Slider

Tag Archives: Magasin

In the mood for mood

La bague interchangeable à Carouge

Après avoir conquis le cœur des habitants de la région d’Orbe, de Martigny et de la ville de Barcelone, la griffe mood pose ses valises à Carouge pour conquérir les doigts des Genevois.

Une nouvelle épopée pour la marque de bagues comtemporaines interchangeables mood débute en terre genevoise. Après avoir fermé le chapitre du showroom de Vernier fin janvier, mood souhaitait garder un ancrage dans les contrées du bout du lac. Carouge s’est imposé comme une évidence : «nous cherchions un lieu qui caractérise notre philosophie, explique Stéphanie Pousaz, co-manager de la société. En faisant une rapide analyse des différents quartiers à Genève, Carouge est vite apparu comme l’endroit idéal pour mood. Pouvoir évoluer dans un quartier de jeunes créateurs et artistes est une priorité pour nous.» Par son côté charmant, paisible et bobo, cette petite bourgade genevoise sied parfaitement à la griffe. Plus que l’atmosphère, l’histoire du lieu, une ville qui démontre  une facilité à se réinventer et à se transformer au fil du temps, à jouer un rôle dans le choix final. « Il était également très important pour la marque de garder un ancrage dans le canton de Genève, qui lui offre une portée internationale », poursuit Stéphanie Pousaz.

L’arcade carougeoise de mood

Ouvert en février et situé dans le Vieux Carouge, à deux pas de la place du Marché, le mood store a une surface de 52m2. La double arcade, en forme arrondie, bénéficie d’une vitrine avantageuse. Les poutres apparentes donnent à la boutique un côté très authentique et bohème, un rappel au style du quartier dans lequel s’implante la marque. Pour la décoration, la griffe garde les spécificités des trois premiers mood store, un style sobre et épuré. « Dans cette nouvelle boutique, mood souhaite également développer son axe culturel en collaborant avec des artistes en leur proposant d’exposer leur travail », ajoute Stéphanie Pousaz. Une belle initiative, d’autant plus que le style bohème du mood store et du quartier s’y prêtent à merveille.

Le boom de la bague modulable

Pour rappel, mood c’est une bague au design inventif avec un concept révolutionnaire : un anneau sobre en acier accueille, par une simple manipulation, une pièce amovible qui donne son caractère au bijou. Réalisée dans de nombreuses déclinaisons, cette pièce centrale permet d’innombrables compositions. “Choose your mood”, l’invitation est donnée à la personne qui la porte de changer de bague selon son humeur ! Distribuée via le web, la marque a ouvert quatre mood store depuis octobre 2015 : à Orbe, à Martigny et en décembre dernier à Barcelone. Et maintenant à Carouge, dans le canton de Genève.

Mood Store Carouge, Rue de la Filature 38, 1227 Carouge.

Heures d’ouverture : Mardi – Vendredi  10:00 – 14:00  14:30 – 18:00 et samedi  10:00 – 18:00

www.yourmood.net 

Cosmétiques chics

Aesop enfin à Lausanne

Après Zurich, Genève, Bâle et Berne, la marque de cosmétiques la plus branchée d’Australie poursuit sa conquête de la Suisse et s’installe à Lausanne.
Boutique Aesop Lausanne
C’est dans la rue Saint-Laurent, une petite rue animée du quartier historique de la capitale olympique qu’Aesop a choisi de s’implanter pour sa nouvelle adresse helvète. Une façade discrète s’ouvre sur les 17 m2 de cet espace tout de bois vêtu au design caractéristique du label du pays des kangourous. Un érable vieilli, de couleur brune, avec une finition légèrement satinée parcourt tout l’intérieur, donnant une structure pour les rayonnages, les éviers de démonstration et le comptoir. Les murs sont en béton, le plafond et le plancher sont rugueux et irréguliers, tandis que les tons neutres du bois sont ponctués par des détails en laiton. Côté mobilier, du vintage il va de soi, avec notamment deux lustres en verre de Paul Venini des années sixties et une paire de tabourets italiens Art déco. Bref, du minimalisme rétro-chic avant-gardiste à souhait typique de la marque australienne. Et côté produits ? Tous les hits du label qu’on adore exposer crânement dans sa salle de bains.

Aesop, Rue Saint-Laurent 6-8, 1003 Lausanne. Tél. 021 323 87 00. www.aesop.com

Chez Duchessa

Le supermarché de demain

Après la première enseigne Habitat de Suisse ce printemps, voilà qu’Etoy accueille un nouveau venu. Et pas n’importe lequel : un ovni qui pourrait bien préfigurer la grande distribution de demain. Son petit nom ? Duchessa.

©Pierre Albouy

Etoy serait-il en train de devenir une place-to-be ? Qui sait… En tous cas, la commune vaudoise peut se targuer d’accueillir le premier Duchessa.  Avant Gstaad, Genève, Londres ou New York. Rien que ça. Le concept de cet ovni de la distribution ? Difficile à dire. Lieu hybride entre restaurant, bar, marché voir lieu de production, l’enseigne, qui se définit comme le royaume du goût, se déploie sur quelques 1000 m2, agencés comme des halles. On y trouve le nec plus ultra de la gastronomie transalpine.  Au stand charcuterie, tous les produits sont finement tranchés minute. A la fromagerie, mozzarellas, yaourts et ricottas sont confectionnés devant les clients.  Plusieurs bars servent des glaces à l’azote liquide, des pizzas, des pâtes ou des jus pressés minute. Autant d’ateliers ouverts sur la salle, qui offrent au visiteur le luxe de tout observer. La transparence s’impose aussi du côté des cuisines, ouvertes au cœur du restaurant, où l’on peut s’attabler pour déguster un délicieux burger maison (pièce de bœuf, asiago, pancetta, tomate, concombre, salade, oignons, sauce Duchessa, pommes de terre croustillantes), un duo de tartares de poissons ou encore une pizza végétarienne. Quelques articles de cuisine sont également proposés comme des empreintes à raviolis, cuillères à spaghetti, pinces à pâtes, roulettes à pizza, planches en marbre Fiammetta V, râpes à parmesan ainsi qu’une sélection de produits d’épicerie fine et de vins. Sympa mais pas révolutionnaire, me direz-vous ? C’est sans compter le robot qui seconde les clients pendant leur shopping. Exit le panier de courses lourd et encombrant: cet R2D2 de supermarché dont le développement a nécessité plus d’un an et demi de recherches traverse le Gourmet Kingdom à une vitesse pouvant atteindre 8 mètres par seconde, il réceptionne les achats en trois points de pick-up, et permet de servir jusqu’à une centaine de clients en une demi-heure. On récupère tranquillement son panier à la caisse après, si on le souhaite, avoir fait une pause pour siroter un verre de vin, accompagné d’une mini-foccacia à la truffe. Pas de doute, on va se battre pour aller faire les courses.

Duchessa, Centre i.LIFE, Route Suisse 8A, 1163 Etoy.

www.duchessa.ch

Candy Shops

My sweets Geneva

Invasion de bonbons à Genève. Deux nouvelles boutiques pour amateurs de douceurs viennent d’ouvrir leurs portes : Candyfolie à la place des Augustins (photo ci-dessous) et Couka Poupa rue des Grottes.
Candyfolie
Les accros aux marshmallows, dragibus, fraises tagada, roudoudous et autres sucreries vont avoir de quoi s’en donner à cœur joie. Deux arcades genevoises entièrement dédiées aux bonbons ont ouvert cet automne. Aux Augustins, place à Candyfolie. Le concept de l’échoppe bien-nommée ? On se saisit d’un petit récipient que l’on remplit à sa guise des 96 sortes de bonbons et gommes disposés dans des bocaux muraux, on choisit un des 38 stickers aux couleurs pop pour personnaliser son pot et hop, on déguste bananes, œufs au plat, mâchoires, frites et autres friandises régressives. Côté Grottes, c’est Couka Pouka qui régale les gourmands. Un atelier qui confectionne des bonbons, sucre d’orge et sucettes à l’ancienne et de manière artisanale. Des créations maison multicolores composés principalement d’ingrédients naturels et bio avec des parfums allant de l’orange douce à la cannelle, en passant par la menthe ou la framboise. Bref, de quoi revenir en enfance le temps d’un voyage en tram de Plainpalais au quartier des Grottes. (si, si, avec la 18, c’est possible…)

Candyfolie, 3 place des Augustins, 1205 Genève. www.candyfolie.ch

Couka Poupa, 15 rue des Grottes, 1201 Genève. www.coukapoupa.ch