Slider

Tag Archives: Genève

L’invasion nordique

Bolia s’installe à Genève

Décidément, l’art de vivre à la scandinave a le vent en poupe. Après Zürich et Lausanne, la marque danoise de design et décoration d’intérieure, Bolia poursuit sa conquête helvétique et s’implante à Genève.

Hygge l’an dernier, lagom cette année, les pays nordiques ont la cote, du rayon développement personnel des librairies jusqu’aux intérieurs des hystéros de la déco.  Matières naturelles, prédominance du blanc et des couleurs pastel, lignes minimalistes, formes géométriques d’inspiration 70’s, le design scandinave cartonne. La dernière place-to-shop pour transformer son home sweet home en cocon à l’âme nordique ?  Bolia, le label de mobilier danois qui monte et qui vient de prendre ses quartiers dans la cité de Calvin en plein cœur des Eaux-Vives. Bois massif, laine, métal, béton, résine, marbre ou encore cuir, on y trouve les classiques de la marque, du canapé personnalisable aux luminaires en passant par les coussins, la vaisselle, les bougeoirs, les plaids et autres essentiels du hygge pour les nuls. Pas de doute, cette année encore, l’hiver sera nordique…ou ne sera pas.

Bolia, 7, avenue Pictet-de-Rochemont, 1207 Genève.

www.bolia.com

L’holistique, c’est chic

Tous Alive

C’est le dernier spot qui buzze à Genève chez les apôtres de l’healthy way of life. Cantine végan, concept-store à la sélection pointue, salle de fitness suréquipée, studio de yoga et cabinet de consultation en thérapies alternatives, Alive dédie ses 400m2 à l’équilibre physique, psychique et spirituel de ses visiteurs. Tout un programme…

On y mange du granola maison, du chia pudding, de la brouillade de tofu, de la salade à la spiruline ou encore des açai bowls. De quoi se faire hara-kiri dans la minute, me direz-vous ? Que nenni. Il ne faut pas s’en tenir à des idées reçues : ici, tout est sain peut-être mais également beau et bon. Quelques créations originales valent même particulièrement le détour comme le risotto de panais (panais rapé – shitaké – tomates séchées – persil – crème de cajou – cèpe séchés) ou encore le rainbow sandwich (betterave, concombre, carotttes, pesto de roquette, houmous, pain sans gluten). Mais si l’on s’aventure jusqu’à la rue des Barques, c’est en premier lieu pour recharger ses batteries. Au programme, des cours collectifs, méditation, pranayama, hatha, vinyasa flow, yin yoga, pilates et même mindfulness pour enfants et ados dans un espace spacieux et lumineux à la décoration zen et minimaliste mais aussi une salle de fitness équipée de matériel Technogym dernier cri où un personal trainer concocte un entraînement sur-mesure.

Et la lumière fut…

Au cœur du Holistic Health Lab, un cabinet que se partage une quinzaine de praticiens en thérapie alternative. Biorésonance, méthode Naet, réflexologie plantaire, magnétisme, massage suédois, il y en a pour tous les goûts. Nous, on a testé la lumière Lucia. Une expérience psychédélique. Le principe ? On s’assied confortablement les yeux fermés face à une lampe qui projette une lumière stromboscopique. Pendant une vingtaine de minutes, on voit défiler un kaléidoscope de couleurs intenses et de formes géométriques aux allures de mandalas…le tout sans herbe, LSD ou autres substances psychotropes. A chacun son trip, paraît-il mais nous, on a adoré. Il se dit qu’une séance équivaudrait à 40 heures de méditation. Et même si on ne s’est pas encore métamorphosé en Matthieu Ricard, l’effet apaisant s’est clairement fait ressentir pendant plusieurs jours suivant la consultation. Et ce d’autant plus que Natacha Calame, la thérapeute, accompagne la pratique par un bilan et des analyses particulièrement bien senties de ses patients. Bref, superfood, massages, naturopathie, life coaching, soins énergétiques ou encore sport, de quoi être remonté à bloc sans passer par la case divan pendant 15 ans. On aime.

Alive, 2 rue des Barques, 1207 Genève.

www.we-are-alive.ch

 

 

La mixologie en fête

Geneva Cocktail Week, le retour

Pour la deuxième année consécutive, Genève vibre une semaine durant au rythme des shakers, c’est la désormais fameuse Geneva cocktail week. Au programme de ce nouveau cru : 34 adresses genevoises, 68 créations originales et un tout nouveau pass…

Cela commence aujourd’hui. Les amateurs de cocktails helvètes sont au taquet. Il faut dire qu’après New-York, Paris et Londres, la Geneva Cocktail Week est l’unique événement consacré au cocktail et à la mixologie en Suisse. Pour cette seconde édition, pas moins de 34 adresses genevoises ont joué le jeu et proposent chacune deux recettes exclusives, avec ou sans alcool ainsi que des ateliers de dégustation. Les festivaliers de cette année pourront s’armer d’un pass – gratuit et téléchargeable sur le site de l’événement – qui donne accès aux 34 bars partenaires et à leurs deux créations de cocktails à tarif préférentiel (CHF 10..– avec alcool, CHF 8.– sans). Pour voyager vers l’Inde, direction le Grand Bottle, rue Henri-Blanvalet, et son cocktail Bollywood, qui associe la vodka et la cardamone au jus d’ananas et de lime. Au célèbre Verre à Monique, rue des Savoises 19, on servira un Citrus Mule (gin, jus de lime et de pamplemousse jaune, kumquat, angostura et grapefruit bitter) ou un Mexican Melon (jus de pastèque, sirop de sucre et jus de lime). Quant au programme des ateliers, mardi food pairing au Kytaly autour des amers et de la pizza avec Franco Pepe, élu meilleur pizzaiolo du monde en 2017 ; mercredi hommage au Spritz au Qu’Importe ou encore jeudi dégustation d’insectes au Blacksheep rive. Pas de doute, on ne s’ennuiera pas cette semaine…

Du 25 septembre au 1er octobre, www.genevacocktailweek.com

 

De Cotonou à Genève

C’est la fête

La Suisse et le Bénin ont leur fête nationale le même jour. Et pour ne pas faire de jaloux, Genève a décidé de célébrer les deux 1er août en un.

Chaque année, la Ville de Genève associe un hôte d’honneur à la célébration du 1er août. Cette année, pour la première fois, c’est un pays, le Bénin, qui est l’heureux élu. Et cela tombe à pic : l’ex-royaume de Dahomey partage avec la Suisse le 1er août comme date de fête nationale. Au programme donc une double célébration qui aura lieu dans le parc La Grange aux Eaux-Vives. Manèges et animations pour enfants, cortège aux lampions, feu de joie, discours officiels de rigueur et exposition de productions artisanales du Bénin réjouiront les visiteurs lors de cette journée de fête qui débutera dès 15h pour se terminer tard dans la nuit par une soirée dansante. Yodle et cor des Alpes côtoieront des concerts de l’Orchestre Poly-Rythmo de Cotonou ou encore du Gangbé Brass Band. Côté stands de restauration, de la raclette évidemment mais aussi des frites de bananes plantain et autres spécialités. Quant à l’affiche -très réussie- qui promeut l’événement, elle illustre le mélange des deux cultures grâce à une poya revisitée. Au centre un masque béninois surmonté de deux statuettes se tenant la main. Tout un symbole. Bref, patriote ou pas, des festivités à ne pas manquer.

www.ville-geneve.ch

Un Ryad à Genève

Quand le Mandarin s’orientalise

Après avoir propulsé ses hôtes au top des sommets alpins tout l’hiver, le Café Calla change de cap et télétransporte cet été les Genevois au cœur de la Médina.

Pas de doute, pour son nouveau pop-up restaurant estival, le Mandarin Oriental n’a pas donné dans la demie mesure. Arabesques, tomettes au sol, étoffes chatoyantes, lanternes ajourées, fontaine centrale, c’est à un voyage direction la Ville rouge que l’on est convié cet été au Café Calla. A la carte, une cuisine ensoleillée aux parfums enivrants moyen-orientaux, revisitée avec modernité par le maître des lieux, le Chef Nasser Jeffane. Quelques plats typiquement marocains et libanais côtoient d’autres mets venus du Maghreb et du Moyen-Orient. Kémias et mezzes à partager de façon conviviale, l’incontournable couscous au poulet maison, le tagine de poisson, ou le Tanjia de bœuf, figurent ainsi parmi les spécialités. A ne pas manquer, le Mille trous au Amlou, galette et son praliné à l’huile d’argan, un must pour les becs sucrés.

La Ryad at Mandarin Oriental, jusqu’au 22 septembre, Café Calla, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00
www.mandarinoriental.fr