Slider

Tag Archives: Fondue

Ciel, une fondue

Caquelons en suspension

Après le succès de trois événements Fondue in the Sky à Villars-sur-Ollon, vendus à guichet fermé, Dhr. Bart A. Kistemaker et Natasha Sanz de Acedo remettent le couvert et tournent cet hiver leur fondue dans deux nouvelles stations suisses.

Pour ce cru 2018, ce n’est pas une mais trois dates que proposent les fondateurs de de Tête à Tête – Swiss Events aux amateurs de fondue en altitude, et ce, dans trois stations différentes. Premier rendez-vous à Verbier le 17 février pour un dîner dans les télécabines de Bruson. Les participants profiteront d’une balade et d’un dîner d’une durée de 1h45 à travers les forêts du domaine du Val de Bagne, avec une vue incomparable du Mont Gelé, du Bec des Rosses et le Mont For, dominant Verbier et la vallée de Bagnes. Le 24 février, c’est à Villars-sur-Ollon dans les télécabines du Roc D’Orsay que Fondue in the Sky sévira pour la quatrième fois depuis 2016. Et enfin, last but not least, le dernier voyage culinaire dans les sommets aura lieu le 30 mars à bord des remontées mécaniques de Crans-Cry d’Er. Au programme, une moitié-moitié à l’heure du coucher du soleil, avec une vue panoramique sur Crans-Montana, la Vallée du Rhône, les crêtes du Matterhorn et le Mont Blanc. Bref, des pop-up fondues à ne pas manquer…

Le 17 février, le 24 février et le 30 mars 2018, uniquement sur réservation. www.fondueinthesky.com

Fondu(e) d’Inde

Spicy caquelon

La place-to-be hivernale des aventuriers des papilles ? Le Café Calla qui, dans son traditionnel pop-up chalet, s’essaie cette année à un mariage audacieux avec…la fondue indienne. On a testé.

A la GDH, on est fan de saveurs indiennes et véritablement fondu de fondues. La grande nouveauté du pop-up chalet du Mandarin Oriental de cette année n’a donc pas manqué de titiller notre curiosité. En effet, impossible de passer à côté de la création conjointe du maître des lieux, Nasser Jeffane et du chef du Rasoï, Prabu Kalyanasundaram : la fondue indienne. Au programme? Un caquelon de gruyère AOP et vacherin fribourgeois AOP, relevé avec des oignons rouges, du piment vert, du curry et de la coriandre fraîche. Une hérésie, penseront certains et pourtant… On témoigne : aussi audacieux soit-il, le mélange de saveurs fonctionne à merveille et donne du peps à l’intouchable plat national. Quant aux tenants de la tradition, ils opteront pour la classique moitié-moitié, l’émincé de veau et son Rösti ou la très helvète salade Mont-Cervin (mesclun, œuf dur, croûtons, Appenzel et longeolle, vinaigrette à la moutarde de Bénichon) qu’ils dégusteront sur les tables en chêne couvertes de nappes à carreaux rouge et blanc et de bibelots pittoresques. Bref, un voyage entre les Alpes bernoises et les sommets himalayens… le tout, sans quitter les rives du lac. On recommande chaudement.

Jusqu’au 9 mars, Le Chalet by Mo, Café Calla, Mandarin Oriental, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00.

www.mandarinoriental.fr

 

 

Un chalet en ville

Au Winter lounge

La place-to-be hivernale lausannoise ?  Le « Winter Lounge », un pop-up restaurant niché dans une forêt de sapins miniatures au cœur de la cour du Royal Savoy Hotel & Spa.

Pour déguster une fondue dans un chalet niché au cœur d’une forêt de sapins miniatures, plus besoin d’enfiler ses skis. En plein cœur de Lausanne, le « Winter Lounge » accueille les aficionados de fromage suisse dans une ambiance on-ne-peut-plus alpine. Authentique chalet de bois de 150 mètre carrés réalisé par la maison Brönimann, le pop-up restaurant du Royal Savoy Hotel & Spa invite ses visiteurs à déguster les grands classiques hivernaux du pays à la mode « fusion » dans un décor tradi-chic des plus réussis. Les hits concoctés par le chef Ludovic Beltran ? Fondue aux truffes, gravlax de chevreuil, raviole de gibier ou encore bœuf mariné aux épices vin chaud. Et pour se réchauffer, rien de tel que le cocktail de Noël de la maison, mix de gingembre, bâton de cannelle, zeste d’orange et rhum aux épices. Bref, de quoi se réconcilier avec les fêtes.

Jusqu’au 11 février 2018, Hôtel Royal Savoy Lausanne, Avenue d’Ouchy 40, 1006 Lausanne. Tél. 021 614 88 88

www.royalsavoy.ch

 

Cheese in the stars

Quand la montagne descend en ville

Cet hiver, de Genève à Lausanne en passant par Zurich, les grands hôtels urbains prennent de l’altitude et jouent les chalets montagnards.  Au menu ? Raclettes et fondues 5 étoiles, il va de soi.
chalet-mo_geneve©point-of-views-ch
Ça va le chalet ou bien ?

La fondue la plus dépaysante ?  Celle du Mandarin Oriental Genève, évidemment. Cette année encore, le café Calla accueille son fameux pop-up restaurant hivernal, le Chalet by Mo. Grandes tablées en chêne, chaises en bois ajouré,  napperons aux motifs rouge et blanc, cornes de cerf, chouette naturalisée, cloches de vaches, bibelots pittoresques, serveurs en habits traditionnels, les visiteurs sont invités à se régaler de spécialités culinaires typiques suisses, comme les röstis, l’émincé de veau à la zurichoise ou la saucisse de Saint-Gall mais aussi évidemment une sélection de fondues dont la classique moitié-moitié (juste parfaite) , la Calvinus ou la bourgeoise à la truffe.

Le Chalet by Mo, Café Calla, Mandarin Oriental, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00
www.mandarinoriental.fr

widder_ruinart_2016_raum-4725_final-edit
Mon beau sapin

Ambiance sylvestre au Widder Hotel qui a transformé son pavillon de verre en véritable forêt urbaine. Troncs de bouleaux lumineux, brindilles et branches séchées, tables rustiques, ou encore chaises recouvertes de fourrure, on est comme transporté au cœur d’une pineraie enneigée… en plein Zurich. Dans une atmosphère cosy et après un verre pétillant de Ruinart au bar, on déguste une raclette sous les cimes spécialement concoctée par le chef  Tino Staub, à volonté avec  quatre fromages suisses  au choix. On est fondu de luxe…ou pas.

The Forest, Widder Hotel, Rennweg 7, 8001 Zürich. Tél.  044 224 28 08. www.widderhotel.com

kempinski_patio
Du Dom Pé en forêt

Au Kempinski aussi, on passe à l’heure d’hiver. Et au programme, une nouveauté : « La Petite Forêt», qui prend place dans le patio du grand hôtel genevois. Dans une  forêt de sapins étincelants et entourés d’œuvres de l’artiste français Richard Orlinski, les aficionados du caquelon se délectent  d’une fondue moitié-moitié au Champagne et à la truffe noire, accompagnée de charcuterie made in Switzerland, de  pommes de terre en robe des champs et… d’une coupe de  Champagne Dom Pérignon Brut. Il ne reste plus qu’à se parer de ses plus beaux habits pour entrer dans la magie de Noël version 5 étoiles.

La Petite Forêt, Grand Hotel Kempinski, 19, Quai du Mont-Blanc, 1201 Genève. Tél 022 908 9081. www.kempinski.com

royal-savoy_patinoire-lausanne
Patinoire royale

Pour briser la glace, rien de tel qu’une fondue dégustée en plein cœur de Lausanne au bord de la patinoire éphémère dressée sur le parvis du Royal Savoy. A la carte, fondue moitié-moitié classique, au champagne ou à la truffe mais aussi rösti des alpages au lard grillé et fromage à raclette du Valais. Quant au dessert ? Place aux incontournables meringues à la crème double de Gruyère agrémentées de cerises au kirsch. Les puristes trinqueront au vin blanc. Les autres pourront opter pour le vin chaud, la bière de Noël, le jus de clémentines, voire pour le chocolat chaud aux agrumes.

La Glace du Royal, 40 avenue d’Ouchy, 1006 Lausanne. Tél. 021 614 88 88. www.royalsavoy.ch

Fondue d’été

Le caquelon des sommets

Forte de son succès hivernal, la Fondue in the Sky  accueille à nouveau les gourmands le 28 juillet dans les télécabines du Roc d’Orsay à Villars-sur-Ollon. Un rendez-vous à ne pas manquer.
Tete à tete fondu in the sky
C’est bien connu, il n’y a pas de saison pour déguster une moitié/moitié. C’est donc en plein milieu de l’été, le 28 juillet, que Villars-sur-Ollon réédite la Fondue in the Sky en ouverture des festivités estivales des 150 ans de la station. Dans les télécabines du Roc d’Orsay, les épicuriens, amateurs de fromage, pourront déguster un dîner-fondue au goût supra-panoramique en profitant du coucher de soleil. Dominant Villars et la Vallée du Rhône, la balade (deux tours à vitesse réduite) durera 1h45 avec sa vue sur le Mont Blanc, la Chaîne des Muverans ainsi que les Dents du Midi. Dans l’assiette, en sus de la fondue, un plateau vaudois et un dessert. Et à boire, de l’eau il va de soi mais aussi une demi-bouteille de vin blanc par personne. Attention, le nombre de cabines est limité. Il reste encore quelques places mais la réservation est indispensable.

Prix : Adulte 85 francs par personne – Enfant (moins de 16 ans) 70 francs par personne.
Réservation auprès de l’Office de Tourisme de Villars. Tél. 024 495 32 32.

www.villars.ch ou de Tête à Tête – Swiss Events, www.teteatete.ch

www.fondueinthesky.ch

consectetur Donec sem, vulputate, Nullam amet, mattis Aenean accumsan justo