Slider

Tag Archives: Inde

Pondichéry sur Léman

Pérégrinations gourmandes au Rasoi

LA révélation culinaire de l’année ? La nouvelle formule du Rasoi, mise en place par le chef pondichérien Prabu Kalyanasundaram en collaboration avec Vineet Bhatia. Une farandole de mets à partager aussi hauts en couleurs qu’en saveurs.

Rasoi signifie “cuisine” en Hindi, la pièce centrale du foyer où d’agréables souvenirs se créés autour de repas réconfortants, composés de plats à partager. C’est dans cet esprit que Vineet Bhatia et Prabu Kalyanasundaram ont imaginé la nouvelle carte du restaurant gastronomique éponyme du Mandarin Oriental. Exit l’ennuyeux entrée/plat/dessert. Au menu ? Une mosaïque d’assiettes et bols traditionnels servis au centre de la table, dans lesquels on picore au gré de ses envies. Nous, on a opté pour la “Découverte Culinaire Rasoi” en version veggie et on a été littéralement bluffé. King kachori chaat, Bhel de riz noir croustillant, Croquettes de khichdi aux champignons, Momos à la betterave, Tikki aux amandes & légumes paratha, Dosa chou-fleur & edamame chutney noix de coco, Paneer au fenugrec riz basmati, Chocomosa & kulfi malai sauce espresso, c’est à un véritable ballet de plats que l’on a assisté, tous aussi beaux visuellement que fins et délicats à la dégustation. Jeux de textures et de couleurs, subtils mariages de saveurs, même sans le moindre morceau de viande ni de poisson, on s’est régalé, tout esbaudi par la créativité et le talent du chef. Incontestablement, un des meilleurs repas végétariens que l’on n’ait jamais mangé et une de nos meilleures expériences au Rasoï (que l’on apprécie tout particulièrement depuis son ouverture il y a bientôt dix ans) … Bref, une cuisine de très haut vol qui mérite une pluie d’étoiles, vraiment bravo !

Découverte Culinaire Végétarienne, 85 francs par personne, Rasoi, Mandarin Oriental, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00
www.mandarinoriental.fr

 

 

 

Voyages culinaires

Tour du monde à la Réserve

Jouer les Phileas Fogg  sans quitter les rives du Léman ? C’est ce que propose La Réserve en invitant ses hôtes à un tour du monde gourmand en 80 jours. Embarcation immédiate.

Le périple débutera le 10 janvier et s’achèvera fin mars. Exit les visas, les suppléments bagages, le décalage horaire, le Tour du monde by la Réserve  aura lieu dans les murs du cinq étoiles de Bellevue. Plusieurs escales sont prévues. Le mardi 10, mercredi 11 et jeudi 12 janvier, on file droit chez nos voisins, direction les beaux quartiers de la Capitale. Le chef doublement étoilé de La Réserve Paris, Jérôme Banctel s’invite au Loti pour signer avec Virginie Basselot des menus exclusifs sous le signe de la gastronomie à la française. Deux semaines plus tard, du samedi 28 janvier au 4 février, on s’envole en Asie pour célébrer le Nouvel An chinois, comme il se doit, au Tsé Fung, unique restaurant chinois récompensé par une étoile au Michelin en Suisse. De quoi  célébrer l’entrée dans l’année du Coq de Feu en beauté. Petite halte en Russie le 2 février, où le jeune virtuose de la cuisine créative contemporaine moscovite, le chef du White Rabbit, Vladimir Mukhin, viendra prendre les commandes des fourneaux du Loti. Une occasion unique de succomber aux saveurs du restaurant élu 18e meilleur restaurant au monde. Du 27 février au 5 mars, c’est le Maroc qui sera à l’honneur avec en invité VIP le chef de La Mamounia, le légendaire palace de Marrakech à la cuisine très réputée. Les 14, 15 et 16 mars, clin d’œil aux Indes fastueuses avec  les Dîners Cos, rendez-vous incontournables des œnophiles. L’occasion de se remémorer l’histoire du vin de Cos d’Estournel, si prestigieux qu’il s’exporta dès les origines jusqu’aux Indes. Son fondateur était surnommé le « Maharadjah de Saint-Estèphe » et les chais du château possèdent toujours les pagodes exotiques installées à l’époque… Pas de doute, en 2017, La Réserve a prévu de nous faire voyager.

La Réserve Genève Hotel and Spa, 301, Route de Bellevue, 1293 Bellevue. Tél. 022 959 59 59.

www.lareserve-geneve.com

 

Au pays de Mowgli

Un safari en mode glamping

Du camping en Inde, un trip pour backpackers à tendance hippie? Pas quand il est revisité par les Taj Hotels Resorts and Palace, LA chaîne de luxe made in India.

Taj Safari

Plus besoin d’utiliser des sanitaires communs, subir les assauts des moustiques ou passer des nuits écourtées dans un duvet. En plein cœur de la jungle, dans le Madhya Pradesh, Taj Safaris joue la carte du glamping avec ses quatre camps de luxe pour aventuriers accros aux oreillers en soie. De Banjaar Tola à Mahua Kothi en passant par Baghvan ou Pashan Garh, les hôtes peuvent choisir leur hébergement, de la suite au kutiyas (hutte de village), en passant par le cottage en pierres ou la tente de luxe en bois exotique indien. Le tout en version cinq étoiles of course avec le confort et les services qui siéent aux standards Taj.

Des points de départ parfaits pour partir sur les traces de Rudyard Kipling, découvrir la région qui lui a inspiré l’histoire du Livre de la Jungle et observer la faune des parcs nationaux locaux (Bandavgarh, Pench, Kanha, Panna), dont, avec un peu de chance, deux des animaux qui forment le « Big Five, » l’éléphant et le tigre du Bengale. Au lodge de Baghvan dans le parc national de Pench, les couche-tard pourront même participer à un safari nocturne pour épier paresseux, civette, roussette géante ou hyène, qui sortent principalement à la nuit tombée, et ne peuvent donc être observés que dans l’obscurité. A vos jumelles!

Offres spéciales du 15 octobre au 31 décembre 2015 :

• Séjour de 6 nuits pour 5 nuitées payantes
• Séjour de 8 nuits pour 6 nuitées payantes

Et également du 1er janvier au 31 décembre 2015 :

• Séjour de 5 nuits pour 4 nuitées payantes, en restant au minimum 2 nuits à Baghvan dans le parc national de Pench ou à Pashan Garh dans le Parc National de Panna.

www.tajsafaris.com

 

Praesent non risus. justo diam Curabitur