Slider

Tag Archives: Caran D’ache

En l’honneur du vin helvète

Le stylo des œnophiles

La manufacture genevoise Caran d’Ache célèbre la viticulture helvète en signant un tout nouveau stylo baptisé «Lè Viny», alias «les vignes» en patois suisse. Une édition limitée qui devrait séduire les collectionneurs épicuriens.

Avec son instrument d’écriture «Lè Viny», qui signifie «les vignes» en patois suisse, la Maison Caran d’Ache rend hommage à la viticulture, un art fortement ancré dans le patrimoine helvétique. Véritable expression des savoir-faire de la manufacture centenaire, le Varius « Lè Viny» réinterprète avec élégance les codes viticoles. Décliné en stylo plume et stylo à bille, le Varius « Lè Viny » est constitué d’un corps en chêne, un bois noble à l’aura prestigieuse qui évoque les fûts et les grands crus. Rehaussé de cerclages de métal rivetés au poli satiné, d’une croix suisse laquée de rouge à la main et d’une grappe de raisins finement gravée sur le bloc d’écriture argenté, Le Varius « Lè Viny » illustre l’union parfaite de l’élégance et des traditions suisses. De la même façon qu’un vin se conserve dans des conditions idéales, la Maison Caran d’Ache a imaginé une boîte hautement symbolique pour cet instrument d’écriture. Son écrin reprend la forme emblématique du fût de chêne qui conserve le vin depuis 2000 ans et lui confère des notes légèrement boisées, de vanille ou d’épices. Le tonneau devient tout naturellement le coffret de l’édition limitée “Lè Viny“, qui traversera le temps comme un bon vin. Avis aux connaisseurs, le Varius « Lè Viny » est une édition limitée à 240 exemplaires en références aux 240 cépages que compte la Suisse.

www.carandache.com

 

 

La wish list de la GDH #5

Le crayon suisse par essence

A la GDH, on est fan de Caran d’Ache. On ne pouvait donc passer à côté du set de crayons Swiss Wood, LE cadeau so swiss so chic de cet hiver.

Le set Swiss Wood, kesaco ? Un coffret de trois crayons fabriqués à partir de trois essences de bois helvétiques différentes, un crayon graphite en arole issu des forêts de Trin dans les Grisons, un crayon en hêtre issu des forêts de Glovelier dans le Jura et un crayon en pin sylvestre issu de différentes forêts suisses. Soigneusement sélectionnées par les artisans de la Maison et fournies par une scierie fribourgeoise, ces essences locales permettent de fabriquer des crayons en bois suisse répondant aux standards de qualité requis par Caran d’Ache. Seuls crayons au monde à être certifiés COBS (Certification Origine Bois Suisse), ils sont entièrement fabriqués dans les ateliers genevois de la manufacture. Recouverts d’un simple vernis mat aqueux, les crayons Swiss Wood affichent une forme hexagonale dévoilant une capsule rouge surmontée d’une croix suisse. Les trois crayons s’accompagnent d’une gomme et d’un taille-crayon en métal.

19,90 francs, le coffret.

www.carandache.com

Caran d’Ache X Mizensir

Se mettre au parfum

La collab’ helvète la plus chic du moment ? Celle de Caran d’Ache et Mizensir. Les deux maisons genevoises ont imaginé un coffret de crayons noirs fabriqués à partir d’essence de bois nobles et parfumés de la fragrance « Mémoire d’Ecolier ».

Elles partagent la créativité, le swissmade et le goût de l’excellence. Rien d’étonnant donc à ce que Mizensir, la plus select des maisons de bougies parfumées, s’associe à la manufacture genevoise d’instruments d’écriture Caran d’Ache. Le résultat de ce mariage ? Un coffret de crayons en bois exotique parfumés d’une fragrance signée Alberto Morillas, nez star et fondateur de Mizensir. Intitulée « Mémoire d’Ecolier », la fragrance propose un voyage dans le temps. Réminiscence de l’enfance, ce parfum révèle des notes et essences de cèdre de Virginie et de l’Atlas, soulignées au cœur par la douceur de la réglisse, le palissandre et la fraîcheur du bouleau. Cette senteur singulière de crayons fraîchement taillés associée aux notes sucrées des confiseries cachées dans les cartables ou dans les pupitres, invite les amateurs de crayons rares à replonger dans ses souvenirs d’enfant et le temps de l’innocence. Chacun des crayons est fabriqué à partir d’essences de bois précieux, en l’occurrence des essences de tilleul et d’ayous. Des bois reconnus pour leur solidité et leur légèreté ainsi que pour leur taillage facile. On est fan.

www.carandache.com

C’est la rentrée !

Caran d’Ache se met au cuir

La Maison Caran d’Ache lance la « La Collection Cuir », des accessoires de maroquinerie au style épuré, en collaboration avec le designer espagnol Isaac Reina. Malette, cahier, porte-document ou trousse, de quoi faire sa rentrée en toute élégance.

Cette année, pas besoin d’aller à l’école pour étrenner un cartable flambant neuf. La manufacture genevoise Caran d’Ache signe une toute nouvelle gamme de maroquinerie : « la Collection Cuir », qui réunit quelques indispensables de la rentrée. Imaginés autour de l’Ecriture, la gamme se compose de deux portes-stylos, d’une trousse, d’un cahier rechargeable, d’un porte-document, d’une mallette business et enfin d’un sac de voyage, parfait pour les business trip. Pour se lancer dans le cuir, la Maison Caran d’Ache a uni son savoir-faire au talent d’Isaac Reina, designer à l’aura internationale. Après de prestigieuses collaborations, notamment avec Hermès, ce dernier a fondé sa propre marque de maroquinerie et d’accessoires en 2006 et a installé ses ateliers à Paris. Avec son approche inspirée de l’architecture et de l’esthétique industrielle, ce créateur intuitif revisite avec subtilité les codes de la manufacture genevoise pour créer une collection à l’esprit très contemporain et minimaliste, travaillée jusque dans les moindres détails. L’appellation de chaque accessoire de « La Collection Cuir » est ainsi finement embossée, comme un clin d’œil aux marquages qui estampillent les crayons de la manufacture genevoise. Une pointe de rouge vient subtilement rehausser les coutures de ces pièces de cuir pour rappeler la couleur originelle de la manufacture. Quant à l’hexagone, symbole identitaire de la Maison Caran d’Ache, il signe avec simplicité l’ensemble de la collection.

www.carandache.com

 

Made in Nespresso

Un stylo helvetico-responsable

La manufacture genevoise Caran d’Ache s’associe à Nespresso pour signer un stylo bille en édition limitée, réalisé à partir de capsules de café en aluminium recyclé.

Dans la continuité du projet « Second Life » lancé en 2016, Nespresso a sollicité Caran d’Ache pour imaginer un instrument d’écriture fabriqué à partir de capsules de café recyclées. L’objectif du mastodonte caféiné ? Encourager le recyclage des capsules en aluminium en montrant de manière concrète quelle seconde vie elles peuvent avoir une fois collectées et recyclées. « Nous sommes heureux de pouvoir nous allier avec une maison de renom comme Caran d’Ache et de montrer au grand public de manière tangible ce que peuvent devenir les capsules Nespresso retournées par les consommateurs. En plus d’être un stylo-bille de qualité ꞌ Swiss Made ꞌ, c’est un message fort envers tous les consommateurs pour leur montrer que leur participation aux efforts de recyclage de nos capsules est essentielle pour leur assurer une deuxième vie », a expliqué Niels Kuijer, directeur de Nespresso Suisse. Après le couteau suisse Victorinox et l’éplucheur Zena en 2016, le stylo-bille 849 Nespresso est le troisième objet iconique et typiquement suisse créé à partir de capsules Nespresso en aluminium recyclées. Sur le corps de cette édition limitée est gravée la mention « Made with recycled Nespresso capsules » pour souligner son caractère unique. Quant au packaging ? Il est en carton 100% recyclable et sans colle. On est cohérent ou on ne l’est pas. Bref, deux géants helvètes qui œuvrent de concert pour imaginer un must-have éco-responsable, on ne peut que cautionner.

www.carandache.com

www.nestle-nespresso.com