Slider

Tag Archives: Francesco Gasbarro

Il maestro della Bottega

La Sardaigne au firmament

L’étoilé italien de la rue de la Corraterie change de chef et accueille Francesco Ibba aux commandes de ses fourneaux. Un vent de renouveau qui assoit le caractère avant-gardiste de la table genevoise.

Le Poulpe tentacule et évolution de poivron, L’Asperge fève, mélisse et amaretto, Lo Spaghettone huître, cébette et iode ou encore le Saint-Pierre, petits pois, verveine et kiwi, il suffit de se pencher sur les intitulés de la carte pour en être convaincu : la nouvelle mouture de la Bottega vaut assurément la peine de s’y attabler. Il faut dire que le nouveau chef n’en est pas à son coup d’essai. Originaire de Sardaigne, il a fait ses armes dans les meilleurs restaurants de sa région natale puis dans les étoilés les plus prestigieux de Ischia et de la Toscane. En 2012, il a intégré la brigade du chef Saverio Sbaragli au restaurant italien du Four Seasons Hotel des Bergues avant d’être accueilli en 2018 par Francesco Gasbarro et la grande famille de La Bottega où pendant un an et demi, il a dirigé l’Osteria della Botegga en réussissant avec brio une ré-interprétation contemporaine de recettes classiques italiennes. Depuis cet été, c’est à la Bottega même qu’il laisse libre court à son talent, où il propose une fenêtre grande ouverte sur l’Italie, avec un ancrage suisse à travers les excellents produits qu’offrent le lac, les montagnes et les bons producteurs locaux. Enfant de la méditerranée, Francesco Ibba souhaite également donner une place de choix aux poissons et produits de la mer. Privilégiant un circuit court, il travaille avec Procsea, une plateforme en lien avec 16 ports bretons qui garantit la livraison de poissons et crustacés moins de 30 heures après leur pêche. Le résultat ? Une cuisine transalpine de haute volée à base de produits d’exception, illustrée par des assiettes ultra-modernes aux allures d’œuvres d’art. Des prouesses culinaires tant visuelles que gustatives. On recommande vivement.

La Bottega, rue de la Corraterie, 21, 1204 Genève.

www.labottegatrattoria.com

 

 

 

A la nouvelle Bottega

L’Italie aux pieds de la Vieille Ville

Après une ouverture en grande pompe et une étoile Michelin quelques mois plus tard, La Bottega ne compte pas s’arrêter en si bon chemin : elle vient d’investir de nouveaux locaux, rue de la Corraterie. La GDH a testé (cf. les photos en amuse-bouche sur Facebook du 10 mars).
La Bottega
Décidément, les chefs Paulo Airaudo et Francesco Gasbarro ont la bougeotte. Ouvert en mai dernier, leur fief, la Bottega, salué quatre mois seulement après son ouverture par l’obtention d’une première étoile Michelin, vient de déménager. Il faut dire que l’occasion était trop belle. La nouvelle adresse de la trattoria la plus hype de Genève a tout pour plaire : un espace spacieux et baigné de lumière avec au premier étage, une terrasse, baptisée Il Giardino pour boire l’apéro, le tout aux pieds des remparts de la Vieille-Ville en plein cœur du quartier des Banques. Côté déco, les maîtres des lieux ont mis le paquet, tout en gardant leur signature rétro-chic. Du bois, des murs en briques apparentes, une carte d’Europe vintage XXL (chinée expressément pour l’endroit, l’originale est restée à l’Osteria della Bottega) et surtout clou du spectacle, la cuisine ouverte, où l’on voit l’équipe s’affairer à l’élaboration des plats. Pour ce qui est de l’assiette, l’esprit reste le même : une cuisine de saison aux saveurs italianisantes faisant la part belle au produit. Une nouveauté très dans l’air du temps : exit la traditionnelle carte de grand-papa mais des «tasting menus» qui évolueront tous les trois ou sept jours en fonction des arrivages et de l’inspiration. On explique à l’équipe ce que l’on aime ou pas, ses éventuelles allergies et on se laisse guider pour un voyage gustatif en 4, 6 ou 9 plats (de 75 francs à 120 francs). Nous, on a notamment testé le carpaccio de Saint-Jacques au jus infusé au jambon de Parme, le merlu au chou kale et poireau et la déclinaison autour de la banane et on a apprécié. Last but not least, les vins. Sous l’impulsion de Francesco Gasbarro, œnologue autodidacte et passionné, la carte s’est encore bonifiée et recèle une sélection toujours plus pointue, avec notamment des pépites italiennes très peu ou pas représentées en Suisse comme les producteurs Rinaldi, Roagna ou Bibi Graetz, le tout conservé dans la cave du premier étage, faite entièrement sur-mesure et petit paradis pour les amateurs de raisin. Bref, on recommande.

La Bottega, 21 rue de La Corraterie, 1204 Genève. Tél. 022 736 10 00

www.labottegatrattoria.com

Rising chefs

La gastronomie genevoise au top

Le 5 décembre dernier s’est tenue la première édition des dîners Rising Chef avec aux commandes des fourneaux les chefs de la Bottega et du Café Calla. Prochain rendez-vous le 25 janvier avec Yoann Caloué du Flacon en invité d’honneur du Mandarin Oriental.
Rising chef
Avides de nouvelles aventures, en quête d’échange et de partage, le Chef Nasser Jeffane du Café Calla, les Chefs Paulo Airaudo et Francesco Gasbarro du restaurant récemment étoilé La Bottega et enfin le Chef Yoann Caloué du Flacon se donnent pour objectif de montrer un nouveau visage de la gastrosphere. Exit les coups bas et la compétition féroce : chez Rising Chef, on travaille de concert  Fidèles à des valeurs qui leurs sont chères, ils élaborent des menus sur-mesure et allient des saveurs en accord avec les héritages culinaires de chacun lors de 7 dîners exclusifs qu’ils réalisent en s’invitant dans leurs cuisines respectives à tour de rôle. Alors que les Chefs de la Bottega, se nourrissent de leurs origines italiennes, en élaborant une cuisine fine, mêlant authenticité et modernité, Nasser Jeffane lui, évolue à travers une cuisine française boostée aux saveurs orientales. Enfin, Yoann Caloué du Flacon, revisite avec exigence la traditionnelle gastronomie française. C’est dire si les rencontres Rising Chef peuvent être explosives. Ainsi, lors de l’édition du 5 décembre, le Maroc est venu à la rencontre de l’Italie le temps d’une soirée. De fines saveurs de fleurs d’oranger ont côtoyé une poire au bleu et noix de pécan alors que la lotte a flirté avec un filet de bœuf au safran. Le prochain épisode Rising Chefs aura lieu au Café Calla où Nasser Jeffane accueillera Yoann Caloué pour leur première collaboration, le 25 janvier. Un menu surprise aux parfums d’agrumes et d’épices. On en salive déjà.

Pour plus d’information, découvrez la page Facebook officielle de Rising Chefs et pour toute réservation, téléphone au 022 909 0000 ou par email mogva-restaurant@mohg.com.

Café Calla – Mandarin Oriental, Geneva – Quai Turrettini 1, 1201 Genève.

Quand Ink s’invite à Genève

La Bottega à l’heure de Londres

Après une ouverture en grande pompe, La Bottega compte bien continuer à susciter le buzz. Et pour ce faire, elle reçoit ce 11 août Martyn Meid, l’un des chefs les plus en vue de la scène culinaire londonienne.

A Londres, le restaurant ne désemplit pas. Dernière place-to-be des foodies, Ink est l’adresse où il faut avoir dîné. Le maître des lieux ? Martyn Meid, jeune chef originaire de Klaipeda, ville portuaire de Lituanie. Avec pour inspiration la cuisine nordique et ses techniques ancestrales telles que la fumaison ou le salage, il s’illustre en travaillant le poisson et autres fruits de mer mais surtout en privilégiant des produits locaux, organiques et de saison. Pour ne rien gâcher, ses assiettes polychromes affichent des allures d’œuvres d’art post-modernes. Le 11 août, l’artiste des fourneaux sera de passage à Genève. Il délaissera le temps d’une soirée son fief de Mile End pour confectionner avec les chefs Paulo Airaudo et Francesco Gasbarro de La Bottega un menu exclusif (110 francs), mariant les styles et les spécialités de chacun des membres du trio. Les happy few pourront ainsi se régaler de petit pois frais, langoustine & œufs de saumon puis de foie gras, moutarde & balsamique. Suivront les cappelletti de pigeon, le cabillaud, tomate & lard puis l’agneau, carotte & oignon. Pour clore les agapes, au programme chocolat, figue & vin rouge et enfin un dessert surprise estival.

La Bottega, Grand Rue 3, 1204 Genève. Tél. 022 736 10 00

www.labottegatrattoria.com

www.inkrestaurant.co.uk

A la Bottega

La dolce vita à Genève

Une nouvelle place-to-be pour les amateurs de saveurs transalpines vient d’ouvrir en plein coeur de la cité de Calvin. Au menu, de la haute gastronomie made in Italy dans un cadre au chic vintage et décontracté.

RESTAURANT - © Alex Teuscher

© Alex Teuscher

C’est au numéro 3 de la Grand Rue, en plein coeur de la vieille ville de Genève, que la Bottega vient d’ouvrir. Un tout nouveau restaurant italien aux fourneaux tenus par deux chefs. Francesco Gasbarro, patron de l’étoilé Michelin la Bottega del Buon Café à Florence et Paulo Airaudo, argentin d’origine piémontaise ayant exercé ses talents du Mexique au Pérou en passant par l’Italie. Côté salle, la décoration stylée conçue par le studio Sestini e Corti mêle mobilier design et matériaux vintage. Une carte de l’Europe datant de 1940 habille le grand mur de pierre blanche alors que les tables en bois clair et fer forgé sont agrémentées d’oliviers miniatures. Quant a l’assiette, elle allie esthétisme et mariage des saveurs. Parmi les highlights des lieux, la trota, pomodori e lamponi (truite, tomates et framboises), la guancia di manzo brasata, sedano rapa e aglio selvatico (joue de boeuf braisée, céleri pomme et ail sauvage) ou encore la zuppetta di basilico, gelato di fragole e yogurt (soupe de basilic, crème glacée à la fraise et au yaourt). Pour commencer les agapes, une mention spéciale pour le cocktail maison Vinium imaginé par le barman Alessandro Manuel (sirop de vin, cerises, martini rosé et soda à la rose), le préféré du chef Paulo Airaudo. Et pour ce qui est des vins, plus d’une centaine de références italiennes principalement piémontaises et toscanes, sélectionnées par Francesco Gasbarro, oenophile passionné feront de l’oeil aux connaisseurs, dont notamment les blancs issus de vermentino ou fiano, ainsi que les rouges produits dans les Abruzzes ou la Lazio. A noter, le restaurant dispose également d’un corner shop où l’on peut acheter à l’emporter huile d’olive, tomates séchées, crème de coeur d’artichaut, olives noires ou pâtes, le tout directement en provenance de petits producteurs transalpins.

La Bottega, Grand Rue 3, 1204 Genève. Tél. 022 736 10 00

www.labottegatrattoria.com