Slider

Tag Archives: Littérature

Des Grisons au Japon

Au pays d’Heidi

A la fin du XIXe siècle, une petite fille originaire des Alpes suisses devient une star. Près d’un siècle plus tard, son aura la propulse jusqu’au Japon. Une épopée que retrace le Musée national zurichois dans une exposition dédiée à la plus suisse des héroïnes de dessins animés nippons.© Musée national suisse

« Heidi … Heidi …Petite fille des montagnes. Heidi … Heidi … Petite fée de nos campagnes. Les bois, les monts. Les vallées bleues, les prés, les fleurs. Heidi … Heidi … C’est là tout ton bonheur ». Ceux qui passé un peu trop de temps devant la télévision dans les années 80 se souviennent probablement du générique du dessin animé culte. Car, si Heidi est, en premier lieu, une icône suisse de la littérature pour enfants, elle est aussi une héroïne télévisuelle incontournable au pays du Soleil Levant. C’est en effet au Japon que la petite fille, imaginée par l’écrivaine Johanna Spyri, a remporté ses plus grands succès. Les paysages alpins idéalisés, qui plaisaient particulièrement aux générations d’après la Seconde Guerre mondiale, y sont pour beaucoup, mais aussi le dessin animé sorti en 1974, Heidi, petite fille des Alpes. L’anime comme on appelle ce genre au Japon, prenait alors le contrepied de l’économie japonaise en plein essor et de son image industrielle. La série en 52 épisodes fut créée par quatre jeunes gens, dont deux fondèrent plus tard le studio Ghibli, de renommée mondiale: Hayao Miyazaki et Isao Takahata. Autant le succès de la série japonaise que celui du livre de Johanna Spyri attestent du fait qu’Heidi s’était définitivement hissée au rang de phénomène international et avait retrouvé le chemin de la Suisse par écran interposé. L’exposition “Heidi au Japon” est consacrée à la rencontre de deux cultures et à la genèse du dessin animé japonais, qui a contribué de façon majeure à la réussite des anime auprès du public et à la notoriété internationale de la petite fille née dans les Grisons.

«Heidi au Japon», jusqu’au 13 octobre 2019, Musée national Zürich, Museumstrasse 2, Postfach, 8021 Zürich.

www.landesmuseum.ch

 

Pérégrinations littéraires

Le Paris d’Oscar Wilde

A l’occasion du 160ème anniversaire d’Oscar Wilde, l’Hôtel, rue des Beaux-Arts, organise une balade contée sur les traces du plus dandy des écrivains britanniques.
Oscar Wilde, 1884
L’auteur du « Portrait de Dorian Gray » est né il y a exactement 160 ans cette année. Pour ce jubilé, L’Hôtel, adresse parisienne du très chic 6ème arrondissement, a décidé de mettre en place une visite guidée de la capitale française intitulée « Dans les pas d’Oscar Wilde » sous la houlette de Dominique Vibrac, docteur en histoire de la philosophie et dixneuvièmiste, spécialiste de l’écrivain. Au programme, une balade à pied depuis L’Hôtel, rue des Beaux-Arts, jusqu’à l’Opéra, en passant par le Quai Malaquais, l’église Saint-Roch et le Palais Royal. Le tout, parsemé d’anecdotes et de détails sur le destin fascinant du dandy maudit et sur les lieux qu’il a fréquentés lors de son premier voyage en 1883 – au cours duquel il rencontra Victor Hugo et Marcel Proust – et durant son ultime séjour à Paris, où il trouva refuge après ses années de travaux forcés.  Après ces pérégrinations littéraires, retour à L’Hôtel pour déguster un déjeuner gourmand, concocté par le chef Julien Montbabut et servi dans l’élégant restaurant étoilé de l’établissement, situé sous une verrière et ouvert sur un patio bucolique.

L'hôtel

Tarif : 85 euros par personne (forfait comprenant la visite guidée et le repas de midi)
Sur réservation au +33 1 44 41 99 00 de septembre à décembre 2014

L’Hôtel, 13, rue des Beaux-Arts, 75006 Paris. Tel: +33 1 44 41 99 00. www.l-hotel.com