Slider

Tag Archives: Endeavour Concept

A l’heure multicolore

Quand l’horlogerie reprend des couleurs

Avec trente exposants tout rond, la 27ème édition du Salon International de la Haute Horlogerie a été foisonnante.  Même constat pour le pharaonique Baselworld qui vient également de livrer son lot de nouveautés. Et aucun doute : qu’elle adopte la green attitude, qu’elle voit rouge ou qu’elle s’imagine bleue comme une orange, l’horlogerie cru 2017 plébiscite la couleur. Tour d’horizon des modèles qui ont retenu notre attention.

La Endeavour Centre Seconds Concept de H. Moser & Cie : en cosmic green

Avec son cadran totalement épuré, sans index ni logo, la Endeavour Centre Seconds Concept se pare d’un vert profond, émeraude, baptisé « cosmic green » et d’un bracelet en cuir d’alligator de type camouflage. La dernière création de H. Moser & cie au cadran fumé et aux aiguilles iconiques en forme de feuilles existe en or blanc ou rose, éditée à 20 exemplaires seulement.

www.h-moser.com

 

La Royal Oak Offshore Diver d’Audemars Piguet : le retour des funky colors

Après le succès du lancement des Funky Colours en 2016, Audemars Piguet présente cette année, une édition Royal Oak Offshore Diver dans des tons tout aussi colorés.  Disponible en blanc, bleu foncé, jaune acidulé, citron vert et orange vif, le modèle de plongée étanche à 300 mètres est paré de bracelets assortis en caoutchouc, et d’un bracelet supplémentaire de couleur différente fourni pour chaque version.

www.audemarspiguet.com

 

Cape Cod de Hermès : de la laque écarlate

Née d’une vision singulière d’Henri d’Origny en 1991 qui l’inventa en dessinant un carré dans un rectangle, Cape Cod s’adapte à l’air du temps, un foisonnement créatif comme autant d’interprétations du dessin originel. Cette année, les cadrans s’habillent de laque avec une mise en scène subtile de dégradés de rouge ou de brun sur la matière, dessinant de délicats reflets.

www.hermes.com

 

La Bulgari Ultranero rouge : en rouge et noir

L’année 2017 annonce pour Bulgari l’approfondissement de ses collections phare, avec le développement de déclinaisons inédites. Mention spéciale pour l’Ultranero avec sa version tout en contraste rouges – pour ses index et aiguilles – et noir de jais avec son boîtier traité en Diamond Like Carbon (D.L.C), son mouvement à remontage automatique bidirectionnel et sa réserve de marche de 50 heures.

www.bulgari.com

 

Tonda 1950 de Parmigiani : au temps de la pierre

Coup de cœur du SIHH, Parmigiani a dévoilé trois édition spéciale semi-précieuses de la fameuse Tonda 1950. L’une arbore un cadran en malachite, pierre naturelle connue en lithothérapie pour booster la capacité de persuasion. L’autre, un cadran œil de tigre, pierre usuellement utilisée comme protection contre le mauvais oeil et la magie noire. Et la dernière un cadran en lapis lazuli, pierre réputée pour restaurer la confiance en soi. On y croit…ou pas. Reste que les amateurs de belles pièces horlogères apprécieront.

www.parmigiani.com

 

L’Altiplano de Piaget : 60 ans en couleur

En 2017, Piaget fête l’anniversaire de son modèle masculin ultra-plat iconique, la fameuse Altiplano, du nom du haut plateau de la Cordillère des Andes. A l’occasion des 60 ans de la montre, la marque de la Côte-aux-Fées dévoile notamment trois déclinaisons colorées. Parmi elles, une version gris ardoise, une autre bleu électrique mais surtout, moins classique, un modèle vert sapin dans une boîte en or jaune.

 www.piaget.com

Nullam pulvinar diam elit. dolor. mi, ut eget