Slider

Tag Archives: Londres

Quand Ink s’invite à Genève

La Bottega à l’heure de Londres

Après une ouverture en grande pompe, La Bottega compte bien continuer à susciter le buzz. Et pour ce faire, elle reçoit ce 11 août Martyn Meid, l’un des chefs les plus en vue de la scène culinaire londonienne.

A Londres, le restaurant ne désemplit pas. Dernière place-to-be des foodies, Ink est l’adresse où il faut avoir dîné. Le maître des lieux ? Martyn Meid, jeune chef originaire de Klaipeda, ville portuaire de Lituanie. Avec pour inspiration la cuisine nordique et ses techniques ancestrales telles que la fumaison ou le salage, il s’illustre en travaillant le poisson et autres fruits de mer mais surtout en privilégiant des produits locaux, organiques et de saison. Pour ne rien gâcher, ses assiettes polychromes affichent des allures d’œuvres d’art post-modernes. Le 11 août, l’artiste des fourneaux sera de passage à Genève. Il délaissera le temps d’une soirée son fief de Mile End pour confectionner avec les chefs Paulo Airaudo et Francesco Gasbarro de La Bottega un menu exclusif (110 francs), mariant les styles et les spécialités de chacun des membres du trio. Les happy few pourront ainsi se régaler de petit pois frais, langoustine & œufs de saumon puis de foie gras, moutarde & balsamique. Suivront les cappelletti de pigeon, le cabillaud, tomate & lard puis l’agneau, carotte & oignon. Pour clore les agapes, au programme chocolat, figue & vin rouge et enfin un dessert surprise estival.

La Bottega, Grand Rue 3, 1204 Genève. Tél. 022 736 10 00

www.labottegatrattoria.com

www.inkrestaurant.co.uk

Tea party à l’Ametsa

Londres à l’heure espagnole

Un Afternoon Tea à Londres ? Bien trop surfait. Sauf quand il s’agit de celui de Sergi Sanz, chef étoilé de l’Ametsa. Une version hispanisante du goûter anglais qui renouvelle le genre.
Ametsa pinchos
16h, il est de temps de filer au Halkin by Como, boutique hotel intimiste du quartier Belgravia de Londres. A quelques encablures de Hyde Park, on s’installe au bar ou dans le petit salon de l’établissement pour déguster un afternoon tea d’un nouveau genre. Imaginé par le chef Sergi Sanz du restaurant l’Ametsa with Arzak Instruction, le goûter british se teinte d’influences basques. En effet, exit les sandwiches traditionnels, ici, ce sont une mosaïque de tapas gastronomiques que l’on grignote avec le thé. On y retrouve ainsi des croquettes au porc, du jambon ibérique et du Manchego, célèbre fromage de brebis local, du gaspacho de fraises et tomates ou encore des tempuras de crabe araignée. Côté desserts, on se régale d’une crème au citron vert accompagnée de sa tartelette à la banane, d’une crème catalane à la cannelle et de l’incontournable chocolat chaud épais servi avec des churros. Et, révolution pour révolution, il est même possible de remplacer sa cup of tea par un verre de Spanish Cava. Salud !
Ametsa entrance
Servi de 15h à 17h, afternoon tea à 36€ (42€ avec le verre de Spanish Cava).

The Halkin by Como, 5-6, Halkin Street, Belgravia, Londres SW1X 7DJ.

www.comohotels.com

Les bécanes d’ Auto Fabrica

Pimp my motorcycle

Dans cette époque où le vintage se décline à toutes les sauces, un bon moyen de se distinguer est de viser l’excellence. Dans le monde de la moto, une jeune société anglaise commence à se faire un nom : Auto Fabrica.
Moto Fabrica
Basés à l’est de Londres, Bujar et Gaz sont deux jeunes ingénieurs qui se sont lancés dans la production de motos customisées en janvier 2013. La jeune entreprise est en train de développer très rapidement sa propre philosophie. Leur credo est de réduire la moto à sa plus simple expression afin d’en tirer la quintessence du style tout en offrant des finitions du plus haut niveau. En partant de motos des seventies, ils réussissent sur chacune de leurs réalisations à allier un look old school à un design moderne afin d’obtenir des motos qui deviennent ainsi intemporelles. Le souci du détail et la recherche de la perfection sont les maîtres mots de la marque : tout est beau, lisse et à sa place. Les pièces en aluminium font écho aux cuirs d’une qualité supérieure. Leur dernier modèle, la Type 2, qui est basée sur la Yamaha SR500, est la parfaite illustration de l’ADN de la marque. La démarche esthétique trouve son pendant mécanique puisque Auto Fabrica produit ses propres échappements et construit sur-mesure nombre de pièces en gardant en tête l’aspect fonctionnel et le gain de poids.

www.autofabrica.com

London calling

Dans les coulisses du chic british

Le Connaught, légendaire cinq étoiles londonien, s’associe aux célèbres guides touristiques Fox et Squirrel pour proposer à une clientèle triée sur le volet, des visites thématiques des enseignes les plus prisées du luxe britannique.

Savile Row

Pour les néophytes, les portes fermées ou les “Sonnez avant d’entrer” devant les ateliers d’artisans aiguisent la curiosité. C’est accompagné des guides historiens de Fox & Squirrel que les visiteurs plongent dans les archives de tailleurs, modistes, parfumeurs et autres fournisseurs de sa majesté pour admirer des objets rares et parfois datant de plusieurs siècles. Estampillées du sceau royal arborant les fameux lion et licorne couronnés et dressés au-dessus de la devise « Dieu et mon droit », les boutiques sélectionnées ont obtenu le « royal warrant » ou habilitation à fournir la cour d’Angleterre, parce qu’elles répondaient aux hautes exigences qualitatives requises par le Palais, depuis des décennies, voire même des siècles.

Au programme ? Les secrets d’élaboration des tenues de soirée de la Gentry, les adresses où dénicher les charmantes salopettes de baby George ou encore celles où trouver les tailleurs de chasse de sa Majesté… Et à chaque visite, un nouveau thème, “Adventure, Travel & Exploration”, “Savile Row, The Golden Mile of Bespoke Tailoring” ou encore “Craftsmen and Handmade”. Une occasion de pénétrer à pas feutrés dans l’univers discret du luxe londonien et de s’initier à la fois à l’histoire de la royauté et à ses fastes et décors somptueux, tout en découvrant des savoir-faire d’excellence. Bref, un week-end shopping en toute simplicité.

www.the-connaught.co.uk

N°1 Savile Row

La bible du gentleman

Flammarion vient de sortir «Une Histoire de l’élégance masculine», un must-have pour les bibliophiles férus de chic à l’anglaise.

Livre Savile Row

«Une Histoire de l’élégance masculine» éditée dans la collection «Flammarion style et design» retrace l’histoire du mythique tailleur anglais Gieves & Hawkes, maison bicentenaire située au 1 rue Savile, à Londres. Le tailleur incontournable des célébrités, depuis Winston Churchill jusqu’à Robbie Williams, en passant par Michaël Jackson ou David Beckham habille sur-mesure depuis 10 générations la Cour d’Angleterre, la Reine et le Duc d’Edimbourg aussi bien que la jeune génération William et Harry.C’est ce temple du «private tailoring» que nous présente ce volume somptueusement illustré. A travers les âges, il nous ouvre les archives de l’enseigne, restituant le charme d’une ambiance cosy et feutrée, le chatoiement des étoffes moirées, tissées d’or ou de platine, la séduction des milliers de coupons de lainages les plus raffinés, mais aussi le professionnalisme du maître tailleur et de son équipe de 30 spécialistes de la confection qui accueillent encore aujourd’hui le gotha planétaire. L’écoute attentive et discrète du maître des lieux confirme sa conviction qu’un costume a une âme, un caractère unique, qu’il est «une extension de la personnalité de celui qui le porte», et donc que son art se doit d’être, en toute modestie, à la hauteur de sa mission. L’occasion de découvrir de l’intérieur l’institution mythique qui habille depuis 2 siècles les VIP des quatre coins de la planète.

Gieves Hawkes

Une histoire de l’élégance masculine:1 Savile Road, Gieves & Hawkes, photos de Bruno Ehrs, Flammarion (230p).

www.gievesandhawkes.com