Slider

Tag Archives: Design

Chalet des villes

Staycation à l’Edelweiss

L’Edelweiss renoue avec les sommets et affiche une décoration flambant neuve. On a eu envie d’aller voir de près. Compte-rendu de notre séjour alpin…en plein cœur des Pâquis.

Pour ces vacances de Pâques, on rêvait de dépaysement et à défaut de partir, on a opté pour l’option staycation. Après moultes recherches, nous avons jeté notre dévolu sur l’hôtel Edelweiss, tout nouveau, tout beau et parfait pour un séjour en famille. Nous avons donc fait nos valises direction les Pâquis. Et question évasion, on n’a pas été déçu…Bois d’arole du Valais, mobilier authentique, pierres naturelles, cheminée, luminaires en fer forgé, dès l’entrée le ton est donné. A peine vient-on de quitter la place de la Navigation que l’on se téléporte, comme par magie, dans l’atmosphère cosy d’un mazot alpin. Il faut dire que, déjà réputé pour sa décoration typique, l’Edelweiss a insufflé un coup de jeune à ses espaces communs et à ses chambres, en ajoutant une touche de chic à son concept de chalet en ville. L’effet est bluffant.

Des chambres au top

Pour ce séjour en famille, nous avons opté pour deux chambres communicantes. Les enfants d’un côté, les adultes de l’autre. Dès l’arrivée, nous avons été séduits, tant par le design que par le confort. Visuel mural noir et blanc esprit montagne, coussins en tissus traditionnels, plaids en laine, rideaux occultants assortis, le bon goût est de mise. De quoi ravir les amoureux de la Suisse et de ses sommets.  Quant au confort, difficile de faire mieux. La literie est juste parfaite, la télévision murale dernier cri et les salles de bain modernes et équipées de tout le nécessaire. Chaque détail est pensé pour le bien-être des clients, jusqu’au café et la sélection de thé La Marmotte disponible à discrétion et le Toblerone qui nous attend sur les oreillers. Petit plus, nous logions au septième et dernier étage et avions une vue panoramique sur les toits de Genève, le tout au calme malgré l’emplacement ultra-central de l’hôtel. A noter, l’établissement ne dispose que de 42 chambres, (de catégorie standard à executive, modulables en version familiale), ce qui lui confère une ambiance boutique hotel, à l’intimité aussi chic que conviviale.

Balade gourmande

Si on a beaucoup apprécié la décoration, on a aussi eu un coup de cœur pour le service. Digne d’un 5 étoiles, le personnel est adorable, discret, à l’écoute et extrêmement efficace. Si le restaurant était fermé en raison du contexte sanitaire, nous avons pu bénéficier d’un service en chambre au top, avec des pizzas, croque-monsieur, risotto ou salade pour les enfants et un magnifique panier gourmand pour nous, comprenant une généreuse planchette de fromages et charcuteries, des soupes de légumes, du pain frais, des meringues, du chocolat et une bouteille de vin- local il va de soi. Tout à fait dans l’esprit de ce que sert l’établissement au restaurant, qui, en temps habituel, propose des plats typiques aux saveurs traditionnelles suisses, raclettes, fondues, röstis et autres viandes séchées… On n’a pas eu l’occasion d’essayer mais il est même possible d’y suivre sur demande des cours de cuisine consacrés aux spéciamlités emblématiques de la Suisse dont la moitié-moitié ou la fondue chocolat ! Et, last but not least, l’Hôtel Edelweiss, sous l’impulsion du groupe Manotel, participe depuis plusieurs années à un large programme de gestion durable et responsable de ses ressources. En 2018, le groupe a par exemple mis en place Youth for soap, une démarche originale et innovante portant sur le recyclage des savons. Des initiatives auxquelles nous sommes particulièrement sensibles. Bref, une adresse hautement recommandable en tout point.

Hôtel Edelweiss, place de la Navigation 2, 1201 Genève.

www.hoteledelweissgeneva.com

 

 

Ping pong show

Chouettes raquettes

Le tennis de table, un sport ringard ? Que nenni… Incontournable depuis quelques années, le ping pong séduit les dandys, qui s’affichent avec leur Supersmash dans les soirées branchées.

Une raquette de ping pong aux allures d’accessoire de mode, c’est le concept de Supersmash, label germano-suisse imaginé par deux amis graphistes fans de tennis de table. Fabriquées à la main en bois FCS certifié, les raquettes nées à Genève et conçues à Berlin affichent des designs ludiques twistés par des couleurs pop et sont vendus avec un pochon et une balle. « Nous avons conçu un objet intentionnellement ambivalent, et nous vous laissons décider si Supersmash est un élément fonctionnel ou décoratif » explique le duo. Oui, le ping pong sait parfois faire le show avec style et élégance…

www.supersmash.cool

 

Design au pavillon

Le XXème siècle en foire

Pour la troisième année consécutive, le Pavillon Sicli accueille le Salon du design, fameuse foire genevoise dédiée au mobilier du XXe siècle. LE rendez-vous incontournable des collectionneurs.

Première foire de design du XXe siècle de Genève, Le Salon du Design revient le week-end du 2 et 3 novembre 2019 pour une troisième édition au Pavillon Sicli. Fondé en 2017 par Corine Stübi, co-directrice de la galerie Kissthedesign à Lausanne et experte en design du XXe siècle, l’événement, qui s’est imposé en deux ans comme l’un des plus beaux salons d’Europe, attire collectionneurs, chineurs, décorateurs et amateurs de design des quatre coins du Canton. A l’affiche de ce nouveau cru ? 33 galeries et boutiques, venues de toute la Suisse et d’Europe présenter les plus belles créations des années 1920 à 1990 de designers et d’architectes suisses, scandinaves, français, italiens ou américains avec chacune leur domaine de prédilection. Ici une galerie spécialisée dans le mobilier postmoderne, en face une autre dédiée au Bauhaus, à l’entrée un expert du design scandinave, notamment finlandais, plus loin des stands de design vintage suisse, italien et français, puis – nouveau cette année – des collections uniques de céramiques françaises d’après-guerre. Parmi les highlights de la foire, à découvrir les 2 et 3 novembre, sont annoncés: un atelier consacré à Charles & Ray Eames et leur fameuses coques en fibre de verre, de rares exemplaires d’époque signés Pierre Paulin, proposés à la vente par un des experts français du designer, du mobilier en provenance de Mauritanie et Les Arcs par Charlotte Perriand, des estampes introuvables d’artistes modernes helvétiques et d’Ettore Sottsass, ainsi qu’une exposition où acquérir les productions les plus iconiques de l’histoire du design suisse. Bref, grands classiques ou pièces de collection les plus pointues, le must des must du design sous un même toit le temps d’un week-end.

Le samedi 2 novembre de 10 h à 20h et le dimanche 3 novembre de 10h à 18h au Pavillon Sicli, 45 Route des Acacias, 1227 Genève. Entrée 5 francs.

www.lesalondudesign.ch 

 

 

The Hamlet à Genève

L’hôtellerie de luxe réinventée

A mi-chemin entre le boutique-hôtel et la maison d’hôtes de luxe, The Hamlet propose à la location une collection d’appartements au design ultra recherché agrémentée d’espaces communs d’un nouveau genre en plein coeur de la Vieille Ville de Genève. Visite guidée.

Exit les grandes chaînes hôtelières au luxe standardisé. Au coeur d’une maison de ville du 18e siècle,  The Hamlet propose à la location 16 appartements, tous décorés de manière personnalisée ainsi qu’une série d’espaces communs conviviaux edgy à souhait. Parmi eux,  le Square au premier étage, un espace de  200m2 servant de lieu de détente pour les résidents et de lieu d’accueil pour les nouveaux arrivants ;  la Library où les hôtes peuvent travailler en toute tranquillité à l’une des tables communes Jean Prouvé, ou encore se lover dans un canapé, café et livre en main ou encore  L’Epicerie, gérée comme un simple bar que les clients peuvent utiliser à leur guise et qui vend de délicieux produits locaux que l’on peut emporter dans son appartement et enfin, la Gallery, un espace délibérément polyvalent, dans lequel les hôtes peuvent se déconnecter et se détendre pendant les séances de yoga du matin, de Pilates du soir et de méditation hebdomadaire. Last but not least: au rez-de-chaussée est installé un concept store Vitra. Une première à Genève. Paradis pour amateurs de design, la boutique met en scène des créations de designers comptant parmi les plus réputés au monde. Un service d’aménagement intérieur sur-mesure est également disponible grâce à teo jakob, partenaire commercial à l’expertise de renom, qui gère le magasin. Imaginé comme un village urbain, the Hamlet réinvente l’hôtellerie de luxe avec ses appartements spacieux, allant de 40m2 à 130m2, louables pour une durée d’une nuit à un an. Aux parquets en chêne, grandes baies vitrées et corniches d’époque, s’ajoute le confort de la modernité avec des cuisines dernier cri entièrement équipées, des chambres dotées de de lits king size aux matelas en bambou ainsi que d’un menu oreiller,  des salles de bains élégantes pourvues de douches à l’italienne, de robinets Vola et d’une sélection de produits Aesop fournis tout au long du séjour. Bureau Jean Prouvé, salles à manger Charles et Ray Eames ou encore tables basses Jasper Morrison, les appartements sont truffés de pièces emblématiques du design ainsi que d’oeuvres d’art soigneusement choisies.  Bref, une sorte de Private Member’s club pour voyageurs éclairés qui donne franchement envie de jouer les touristes à Genève.

The Hamlet, Rue Etienne-Dumont 12-14, 1204 Genève.

www.thehamlet.com

The Office

La classe au travail

Pour la rentrée, le label éco-friendly zurichois Qwstion étoffe sa collection Office avec un modèle plus compact: L’Office pack. Un must-have à la swiss touch pour reprendre le travail du bon pied.

Les vacances sont bel et bien finies. Et si pour célébrer la reprise, on changeait de cartable? Cela tombe à pic, les designers de la marque alémanique Qwstion  ont intégralement repensé leur collection Office en twistant le classique Daypack avec un look élégant mi-cuir mi-coton, l’Office Bag et le Simple Bag mais surtout en lançant un nouveau modèle: l’Office pack. Ultra bien conçu, il se métamorphose en sac à dos ou sac à bandoulière en quelques secondes selon ses besoins, le tout avec un design  épuré, signature de la marque ainsi qu’une fabrication à base de matière éco-responsable. Ethique et chic, on aime.

Office pack, 280 francs.

Qwstion, rue du Tunnel 7, 1005 Lausanne.

www.qwstion.com