Slider

Tag Archives: Livraison

Very Nice Tapas

Un gastrobar à la maison

Ce n’est pas parce qu’on ne peut pas mettre le nez dehors, qu’il est impossible de tester les dernières tables qui buzzent en ville. Pour dénicher de nouvelles adresses sans quitter la maison, rien de tel que la livraison. Notre découverte coup de cœur ? Nice Tapas. On vous raconte.

Happy birthday confiné

Pizza, burger ou pâtes cela fait déjà plusieurs semaines que l’on s’entraîne activement en cuisine à tester de nouvelles recettes au fil des mille et un tutos qui ont envahi les réseaux sociaux. Quitte à commander, autant donc sortir des sentiers battus. D’autant plus que l’occasion s’y prêtait : nous avions un happy birthday confiné à célébrer. Après quelques recherches, notre choix s’est arrêté sur Nice Tapas, la dernière place-to-eat de la rue des Etuves. Oubliés les banderillas, croquetas, péquillos, cazuelitas et autres bocadillos, au menu de ce bar à tapas ? Un parcours éno-gastronomique des plus séduisants, imaginé par le chef Anatoly Komm. Nommé parmi les 50 meilleurs restaurants du monde dans le classement des « 50 Best by San Pellegrino » avec son établissement Varvary à Moscou, la star de la gastrosphère avertie est l’un des pionniers de la cuisine moléculaire en Russie. Avec Nice Tapas, il désacralise la haute cuisine en la rendant accessible à tous, grâce à des créations audacieuses et inspirées, que l’on peut déguster sur place en temps normal mais que l’on peut aussi prendre en take-away ou se faire livrer. Une aubaine en temps de confinement.

En mode dégustation

Vu le contexte, on a choisi l’option livraison, qui fonctionne à merveille. A l’heure dite, nous avons reçu le graal à la porte de chez nous : un menu gastronomique à savourer en tête à tête, un vrai luxe. Après une élégante mise en bouche, on s’est régalé avec deux entrées : poivron/anchois/fromage bleu (poivron mariné, crème de gorgonzola, daikon, anchois, salade verte) et rhubarbe/maquereau/betterave (rhubarbe mariné, crème de betterave, maquereau, salade verte, croutons), suivies de couteaux (couteaux, fenouil, courgettes, tomates, céléri, ail et fumet de poisson) avec une sauce Saint-Pierre et d’un plat veggie créé sur-mesure composés de carottes, panais et salsifis twistés par une sauce miel, cumin et épices. Chaque met est conditionné en bocal et/ou sachet sous-vide, étiqueté d’une courte description de son contenu et des ingrédients potentiellement allergènes. Un mode d’emploi ludique indique comment procéder pour dresser les assiettes en deux temps trois mouvements…pour un résultat aussi beau que bon grâce à des alliances de saveurs inventives et véritablement bluffantes. Bref, de quoi jouer les top chefs et transformer son salon en restaurant étoilé le temps d’un dîner.

Plats à la carte (entre 14 et 38 francs) et formule « N#ICE Tapas Menu »  composé de 8 tapas au prix de 49 francs, Nice tapas, Rue des Etuves 1, 1201 Genève.

www.nicetapasbar.com

Greenwashing

UrbanWashers, le pressing écolo

Ras-le-bol de la corvée de lessive ? Il suffit d’un clic pour récupérer son linge dans son home sweet home, lavé et repassé en 48h chrono (voire 24h pour les plus pressés). Le tout en respectant la planète. De quoi séduire les Monsieur Propre.

Le principe de la start-up genevoise UrbanWashers ? Proposer un service au top tout en s’engageant à n’utiliser que des produits biodégradables, en recourant notamment au Wet Cleaning. En plus de protéger durablement le linge et d’en prendre soin, le Wet-Cleaning est une technique basée sur un nettoyage par voie humide qui remplace les produits chimiques et les solvants par des produits écologiques et une technologie de machines à la pointe pour assurer un nettoyage professionnel et délicat des textiles. Une fois les chemises de Monsieur lavée, elles sont suspendues sur des cintres en carton recyclé puis emballées dans des housses 100% biodégradables à base de fibre de maïs. Côté pratique, on ne peut mieux faire : le linge est pris en charge à domicile ou au bureau du lundi au vendredi entre 16h et 22h. Il est livré nickel, 24 à 48 h après sur rendez-vous. Et côté tarif ? Il est calculé au kilo et donc moins élevé que dans un pressing traditionnel. Pour le moment, Urban Washers ne livre pas en dehors de la commune de Genève, mais cela ne saurait tarder !  A suivre…

www.urbanwashers.com

Gastronomie en kit

Beyond Food à la rescousse

Depuis quelques années, les kits recettes-ingrédients, livrés et prêts à cuisiner, cartonnent dans la capitale française, faisant le plus grand bonheur des parisiens pressés ET gourmets. Bonne nouvelle, ils débarquent à Genève avec Beyond Food.
menu-herbivore-pour-4
Ras le bol de réfléchir aux menus de la semaine et de revenir les bras bondés de la Coop du quartier? Beyond Food livre, dans le home sweet home des paresseux, de quoi cuisiner des menus pour deux ou quatre personnes. Il suffit de commander le dimanche avant minuit pour être livré le mardi soir par vélo électrique. Renouvelé de semaine en semaine, l’abonnement hebdomadaire inclut les ingrédients frais, principalement locaux dans les quantités nécessaires à la préparation de trois repas ainsi que trois fiches recettes. Temps à passer en cuisine avant de mettre les pieds sous la table ? Quarante minutes maximum, c’est la promesse de Marie-Lou et Luca, les deux fondateurs de la start-up genevoise. Quant aux plats, pour omnivores ou herbivores au choix, ils ont de quoi séduire les gourmands. Nouilles sautées au boeuf & basilic thaï, Salade de noix aux pêches, chou croquant et abricots secs, Halloumi grillé, pois gourmands, pousses de soja & mangue, Salade de pâtes conchiglie à la grecque, Tarte à la patate douce, chèvre frais & thym, Espadon grillé, salade de pois gourmands, soja & mangue, à chaque semaine, ses nouvelles créations. Bref, des assiettes healthy autour de thèmes world histoire de varier les plaisirs. Assurément de quoi bluffer sa moitié.

Menu omnivore pour 2 personnes, 97,50 francs par semaine (incluant les ingrédients pour trois repas, les fiche-recettes et la livraison) et pour 4 personnes, 171 francs. La version herbivore est à 79,50 francs pour 2 et 135 francs pour 4. Existe aussi maintenant en version solo à 40 francs et 49 francs.

www.beyondfood.ch

Steg express

Quand buzze l’éclair

Aussitôt commandé, aussitôt livré, c’est le service que vient de mettre en place l’enseigne de produits électronique lucernoise Steg. Une révolution sociale, dixit Lorenz Weber, le CEO de l’entreprise.
all you need is love
Un match capital se profile (France-Suisse au hasard) et l‘écran géant du salon rend l’âme à quelques heures du coup d’envoi. No stress, en quelques clics, un livreur vient sauver la mise avec une télé flambant neuve à installer face au canapé. Il ne reste plus qu’à remercier le Monsieur et surtout Steg Electronics qui vient d’ajouter à ses services la livraison « Same-Day », une première en Suisse. Le principe ? Toutes les commandes passées avant 18 heures peuvent être livrées chez soi le soir même. Et la gamme de produits comprend plusieurs milliers d’articles dans le domaine de l’informatique et de l’électronique, smartphone, tablette, ordinateur mais aussi appareil photo, barbecue, rasoir électrique, réveil-matin, ventilateur, clé USB, voire drapeaux pour rétroviseurs extérieurs (un accessoire indispensable en ces temps footballistiques)… Bref, de quoi changer de la pizza. Lorenz Weber, le CEO de l’entreprise, nous en dit plus.

Comment vous est venue l’idée de ce service de livraison ultra-rapide?

Le mot « Same-Day » est très tendance. Des services de livraison express existent déjà en Allemagne, Angleterre et aux Etats-Unis. Mais nous révolutionnons le marché suisse en collaborant avec des services de coursiers locaux et en proposant ce service à tous. Amazon, pionnier en la matière depuis décembre 2015 n’offre ce service qu’à certains membres privilégiés.

Comment fonctionne-t-il concrètement?

Nous collectons toutes les commandes peu après 18h00. Puis un coursier partenaire passe prendre les colis, il les emmène à son siège et les livre en les combinant avec ses propres commandes. Ce système est économique et préserve l’environnement.

En quoi est-ce, selon vous, une révolution sociale?

Une étude de McKinsey a montré que les livraisons « Same-Day » devraient connaître un essor d’environ 3 milliards d’euros au cours des 5 prochaines années en Europe. Les colis standards représenteront 15% du chiffre d’affaires et la moitié de la clientèle au moins serait prête à payer un léger supplément pour bénéficier d’une telle livraison, dans la mesure où le montant n’excède pas 10% du prix de la marchandise.

A quels cas “d’urgence” ce service répond-t-il par exemple?

Nous pensions que ce service serait utilisé en priorité pour des biens d’une valeur de CHF 200.- à CHF 500.- mais nous constatons avec surprise que nos clients commandent également de petit article comme des câbles et des cartouches d’encre. A dire vrai, le service est utilisé pour à peu près tous les types d’articles : télévisions, PC portables… Nous avons également 20% des commandes qui proviennent des professionnels, quand bien même la livraison est effectuée entre 18h00 et 21h00.

A qui va-t-il plaire à votre avis?

Nos clients souhaitent recevoir leur achat le plus vite possible et STEG souhaitent leur proposer le meilleur service sur le marché. La livraison le jour même est plus qu’une tendance, c’est une évolution profonde et durable. Si vous n’êtes pas chez vous au moment de la livraison, vous êtes contraint d’aller chercher votre colis au bureau de Poste. Selon McKinsey, 50% des clients sont prêts à payer €6 à €7 pour un achat de €59. Le potentiel est plus que prometteur.

www.steg-electronics.ch