Slider

Tag Archives: Cuisine

Sur les montagnes vertes

La bible d’Heidi

Heidi, le sujet d’un livre d’art ? C’est l’idée de l’artiste Piroska Szönye. Soutenue par Victorinox, elle imagine une sorte de journal « culinaro-philosophico-poétique», véritable bric-à-brac de souvenirs en hommage à l’héroïne de Johanna Spyri.

Les Français ont leur Marianne. La Suisse a Heidi. Une figure mythique issu d’un roman publié en 1880 qui rayonne aujourd’hui encore aux quatre coins de la planète. Née à Coire, à deux pas de Maienfeld, la patrie d’Heidi, la plasticienne Piroska Szönye vient de lui consacrer un livre, un ovni à mi-chemin entre l’objet d’art et le livre de cuisine mêlant des recettes de fromage, de beurre, de pain et de viande, imprimées sur le papier qui emballait autrefois ces différents produits. Certaines de ces recettes ont même été rédigées à la main par des chefs étoilés de Suisse. «Je suis partie de rien et la magie a fait le reste, pour aboutir à un livre très riche, avec lequel je souhaite donner du bonheur au lecteur», explique l’artiste, connue pour ses réalisations cross-média, s’inspirant de la peinture à l’huile, du collage et du street art. Ce livre d’art aux multiples facettes, dont chaque édition est unique, paraît en octobre en tirage limité à 4444 exemplaires. Il est proposé en deux versions : le livre est vendu dans sa valise pour 222 francs ou seul pour 199 francs.

www.heidiandtheswissnessfeeling.ch

Papa aux fourneaux…

…Delikits sous le manteau

Ras-le-bol des dimanches après-midi à surgeler à la chaîne des purées made in Babycook ? Delikits se propose de venir à la rescousse des papas marmitons avec des repas gourmands et frais concoctés spécialement pour bébé. Les mamans aussi apprécieront.

Exit les Blédichef spaghetti bolognaise, couscous ou hachis parmentier au goût improbable. Du bon, du bio, du frais, du local, voilà ce que la start-up romande Delikits tient à mettre au menu des petits helvètes de 5 mois à 3 ans avec des petits pots aux recettes créatives et gourmandes. Le principe ? On choisit son kit de six purées et compotes (dès 5 mois), sa soupe (dès 12 mois) ou son bocal (dès 3 ans jusqu’à…77 ans), on paie en ligne et on récupère sa commande à la crèche de son enfant ou dans un point de retrait près de chez soi (voir liste sur le site). Les pots sont à déguster dans la semaine ou à congeler. Purée de carotte à la menthe, purée de courgette et patate douce, purée de courgette et saumon bio, soupe de tomates à la coriandre, compote de poire à l’infusion de lavande, les recettes sont cautionnées par des food scientists experts de l’université de Zurich, cuisinées à Gland par Takinoa, le temple de la healthy food et réalisées à partir de produits principalement locaux. Nous, on a goûté la soupe de carotte au lait de coco et la compote de pomme et mangue. Bluffant. Même les palais exigeants de deux fins gourmets de 2 ans et 5 ans ont validé, c’est dire. La cerise sur le petit pot ? Parce que manger bien veut aussi dire penser à son environnement, Delikits favorise le verre pour ses récipients et le carton pour les emballages, facilement recyclables et se propose même de les récupérer pour les réutiliser.

A partir de 30 francs les 6 petits pots, www.delikits.com

Spice me up

Quand le sain ne se cache plus

L’école de cuisine neuchâteloise Les laboratoires culinaires annonce la couleur: en 2017, on mangera sain et gourmand…ou on ne mangera pas. Lumière sur le programme de cours healthy et sexy de cette nouvelle année.

« Il y en aura pour tous les goûts et tous les niveaux, mais avec comme point de mire une alimentation saine, variée et mettant en valeur les produits frais et locaux », voilà le fil rouge des Laboratoires culinaires pour cette année 2017. Et, après la citrouille en 2016, quatre produits vedettes tiendront le haut de l’affiche. Ils seront travaillés de l’entrée au dessert en variant technique et préparation. A l’honneur de ces cours thématiques donc, l’asperge et l’artichaut (Mais qu’ont donc en commun une asperge et un artichaut – 7 mars), la betterave (Comme des beets – 4 septembre) mais surtout le 7 février notre chouchou : le chou kale (Toi mon petit chou). Des légumes qui ont la particularité d’offrir des vertus bienfaitrices pour l’organisme tout en proposant une multitude de variations colorées et savoureuses. Les néophytes opteront pour le programme “I kiss better than I cook”, qui offrira à raison d’une session mensuelle la possibilité de parfaire ses connaissances culinaires : « On va pas y couper court », le 17 janvier, permettra de s’initier à la découpe de la volaille et des légumes, « J’ai une pêche, mais une pêche », le 25 avril, braquera les projecteurs sur les superaliments. Place également aussi au voyage, direction  l’Italie d’abord avec la traditionnelle pizza, revisitée avec de nouvelles recettes de pâtes remplaçant la traditionnelle farine par des céréales. De quoi réconcilier allergiques au gluten et cuisine italienne  (Non solo pizza – 16 mai). Puis le 24 octobre, on s’envole vers l’Inde, l’Afrique et la Thaïlande avec une classe spécialement dédiée aux curry (T’as mis quoi dans ton curry – 24 octobre). Last but not least, LA perle de 2017 qui devrait achever de convaincre les derniers réticents: un cours dédicacé aux plus épicuriens d’entre nous sur…la cuisine aphrodisiaque. « Spice me up » aura lieu le 13 février, la veille de la St-Valentin, avis aux amateurs.

Les laboratoires culinaires, chez OKA, 5 rue de Bellevaux, 2000 Neuchâtel www.leslaboratoiresculinaires.com

Tous au labo !

Les toqués de Neuch

Les laboratoires culinaires ? Une toute nouvelle école de cuisine qui vient d’ouvrir ses portes à Neuchâtel. De la maîtrise de techniques de pro à la cuisine thématique de produits saisonniers et régionaux, les master chefs en herbe vont avoir du pain sur la planche.
les-laboratoires-culinaires-2-tabliers
C’est sur un air de fête que Les laboratoires culinaires ouvrent les feux. Pour son premier cours, l’école de cuisine s’attaque, le 31 octobre, à un classique, pur emblème des tables de fêtes: la traditionnelle bûche de Noël. Exit le gâteau écœurant et sur-calorique : Anita Lalubie, l’experte ès pâtisserie contemporaine, sera aux commandes du cours du jour. La chef pâtissière de l’émission culinaire Al dente, spécialisée dans le sans gluten et le sans lactose, révèlera ses secrets pour concocter une bûche healthy et…goûtue il va de soi. A peine une semaine plus tard, soit le 7 novembre, place à Stéphane Décotterd. Celui qui officie depuis bientôt 20 ans au Pont de Brent proposera de cuisiner un menu entier dédié aux saveurs de Noël, le tout avec en focus des produits locaux et de saison. Un cours de trois heures pendant lequel gourmets et amateurs éclairés pourront s’initier aux tours de mains et astuces du chef doublement étoilé. Last but not least, le 22 novembre, c’est la citrouille que les futurs as des fourneaux apprendront à détailler, apprêter, préparer et cuisiner. Un programme chargé à suivre de près, avec des professeurs invités VIP et des produits stars qui se renouvellent à chaque saison.

Les laboratoires culinaires, chez OKA, 5 rue de Bellevaux, 2000 Neuchâtel. www.leslaboratoiresculinaires.com 

Signé Mr Snackins

Le grignotage helvète

Ras le bol des apéros à base de chips graisseuses, de mini-saucisses peu recommandables et de cahouètes douteuses ? La solution est…suisse et se nomme Mr Snackins, une entreprise saint-galloise qui propose des snacks healthy dans des packagings graphiques et chics.
snacks Mr Snackins
De quoi accompagnera-t-on sa Nébuleuse pendant l’euro ? D’un des trente mélanges à grignoter made in Switzerland de la marque Mr Snackins, bien sûr ! Et, il y en a pour tous les goûts, du salé avec les fameuses noix de cajou saveur sour cream & onion, les chips de légumes, le mix de noix au curry, les gressins à l’ail et au persil ou encore les cacahouètes au wasabi rouge et du sucré avec des mix à base d’ananas séché, de chips de banane, de baies de goji ou de pommes de la région. Du sain avec des matières premières soigneusement sélectionnées, le tout dans des packagings au look hipster que l’on a envie d’afficher crânement dans sa cuisine, pas de doute, on va adopter.

www.mrsnackins.ch