Slider

Tag Archives: Genève

Chinoiseries

In the mood for Shanghai Tang

Comme chaque année, Shanghai Tang fait escale à Genève, le temps de présenter ses collections automne/hiver. Les « sinéphiles » ne manqueront pas le rendez-vous.

Lancé en 1994 par le Hong-Kongais David Tang, Shanghai Tang, fête cette année ses 20 ans. Pas besoin de s’envoler direction la Chine pour découvrir la collection automne/hiver anniversaire : comme à son habitude, la marque de luxe asiatique prendra ses quartiers dans la cité de Calvin et s’installera rue du Port dans une boutique éphémère du 17 au 20 septembre.  On pourra y découvrir les collections de prêt-à-porter femme et homme, ainsi que des accessoires et des objets de décoration, le tout dans le style maison mêlant tradition chinoise et design ultra contemporain. Côté vestiaire masculin, des bonnes surprises. Blouson aviateur en peau de mouton, veste en velours aux motifs graphiques, pantalons aux imprimés Liberty ou pull à l’élégante bichromie, c’est sûr cette saison le chic sera asiatique ou ne sera pas.

Pop-up store Shanghai Tang, 4 rue du Port, 1204 Genève. Du mercredi 17 septembre au vendredi 19 septembre de 9h30 à 18h30 et le samedi 20 septembre de 9h30 à 14h30.

www.shanghaitang.com

Bon à savoir :

La société Uber, fraîchement installée à Genève, propose à ceux qui le souhaitent de se rendre ou de repartir de la vente avec un chauffeur privé en rentrant le code promotionnel “HappyBirthdayShanghaiTang” dans l’appli consacré. La marche à suivre :

1. Téléchargez l’application Uber sur votre iPhone, Android ou Windows
2. Ouvrez l’application Uber, rentrez votre code promotionnel “HappyBirthdayShanghaiTang” commandez une voiture, quelques minutes plus tard votre chauffeur privé va vous retrouver
3. Inutile d’attendre dehors: vous pouvez suivre en direct la voiture sur l’application. Dès son arrivée, vous recevrez un message

Cette offre est valable uniquement pour les communes Genevoises ainsi que pour les nouveaux utilisateurs de Uber.

Des légumes et des filles

Se mettre au vert

Une nouvelle adresse aux Eaux-Vives ravit les allergiques à la viande mais pas que…
Vert Attitude
Serait-ce le futur Hiltl genevois ? Toujours est-il qu’à l’instar du mythique restaurant végétarien zurichois, Vert Attitude propose une sélection de mets végétariens sous forme de buffet, facturés au poids. Au programme, seize plats chauds et vingt-quatre plats froids concoctés midi et soir par le Chef Moe. Des créations maison plutôt sympathiques d’inspiration suisse, française, mais aussi italienne, thaï ou indienne. Le tout dans un bâtiment classé et une déco stylée. A la tête de l’établissement, Stéphane Menkes et Laurent Cadot, propriétaires associés des restaurants Sushi Misuji et PAKU PAKU, adresses bien connues des nippophiles. Toujours pas convaincu ? C’est sûr que du 100% légumes que l’on paie au poids n’est pas forcément le genre de trips gourmands dont raffolent les mâles épicuriens… Mais, si on y pense, un repaire où la gente féminine se donne rendez-vous et où en bonus on mange sain, ça mérite le détour, non ?

Vert Attitude / UGS, 2, Rue du Nant (angle rue de la Mairie), 1207 Genève. Tel. 022 735 58 58

www.vertattitude.ch

 

Pimp my fridge

De l’art du frigo

Dix artistes disposent de deux jours pour métamorphoser un frigo cubique en œuvre d’art, c’est le concept du Red Bull Curates qui aura lieu pour la première fois à Genève fin septembre.

Participant - LIfestyle
Red Bull Canvas Cooler Project 2014 – Nouvelle Orleans – Un participant

Après Tokyo, Sydney, Miami, Singapour, Istanbul ou Zürich, c’est au tour de Genève d’accueillir le Red Bull Curates. Le king de la boisson énergisante donne en effet carte blanche à dix jeunes talents romands, plasticiens, graffeurs, graphistes, illustrateurs, musiciens, tatoueurs  ou encore adeptes du tricot pour…transformer un frigidaire un œuvre d’art. Parmi les heureux élus, Sandrine Pelletier et Olivier Ducret, Cyril Vouilloz alias Rylsee, Fabien Baudin et Mathieu Winkler, Pierre Andrey dit Giroscope, Hadrien Dussoix, Nicolas Constantin, Camille Aymon, Mathias Forbach alias Fichtre et Camille Vallotton alias Vamille, Elena Montesinos ou encore Caroline Vitelli. Les artistes travailleront deux jours consécutifs dans un même espace le 24 et 25 septembre puis, une fois le délai consumé, leurs œuvres seront exposés au Cercle des Bains à Genève jusqu’au 27 septembre avant d’être installés derrière les comptoirs de dix bars et restaurants genevois et de retrouver leur fonction réfrigérante.

Red Bull Canvas Cooler 2012
Red Bull Curates Canvas Cooler Milan 2012

Un projet un peu loufoque certes mais qui a le mérite de braquer les projecteurs sur la jeune garde de la création romande. «La participation des artistes à ce projet leur offre une visibilité différente en leur permettant de sortir des catégories dans lesquelles il sont habituellement « rangés », explique Florian Schmied, curateur du Red Bull Curates Geneva. Un tel événement permet d’amener une lumière différente sur les talents créatifs d’une région. Les artistes peuvent également tisser des liens entre eux durant les deux jours de travail en commun. Cela permet de créer de nouvelles connexions avec des artistes qui ne sont pas dans les mêmes sphères artistiques ou qui, simplement, vivent ailleurs. Au final, le Red Bull Curates est une belle opportunité pour promouvoir les jeunes talents artistiques de Suisse romande. »

Bakibaki Artwork
Red Bull Canvas Cooler Kyoto 2012

Red Bull Curates Geneva, 24-25 septembre « work in progress », vernissage le jeudi 25 septembre dès 20h, exposition jusqu’au 27 septembre, entrée libre, Cercle des Bains, rue des Vieux-Grenadiers 8, 1205 Genève

www.cercledesbains.ch

www.redbull.com/red-bull-curates-geneva

 

Back to the sixties

Les Mad men à Genève

Alors que Canal Plus diffuse la dernière saison de Mad Men, le Mô Bar organise un apéro ambiance rétro pour les aficionados de Don Draper et du New York des early sixties.

Mad Men afterwork party

Costumes trois pièces et cheveux gominés pour ces messieurs, robes corolles aux imprimés fleuris et brushing impeccable pour ces dames, ce jeudi 18 septembre, le MO Bar invite à un voyage dans le temps, direction les bureaux de Sterling Cooper Advertising dans le Manhattan du début des années 60. Au programme, Bonnie Fox pour une performance Jazz dance ages, Emma Mylan et la troupe Secret follies pour un show burlesque et DJ Sons of the Desert pour balancer du son old school. Et pour faire honneur aux publicitaires newyorkais de la Madison Avenue, qui, dans la série, picolent à tout va ? Une belle carte de cocktails rétro. C’est bath, non ? En revanche, pour la clope au bec, il faudra se contenter du trottoir… Eh oui, retour à la réalité, on est en 2014, les amis.

MO bar, Mandarin Oriental, Quai Turrettini 1, 1201 Genève. 

Réservation conseillée. Tél. 022.909.00.30.

A la gloire du boucher

Le Minotor Steakhouse, le gastro des carnivores.

Le dernier rendez-vous des amateurs de viande rouge ? Le Minotor Steakhouse, un nouveau restaurant installé en plein cœur du quartier de Plainpalais.

Minotor Steakhouse

Pas de ségrégation à la Gazette de l’Helvète (la GDH pour les intimes), la mode est peut-être aux légumes et autres graines, il n’en reste pas moins qu’une bonne pièce de viande est toujours appréciable. Et s’il faut manger moins de bidoche pour notre santé et pour le bien-être de la planète, autant viser le top. Ouvert au printemps, le Minotor Steakhouse joue donc la carte du haut de gamme. Dans un cadre léché un brin bling bling (colonnes blanches matelassées, lustre scintillant, chaises design logotypées et scalp de taureau étincelant au-dessus du bar), on est invité à déguster du bœuf dans toutes ses déclinaisons possibles.

Saignant

Trio de burgers Wagyu, côte de bœuf Angus fumée aux herbes aromatiques, entrecôte de bison du Canada, côte de bœuf GRTA maturée sur l’os 3 à 4 semaines, bref, de quoi ravir les connaisseurs. Cocktails et mises en bouche (os à moelle sur un toast tiède croustillant, pointe de moutarde à l’ancienne ou planchette de Picañola, pain toasté à la tomate notamment) pour commencer le repas, entrées travaillées (Tartare terre et mer, bœuf de Simenthal et caviar, croustillant aux graines de sésame) et desserts classiques (tiramisu, fondant chocolat, cheesecake) mais de bonne faction, seul bémol, l’addition un peu élevée. Tout a un prix. Et pour une première approche, il est toujours possible de s’attabler pour le plat du jour (19 fr. en semaine) ou plus dispendieux pour le brunch dominical à 49 fr avec sa coupe de Prosecco, ses smoothies et son buffet chaud et froid.

Rue de Bois Melly 3, 1205 Genève. www.minotorsteakhouse.com