Slider

Tag Archives: Massage

Le Fairmont en off

Le luxe de la déconnexion

Pour décrocher de son écran, le Fairmont Le Montreux Palace propose un programme de digital détox. 24h chrono pour s’offrir un break salvateur avec vue lac et smartphone en mode avion.

Boîte mail, compte Facebook ou Instagram, épingles Pinterest, pas facile de renoncer aux sirènes de la réalité virtuelle. Et pourtant… Savoir débrancher est un luxe qui permet de recharger ses batteries à bloc. Tel est l’objectif affiché du programme Digital Detox du Fairmont Le Montreux Palace, fleuron de la Riviera vaudoise. En 24h, le cinq étoiles montreusien se donne pour défi de faire oublier code PIN et autres accès Internet aux accros du Wifi. Pour ce faire, une boîte magique attend les volontaires dans leur chambre. Tout de bois vêtu, l’écrin recèle de différents trésors : une fiche contenant des conseils pour profiter au mieux du séjour, un ouvrage sur la sylvothérapie, fameux best-seller nippon « Shinrin Yoku. Les bains de forêt, le secret japonais pour apaiser son esprit et être en meilleure santé » du professeur Yoshifumi Miyazaki, des mini flacons d’huiles de bain anti-stress de la marque anglaise Aromatherapy associates et autres petites attentions. De quoi placer le break express sous les meilleurs auspices. Une fois les montres connectées, smartphones, tablettes et autres gadgets électroniques enfermés dans le coffret, on est fin prêt pour profiter du Willow Stream Spa où un soin de 60 minutes attend les chanceux curistes. Massage shiatsu ou soin Neroli Blossom comprenant un rituel nettoyant des pieds aux infusions d’eucalyptus, une séance de réflexologie pour renforcer le corps, ainsi qu’un massage lymphatique à la brosse sèche avec application d’huile de fleurs de Néroli pour libérer l’esprit, on se laisse aller aux mains divines des thérapeutes de l’établissement, élu Meilleur Hotel Spa de luxe en Europe par les World Luxury Spa Awards 2018 avec ses 2000m2 dédiés au bien-être. Autant dire que, dans ce cadre enchanteur, les mails à checker, fil Instagram à actualiser ou rencontres à poker deviennent sans difficulté les lointains souvenirs d’un monde à l’effervescence déraisonnable. Le soir, on s’attable au MP’s Bar & Grill pour un dîner healthy mais néanmoins gourmand, où l’on se régale de plats light et de saison, tels que la salade automnale autour de la courge ou le filet d’omble saisi à l’huile d’olive avec ses lentilles beluga et sa déclinaison de légumes. Après une douce nuit en chambre de luxe, on chille toute la matinée, entre petit-déjeuner gargantuesque, spa et pourquoi pas balade dans les bois avant de rendre, requinqué comme jamais, les clés du paradis sans wifi à 15h, un départ tardif fort apprécié. Mission digital detox réussie. On recommande chaudement.

Jusqu’au 24 novembre 2019, Fairmont Le Montreux Palace, avenue Claude-Nobs 2, 1820 Montreux, Suisse. www.fairmont.com/montreux

 

 

 

Chez Misifus

Au temple de l’holistique chic

C’est la dernière adresse genevoise qui buzze chez les accros au bien-être. Une enclave zen planquée à Champel, qui propose des soins alliant traditions ancestrales et sciences holistiques modernes. On a essayé et…on a été transporté.

Entre corps et esprit

90 minutes de massage et pas une de moins, voilà de quoi métamorphoser n’importe quel businessman stressé en cousin du Dalaï-lama. Et ce, d’autant plus que Donia Bel bahi excelle en la matière. Passionnée par les thérapies manuelles, cette dernière concocte des soins sur-mesure, alliant différentes pratiques énergétiques, pour retrouver calme intérieur et équilibre personnel. Il faut dire que, de la Grèce antique à l’Egypte ancienne en passant par les secrets d’alcôves des alchimistes de la Renaissance, l’institut Misifus puise au meilleur de chaque tradition pour mener ses visiteurs au nirvana. Les protocoles de soins, imaginé par Mari Carmen Ortiz Monasterio, la maîtresse des lieux, sont bien huilés. Que l’on souhaite se laisser transporter pour un moment de bien-être ou pour traiter un besoin particulier, chaque rituel de soin débute par un échange avec la praticienne. Grâce à un test préventif de santé avec kinésiologie, cette dernière peut ainsi évaluer le traitement, les produits et les doses les mieux adaptées à la personne en vue de recevoir tous les bienfaits de l’aromathérapie. L’objectif ? Harmoniser corps et esprit. Pour ce faire, la praticienne effectue un massage, qui allie plusieurs techniques différentes, à l’aide de produits à base d’huiles essentielles de la marque catalane Alquimia, inspirée des savoirs alchimiques.

Le retour à l’équilibre

Parmi les highlights des lieux, le massage au sol, celui pour lequel nous avons opté. Traitant le corps dans son ensemble en agissant à tous les niveaux (musculaires, articulaire, énergétique et cardiovasculaire), cette thérapie inspirée du yoga et de la méditation fait appel à des manœuvres variées (pressions, étirements, …) et permet de libérer des tensions accumulées, de baisser le rythme cardiaque, d’allonger la colonne vertébrale, et améliorer la mobilité pour encourager un alignement naturel du corps et ainsi se reconnecter avec ses sens. On retrouve calme, apaisement et lucidité. Littéralement magique, on se laisse transporter. Autre soin phare, la thérapie énergétique. Cette pratique, inspirée par les recherches en sciences cosmiques, se donne pour but de recentrer l’individu dans ses différents aspects afin qu’il rétablisse une concordance avec lui-même. Le postulat de départ ? Chaque émotion, préoccupation ou événement du passé provoque une altération dans le corps. En travaillant sur les blocages, on gagne en énergie, en se sentant davantage en harmonie et en équilibre dans sa vie quotidienne. Tout un programme, qui donne envie de tester tous les soins Misifus. Bref, une place-to-be pour prendre soin de soi, qui vaut incontestablement le coup d’aller se perdre dans les ruelles de Champel.

Misifus, Chemin des Clochettes 4, 1206 Genève.

www.institut-misifus.com

 

Au beauty bar du Melrose

La cosmétique du sur-mesure

Il y a mille et une raisons d’élire le Melrose comme QG, que l’on soit yogista averti ou que l’on courre les tables de massage les plus prisées de la ville. La botte secrète de l’enclave zene des Eaux-Vives? Son beauty bar où sont prescrits en exclusivité les hits du label parisien Codage.

Impossible de tomber dessus par hasard. Dissimulé au dernier étage d’un immeuble de la ruelle du Couchant, le Melrose est une place-to-be pour initiés auquel on accède exclusivement par ascenseur privé. Papier peint exotique, fauteuil des années 50, tapis afghans, table basse japonaise, banc de méditation antique ou service en argenterie à tête de lions vénitiens, le ton est donné. Pas de doute : ici, la faute de goût est persona non grata. Au cœur de ce loft d’architecte, qui se déploie sur plus de 240 m2 et trois étages, un studio de yoga. Led ashtanga yoga, du vinyasa flow yoga, de l’extreme stretch ou encore de la barre au sol, les cours ne sont dispensés qu’en petits groupes et par des experts de chacune des disciplines. Au premier étage, sous la verrière, une salle de soins et le fameux beauty-bar. On y retrouve la collection complète sur-mesure et « lifestyle » de Codage, la plus edgy des marques de cosmétologie parisiennes. Son expertise ? La formulation de sérums personnalisés. « Chaque beauté est unique ; à chacun sa formule, sa solution, son Codage », explique Amandine et Julien Azencott, les fondateurs du label à la sobriété chic, particulièrement prisé par ces messieurs. La bonne nouvelle : plus besoin de filer à Paris pour faire le plein de petites fioles miracles à son nom, la praticienne du Melrose s’occupe de scruter la peau de ses hôtes pour leur proposer la formulation la plus adaptée et commander le sérum Haute Couture myCodage adéquat signé aux initiales de chacun. Une fois le diagnostic effectué, on enchaîne sur un soin visage ou corps aux protocoles concoctés par le label ou par un soin maison anti-stress, histoire de réintégrer son quotidien requinqué et chargé d’ondes positives. On est fan. A noter également, le sanctuaire zen à l’ambiance intimiste propose des consultations de nutrithérapie ainsi qu’un service de conciergerie. Bref, du 5 étoiles pour prendre soin de soi. On recommande chaudement.

Le Melrose, Ruelle du Couchant 11, 1207 Genève.

www.le-melrose.ch

 

Passeport bien-être

Jouer la carte zen

Depuis cinq ans maintenant, le Bodypass permet de bénéficier de soins à moitié prix dans une sélection d’instituts, de coiffeurs et de spas. Le millésime 2015 vient de sortir.

Coût de l’investissement? 85 fr. Le principe ? Bénéficier de soins (massages, coiffure, manucure, pédicure…) à moitié prix dans plus de 150 établissements partenaires en Suisse et en France voisine en présentant le précieux sésame lors de la réservation. Injections de toxine botulique, fish spa, massages relaxants ou sportifs, séance de rasage chez le barbier, réflexologie plantaire, cours de Pilates, à chacun ses goûts. Pour les aficionados du standard cinq étoiles, on retiendra ainsi les spas du Kempinski Genève, de l’Hôtel des Trois Couronnes à Vevey, du W Verbier ou encore du Royalp à Villars. Aux amateurs d’un luxe plus discret et confidentiel, on conseillera plutôt le Insens, le spa des Grangettes ou le 43 Spa Geneva. La carte est limitée à 500 exemplaires et valable 1 an à compter du 1er novembre. Il ne reste plus qu’à foncer.

www.bodypass.ch

Aaaatchoum

Enrhubé,moi ? Jamais.

Les spas rivalisent d’imagination pour proposer des cures en tout genre. Une des dernières-nées ? La cure anti-rhume, développée par le Vichy Spa Hôtel Les Célestins.
Vichy Spa

Traverser l’hiver la goutte au nez, on s’en passe volontiers. De là à consacrer quatre jours entiers pour un séjour préventif ? Pourquoi pas finalement… C’est en tous cas le pari du Vichy Spa Hôtel Les Célestins qui lance cet hiver une cure anti-rhume. Aux grands maux, les grands moyens, au programme de ce séjour à thème: une consultation individuelle avec une diététicienne pour faire le point sur les aliments de saison riches en vitamines et minéraux ainsi qu’une armada de soins, dont deux bains hydromassants, deux enveloppements de boues végéto-minérales, deux douches d’eau thermale à deux mains pour reminéraliser le corps et évacuer le stress oxydatif, un massage corps vitalité et une séance Iyashi Dôme –un sauna japonais qui favorise une sudation importante et permet l’élimination des toxines emmagasinées. A cela s’ajoutent deux séances d’aquasport en bassin d’eau thermale et un accès libre à la salle de cardio-training. Bref, un traitement de choc pour éviter les rhinites virales tout l’hiver. Les nosophobes vont adorer.

Vichy Spa Hôtel Les Célestins*****, 111 Boulevard des Etats-Unis, 03200 Vichy, France.
Tél. +33 (0)4 70 30 82 82
www.vichy-spa-hotel.fr