Slider

Tag Archives: Hôtel

A l’aventure

Au paradis des mini-dandys

Des vacances de rêve avec ses enfants, un oxymoron ? Pas à La Réserve, où luxe, calme et volupté peuvent rimer avec petits monstres déchaînés.

Pour mater les terreurs les plus pourries gâtées, rien de tel qu’un séjour à La Réserve Genève. En effet, avec la complicité de My Little Room, concept-store on line pour enfants, le resort le plus chic des bords de lac déroule le tapis rouge à ses mini-hôtes de 0 à 13 ans. Perroquets perchés ici et là, chaise en forme d’éléphant, tapis lion devant un joli tipi, cabane en bois et toile, gros coussins doudou, crayons de couleur à profusion, girafe sur le canapé, le 5 étoiles de Bellevue a mis le paquet pour séduire les bambins terribles en déclinant son univers de lodge africain en version enfant dans ses chambres communicantes. Séance de maquillage, jeux en bois, baby- foot, jeux d’arcade, tours de magie, chasse au trésor ou spectacle de marionnettes, les jeunes hôtes se régalent le dimanche de barbe-à-papas, de pop-corn, cookies et autres friandises au milieu des arbres, tabourets biches, oiseaux, lapins blancs, renard malicieux et champignons, décor féérique du nouveau kids club installé dans les petits salons du Tsé Fung. Le temps est au beau fixe ? Direction La Petite Réserve, avec ses cabanes, son château gonflable et ses aménagements en bois dans le parc. De quoi occuper les explorateurs en herbe pendant que leurs parents se prélassent en profitant du cadre idyllique de l’hôtel. Pas de doute : exit plages de sable fin, cocotiers et eaux cristallines à 30°, le vrai paradis est au bord du lac Léman.

La Réserve Genève hotel, spa and villas, 301 route de Lausanne, 1293 Bellevue. www.lareserve.ch

 

 

 

Carnotzet 5 étoiles

Raclette sur toit

Cette année encore, les grands hôtels suisses rivalisent d’imagination pour pimper les traditionnelles spécialités culinaires de montagne. Pour ouvrir le bal, direction le Widder à Zurich où la raclette se déguste avec du Krug Grande Cuvée sur le toit du penthouse du 5 étoiles.
L’année dernière le Widder Hotel avait transformé son pavillon de verre en véritable forêt urbaine pour accueillir son pop-up fromager. Pour cette nouvelle édition, le 5 étoiles grimpe en altitude et installe un carnotzet sur le toit de son penthouse. Au menu ? Une raclette accompagnée du grand classique de la maison Krug, La Grande Cuvée. Une atmosphère à la fois rustique et intime au-dessus des toits de Zurich, avec une vue magique sur la ville qui s’étire sur la rive de la Limmat dont on peut profiter à deux ou quatre personnes pour un déjeuner ou un dîner au sommet.

Déjeuner ou Dîner – Arrangement pour 2 personnes

Menu raclette (entrée, raclette à discrétion & dessert)
1 bouteille de Demi Krug Grande Cuvée (0.375) et de Krug rosé, eau & café
490 francs par personne

Déjeuner ou Dîner -Arrangement pour 4 personnes

Menu raclette (entrée, raclette à discrétion & dessert)
1 bouteille de Krug Grande Cuvée et de Krug rosé, eau & café
350 francs par personne

« Experience the Unexpected » par Heavenly Krug, du 2 novembre 2017 au 21 décembre 2017, Widder Hotel, Rennweg 7, 8001 Zürich. Tél.  044 224 28 08.

www.widderhotel.com

Le tiny chalet du Valais

Petit mais écolo

Pour la première fois cet hiver, la station valaisanne Thyon 4 Vallées accueille un “tiny chalet”, une maison en bois XS transportable et recyclable pour les adeptes de la green attitude, à louer pour une nuit…ou plus si affinités.

Après avoir envahi les Etats-Unis, la tiny house débarque enfin en Suisse. Le principe de ces « maisons minuscules » qui essaiment aux quatre coins de l’Europe ? Proposer un logement peu coûteux, pratique et éco-responsable. Nomades et recyclables, ces mini maisons (5 à 8 mètres de long pour 2,5 mètres de largeur et 4 mètres de hauteur) à mi-chemin entre la caravane et le chalet, promeuvent un mode de vie simple et proche de la nature. Elles incitent à réduire la consommation d’énergie, à expérimenter le zéro-déchet, bref à limiter au maximum l’impact de ses habitants sur l’environnement. Exigu mais bien agencé, le tiny chalet de Thyon comprend un lit deux places en mezzanine et un lit simple ainsi qu’une douche et une cuisine. Juste l’essentiel pour recharger ses batteries au calme, dans le cadre exceptionnel du Val d’Hérens. Et pour les dandys les plus écolos ? Des ateliers “zero waste at home” durant lequel il est possible d’apprendre des astuces pour générer moins de déchets au quotidien seront mis en place. « Be tiny, be happy », clament les aficionados. Et si on s’y mettait ?

www.tinychalet-thyon.ch

Bordeaux à gogo

Quand Bacchus sort de sa cave

Le fief des amateurs de vins, le Caveau de Bacchus, organise le jeudi 10 novembre une dégustation de Grands Crus de Bordeaux, millésimes 2014 et plus anciens, en présence des propriétaires de certains des célèbres Châteaux. Tous à vos agendas !
degustation-bordeaux
Château Cos d’Estournel, Château Talbot, Château Beychevelle, Château Canon, Château Rauzan-Ségla, Château Pichon Longueville, Château Pontet Canet, Château Pape Clément, Château Haut Bailly, Château Giscours, Château Sociando-Mallet, voilà quelques-uns des domaines qui seront à l’honneur. Autant dire que la dégustation vaut le déplacement…pas à Gland ou Gstaad mais à quelques encablures de la boutique genevoise de Rive. Car ce n’est pas dans ses murs que le Caveau de Bacchus recevra les Bordeauxphiles mais à l’Hôtel Métropole. Le jeudi 10 novembre, de 17h à 21h, les dandys oenophiles dégusteront, dans le 5 étoiles, la it-sélection des sommeliers de l’enseigne, parfaite pour découvrir le must des grands classiques et pourront converser avec leurs propriétaires tout aussi passionnés par leur métiers que par leurs vins. Bref, un rendez-vous à ne pas manquer.

Billet d’entrée : 80 CHF
Renseignements : reservation@bacchus.ch ou 022 312 41 30

www.bacchus.ch

Xu au Tsé Fung

La Réserve à la sauce cantonaise

Le Tsé Fung vient de rouvrir ses portes. Aux commandes des fourneaux, un nouveau chef : Frank Xu. Une figure incontournable de la gastronomie cantonaise qui devrait combler les amateurs de saveurs asiatiques.
Frank Xu_la Réserve
Son nom n’est pas inconnu. Il faut dire que Frank Xu n’est pas né de la dernière pluie. Avec plus de 30 ans d’expérience, le chef originaire de Shenzhen représente la 3ème génération de cuisiniers cantonnais dans une famille traditionnelle de restaurateurs. C’est dire si sa passion est quasi inscrite dans ses gènes. Arrivé tout droit de Hong Kong pour ouvrir le Shangri-La Paris en 2011, il a su imposer l’adresse de la capitale française en place-to-be pour les fans de gastronomie cantonaise. C’est maintenant à Genève que le chef de 48 ans s’attaque en prenant les rênes du restaurant asiatique de La Réserve, le Tsé Fung.  « Genève est un marché prometteur pour la cuisine chinoise car il y a peu d’offre dans le haut de gamme, explique-t-il. La Réserve m’a proposé un défi très intéressant et m’apporte beaucoup de soutien en m’offrant une grande liberté dans mes choix concernant la nouvelle orientation du Tsé Fung. » Au programme de la carte, des grands classiques revisités ainsi que des spécialités cantonaises bien sûr. Parmi les plats signatures du chef, on pourra ainsi opter pour la soupe de fruits de mer hot and sour, le saumon Lo Hei, le poulet jaune cuit en croûte de sel flambé à l’alcool de riz, le filet de turbot sauté aux champignons, sauce aux haricots noirs ou encore, pour les inconditionnels, le fameux canard laqué. En dessert, c’est la crème de mangue, pomelo et perles de sagou que l’on ne manquera pas. Un voyage gustatif aux confins de la Chine avec vue sur les rives du Léman.

Tsé Fung, la Réserve, 301, Route de Bellevue, 1293 Bellevue. Tél. 022 959 59 59.

www.tsefung.ch

elementum luctus Donec ultricies Phasellus commodo Praesent dictum consequat. ante. felis leo.