Slider

Tag Archives: Histoire

Quand Nyon se met au verre

La brique Falconnier au musée

Jusqu’au 22 avril 2019, le Château de Nyon accueille une toute nouvelle exposition qui retrace l’histoire d’une invention révolutionnaire datant de la fin du XIXe siècle : la brique de verre soufflé de l’architecte nyonnais Gustave Falconnier.

En 1886, l’architecte et inventeur nyonnais Gustave Falconnier met au point la brique de verre soufflé, un produit moderne dont l’esthétique remarquable rivalise avec ses qualités pratiques : isolante, elle laisse passer la lumière tout en préservant des regards. Son mode de fabrication par soufflage-moulage, impliquant des verreries à bouteilles, est totalement inédit dans l’histoire du verre et de la construction. Elle conquiert rapidement l’Europe et les Etats-Unis via les expositions universelles, et se voit utilisée un temps par les plus grands noms de l’architecture inscrits dans la modernité, tels que Stephen Sauvestre, Louis Bonnier, Hector Guimard, Auguste Perret, Henri Sauvage, Hendrik Petrus Berlage, Gustav Gull ou Le Corbusier. Pour la première fois, une exposition lui est consacrée. Propriétaire du plus important fonds connu à ce jour, le Château de Nyon retrace la saga de la fameuse brique. Visites commentées par la commissaire scientifique Aline Jeandrevin (« De la bouteille à la brique de verre »), projection aux Cinémas Capitole (Playtime de Jacques Tati, lors de la soirée « Verre et lumière ») et colloque en collaboration avec l’Université de Lausanne et le Vitrocentre Romont (« Le verre à tout faire »), nombreuses sont les animations autour de l’exposition. Bref, du verre en veux-tu en voilà, pour briller tout l’été en société.

Jusqu’au 22 avril 2019, « Un rêve d’architecte – La brique de verre Falconnier », Château de Nyon, Place du Château, 1260 Nyon.

www.chateaudenyon.ch

Photos : nicolas.lieber@nicolaslieber.ch

 

Pérégrinations autour du lac

Le Léman, tout un roman…

Les éditions Libel viennent de publier un livre dédié aux représentations du paysage lémanique dans l’art et la littérature. Son titre ? « D’une rive à l’autre. Voyage autour du Léman ». Il accompagne l’exposition éponyme présentée au Musée du Chablais du 25 mars au 12 novembre 2017.

« L’aspect du lac de Genève et de ses admirables côtes ont toujours, à mes yeux, un attrait particulier que je ne saurais expliquer, et qui, ne tient pas seulement à la beauté du spectacle, mais à je ne sais quoi de plus intéressant qui m’affecte et qui m’attendrit. », écrivait Jean-Jacques Rousseau. Et le philosophe est loin d’être le seul à s’être esbaudi sur les charmes de la région. Dès le XVIIè siècle, le Léman, site touristique majeur, devient un sujet littéraire et pictural. Les voyageurs décrivent de plus en plus le lac et son panorama montagneux, dont les cimes inhospitalières inspirent les théoriciens de l’esthétique du sublime. Une fascination qui perdure jusqu’à aujourd’hui. Pour témoigner des évolutions de la représentation du paysage lémanique, le Musée du Chablais et le Cabinet d’arts graphiques des Musées d’art et d’histoire de Genève ont mis en commun des œuvres issues de leurs fonds respectifs illustrant l’effervescence créative suscitée par la région au fil des siècles. Cet ouvrage invite au voyage sur les bords du lac, en faisant également la part belle aux écrits qui en ont été inspirés en citant notamment des récits de voyage et des romans majeurs de l’histoire de la littérature. Il accompagne l’exposition du Musée du Chablais présentée du 25 mars au 12 novembre 2017, à ne pas manquer.

“D’une rive à l’autre. Voyage autour du Léman”, éditions Libel.

www.editions-libel.fr