. Sur un fond noir ou blanc, se découpe en filigrane le tracé du tatouage maori arboré par les joueurs. Basé sur la structure olfactive de Man Extreme dont il vient renforcer la signature, l’All Blacks associe des notes boisées à une fraîcheur méditerranéenne intense. Quant à Man in Black, sa version revisitée repose sur la même pyramide olfactive que le parfum initial en plus concentré et se caractérise par une signature néo-orientale sensuelle. Ses notes de tête vives se fondent à un cœur floral masculin inattendu pour s’épanouir en un sillage de notes boisées intenses et enveloppantes. Bref, deux jus puissants et virils à l’image de l’équipe de légende qui a joué trois finales sur les sept que compte l’histoire de la Coupe du Monde de rugby et qui en a gagné deux. Pas de doute, les supporters des danseurs de haka vont adorer.

www.bulgari.com

Un homme, une Cologne

Quand souffle un parfum d’été…

Avec la canicule, on rêve de sentir le frais. Et, à défaut de s’envoler pour l’Islande à la recherche d’une météo plus clémente, on change de parfum et on opte pour une Cologne légère et estivale. Zoom sur quatre eaux dans l’air du temps.
our legacy

Fraîcheur scandinave

Marque de prêt à porter suédoise créée en 2005 par Jockum Hallin et Christopher Nying, Our Legacy revisite les classiques de la mode masculine et a récemment signé une eau de Cologne. Cette dernière mise sur des valeurs sûres en mêlant le musc avec des notes de bergamote, de cuir et de citron. Comble du chic, son flacon est habillé par la manufacture de cuir suédoise Tärnsjö Garveri.

www.ourlegacy.se

COLOGNE INTENSE - DOMAINE DU CAP

Au Domaine du Cap

Après s’être illustré dans le design végétal, Hervé Gambs exerce ses talents dans la haute parfumerie. Parmi ses créations, une série de trois Cologne dont la très originale Domaine du Cap, aromatique intense aux notes de basilic, thym, citron et fenouil. Une véritable ode aux arômes du sud de la France et à ses paysages de Garrigue baignés de soleil, le tout dans un flacon à la blancheur immaculée et au design épuré.

www.hervegambs.fr

trefle-pur-atelier-cologne

L’herbe porte-bonheur

L’Atelier Cologne est la première maison entièrement dédiée à la Cologne. En alliant les agrumes à d’autres ingrédients, le tout à un fort taux de concentration, la Maison parisienne se targue d’avoir donné naissance à une nouvelle famille de parfums, la Cologne absolue. Parmi les best-sellers masculins, Trèfle pur, eau à la fois verte, hespéridée et florale aux notes de trèfle et de néroli sur une mousse de patchouli enrobée de musc.

www.ateliercologne.fr

n33

Sacré numéro

C’est la dernière-née de Penhaligon’s. Son petit nom ? L’Eau de Cologne No. 33 en référence  à l’adresse londonienne de la marque : le 33 St James’ Street – boutique ouverte par William Penhaligon dans les années 1870. Avec pour base la lavande, sa composition estivale et aromatique s’ouvre sur des notes de citrus, de fougères et de sauge sclarée et s’enrichit de poivre, de jasmin et cardamome.

www.penhaligons.com

Kokym parfume la Suisse

Effluves écolos à Fribourg

La toute jeune marque helvète de parfums Kokym poursuit son envol. Et après Morges, il y a un peu plus d’un an, elle ouvre une seconde boutique à Fribourg.
ambiance_parfums
C’est un label 100% suisse monté par Mélanie Mojon, jeune entrepreneuse de 24 ans. Son concept ? Proposer des parfums rechargeables. Pas de packaging, pas de publicité, juste le produit à l’état brut classé par familles olfactives dans des flacons numérotés. Au choix, une centaine de fragrances, dont une vingtaine pour hommes (dès 14,90 fr. les 30ml). A cela s’ajoutent des savons artisanaux à la coupe (le savon à l’huile d’olive et au chocolat, celui à la boue de la mer morte ou encore le roulé au réglisse ou au citron), des bombes effervescentes ou des sels pour le bain au musc, à l’orange, à la lavande ou encore au thé vert, des huiles de massage dont celle pour les sportif ou celle à base de vinothérapie, des parfums d’ambiance pour la maison et la voiture (parfums fruits rouges, océan ou pina colada, parfaits pour dissimuler les odeurs de clopes). Après sa boutique à Morges, la marque de parfumerie écologique helvète s’installe désormais à Fribourg. Une success-story made in Switzerland à suivre.

Kokym, Rue de Lausanne 15, 1700 Fribourg.

www.kokym.ch

Bibliothèque olfactive

Un pop-up Hermès au Bon Génie

Un corner Hermès parfumeur s’installe au Bon Génie à Genève. Avis aux aficionados des fragrances du maître-sellier du Faubourg Saint-Honoré.
Hermès Bon Génie Grieder Genève

A l’occasion des fêtes de fin d’année, le Bon Génie Genève ouvre ses portes à Hermès parfumeur et accueille un pop-up corner aux allures de bibliothèque olfactive renfermant les fragrances de la célèbre marque à la calèche ainsi que des collections exclusives comme le Bain d’Hermès ou le Parfum de maison. On pourra notamment y dénicher les fameuses bougies «des pas sur la neige », «à cheval» ou encore «temps de pluie» ainsi que le très chic coffret trois savons à composer soi-même, parfait à offrir à Noël.

Bon Génie, 34, rue du Marché, 1204 Genève. www.bongenie-grieder.ch