Slider

Tag Archives: Canton

Du terroir à offrir

Quand l’Helvetimart se met en boîte

L’épicerie lausannoise Helvetimart lance une série de huit coffrets cadeaux…dédiée au patrimoine culinaire de la Confédération il va de soi.

On vous avait déjà parlé de l’adresse qui réunit sous un même toit les spécialités culinaires emblématiques helvètes classées canton par canton, confitures, moutardes, huiles, vinaigres, fromages, charcuterie, vin, eaux de vie, jus de fruits, chocolat et autres trésors du terroir suisse. Devenue incontournable, l’épicerie de la rue du Petit Chêne lance des coffrets cadeaux. Pour le moment, Alexandra Gandoulf et Guillaume Schleipen ont concocté huit box thématiques, comme la Terrinade festive avec ses quatre terrines de Fribourg et sa bouteille de blanc valaisan, la Tutti frutti incluant trois pots de confitures de trois cantons différents, une boîte de Massmögge de Bâle, une bouteille de jus de pomme de Thurgovie et un paquet de rondelles de pommes séchées de Thurgovie ou encore la luxueuse comprenant une bouteille de mousseux brut de Zürich, une boîte de marrons glacés du Tessin, une boîte de caviar du Valais et une eau-de-vie du Valais. Notre préférée ? La box Retrait de permis avec son pot de Röteli (cerises dans l’alcool) des Grisons, sa bière Falken noire de Schaffhouse, sa boîte de chocolat à l’absinthe de Neuchâtel, son eau-de-vie de pommes de Thurgovie et sa flasque de Williamine du Valais. Les petites natures pourront toujours s’en remettre en sirotant les tisanes d’Unterwald de la Mamie box.

A partir de 55 francs.

Helvetimart, 3 rue du Petit Chêne, 1003 Lausanne. www.helvetimart.ch

Les 1 an de l’HelvetiBox

La box suisse en questions

La plus helvète des box est sur le point de fêter ses un an. L’occasion de poser quelques questions à Florian Corthésy, son créateur.
Box Argovie

Comment vous est venue l’idée de l’HelvetiBox?

L’idée m’est venue lorsque je travaillais à Zurich tout en habitant à Fribourg. J’ai constaté en parlant avec mes collègues que les produits régionaux sont souvent très méconnus en dehors des frontières cantonales. Ça m’a fait réaliser que je n’ai connu la moutarde de bénichon et la cuchaule fribourgeoise seulement à 20 ans quand j’ai rencontré celle qui allait devenir ma femme. Pourtant, je n’habitais qu’à quelques kilomètres du canton de Fribourg. Depuis, ces deux produits font partie de mes préférés. C’est donc avec la motivation de faire découvrir d’excellents produits aux gourmands et d’améliorer la connaissance des spécialités suisses que j’ai créé HelvetiBox.

 Comment sélectionnez-vous les produits de la box?

La première sélection c’est une contrainte. Les produits doivent supporter le transport non réfrigéré et ne pas être trop grands pour rentrer dans le carton ! Concernant la conservation, ils doivent tenir au minimum 2 semaines. Ensuite, je me base sur les produits inscrits au patrimoine culinaire suisse (www.patrimoineculinaire.ch) qui répertorie les produits alimentaires traditionnels de notre pays. Sinon, je me base sur les labels ; par exemple, les produits labélisés slow food, bio, les labels régionaux (par exemple Genève Région – Terre Avenir), les AOP-IGP qui garantissent un produit de qualité. Si un produit a remporté une distinction (concours suisse des produits du terroir, bio gourmet, etc.) c’est encore mieux. J’essaie aussi de faire découvrir des nouveautés. Il y a autant des produits de ferme, comme un sirop de dent de lion récolté par une paysanne neuchâteloise, que des produits de luxe comme du chocolat de la confiserie Beschle à Bâle. A Genève, il y avait par exemple deux produits certifiés AOP ou IGP (cardon et longeole), un produit médaillé d’or avec l’huile de colza de Christophe Bosson et les lentilles certifiées Terre Avenir.

A titre personnel, quel est votre produit coup de cœur et pourquoi?

Les produits de la box sont tous des coups de cœur ! Même si c’est vrai que dans chaque box j’ai mon préféré. Si je ne devais en choisir qu’un je dirais les läckerli bâlois aux pruneaux séchés de Posamenter. Ils sont produits de manière artisanale par la confiserie Jetzer avec des pruneaux séchés provenant d’arbres à haute-tige de l’association Posamenter. Les revenus tirés de leur vente permettent d’assurer la rentabilité de ces arbres qui participent à la beauté du paysage. Ce que je sais en revanche c’est que certains produits ont dérouté certaines personnes. C’est le cas des « tirrgel » zurichois (biscuits à base de farine et de miel) et de la longeole par exemple !

 Après avoir fait le tour des 26 cantons, quelle suite allez-vous donner à l’HelvetiBox?

Chaque canton a bien plus que 5 à 8 produits à offrir, c’est pourquoi ils pourront être « visités » à plusieurs reprises. Actuellement, nous travaillons à la mise en place d’un e-shop qui proposera à la vente les produits des anciennes box et une large gamme des meilleurs produits du pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur la page Facebook de la GDH  pour gagner une HelvetiBox !

www.helvetibox.ch