Slider

Tag Archives: Box

Du terroir à offrir

Quand l’Helvetimart se met en boîte

L’épicerie lausannoise Helvetimart lance une série de huit coffrets cadeaux…dédiée au patrimoine culinaire de la Confédération il va de soi.

On vous avait déjà parlé de l’adresse qui réunit sous un même toit les spécialités culinaires emblématiques helvètes classées canton par canton, confitures, moutardes, huiles, vinaigres, fromages, charcuterie, vin, eaux de vie, jus de fruits, chocolat et autres trésors du terroir suisse. Devenue incontournable, l’épicerie de la rue du Petit Chêne lance des coffrets cadeaux. Pour le moment, Alexandra Gandoulf et Guillaume Schleipen ont concocté huit box thématiques, comme la Terrinade festive avec ses quatre terrines de Fribourg et sa bouteille de blanc valaisan, la Tutti frutti incluant trois pots de confitures de trois cantons différents, une boîte de Massmögge de Bâle, une bouteille de jus de pomme de Thurgovie et un paquet de rondelles de pommes séchées de Thurgovie ou encore la luxueuse comprenant une bouteille de mousseux brut de Zürich, une boîte de marrons glacés du Tessin, une boîte de caviar du Valais et une eau-de-vie du Valais. Notre préférée ? La box Retrait de permis avec son pot de Röteli (cerises dans l’alcool) des Grisons, sa bière Falken noire de Schaffhouse, sa boîte de chocolat à l’absinthe de Neuchâtel, son eau-de-vie de pommes de Thurgovie et sa flasque de Williamine du Valais. Les petites natures pourront toujours s’en remettre en sirotant les tisanes d’Unterwald de la Mamie box.

A partir de 55 francs.

Helvetimart, 3 rue du Petit Chêne, 1003 Lausanne. www.helvetimart.ch

Ménage en boîte

Au vert, Monsieur Propre !

Rasoirs, cosmétiques, bières, produits du terroir, les box n’en finissent pas d’essaimer en terres romandes. La dernière en date ? La GreenMopBox, la première box pour apprendre à faire soi-même ses produits ménagers.
brush
Alors, c’est sûr que recevoir son pack de bières à la maison est plus réjouissant qu’un kit DIY pour concocter ses détergents maison mais bon on est écolo ou on ne l’est pas. Et après avoir rempli son placard de produits d’entretien écologiques de la Coop, le cap suivant…c’est de les fabriquer soi-même. C’est là que GreenMopBox arrive à la rescousse des apprentis chimistes en proposant une boîte au contenu 100% recyclable et biodégradable rassemblant tous les ingrédients nécessaires à la création de nettoyants artisanaux. Que les sceptiques se rassurent, GreenMop n’en est pas à son coup d’essai. Actif depuis plus de 10 ans en Suisse romande, ses ateliers ont formé plus de 5000 personnes à la confection de produits ménagers home made. Quant à la box, elle s’adresse à ceux qui souhaitent s’initier à l’entretien de leur maison sans décapants toxiques et dans le respect de l’environnement et de la santé. Ses composants ? Ils sont soit recyclables, soit compostables, garantis sans huile de palme, sans graisse animale, sans phtalate et d’origine européenne (France, Italie et Belgique). Et histoire d’être cohérent jusqu’au bout, les impressions sur les emballages sont réalisées par Dactyle Service : un atelier veveysan à vocation sociale. Livré à domicile, le kit de démarrage offre la possibilité de réaliser, au minimum 500 ml de produit nettoyant, 500 ml de produit désinfectant et anti calcaire, 300 ml de produit vaisselle à main, 300 gr de produit lave-vaisselle, 3 L de lessive (soit environ 15 lessives). Il contient bicarbonate de soude, acide citrique, savons, vinaigre bio, percarbonate de sodium, une huile essentielle au choix (assainissant, détente ou énergie) et les contenants, le tout pour 95 francs….Et il n’est pas interdit de boire sa bière sur le canapé, une fois le ménage terminé.

www.greenmop.net

Happy Valentine’s

La Saint-Valentin mise en boîte

Faut-il célébrer la Saint-Valentin ou pas ? Dans le doute et pour éviter de voir sa dulcinée se métamorphosée en carpe Koï toute la soirée, un petit effort s’impose. LA solution facile et zéro risque ? Miser sur une box. Sélection de trois spécimens helvètes qui devraient plaire à ces dames.

Les loges du chic

La boîte à surprises

Une valeur sûre ? THE BOX by Les Loges du Chic qui propose une fois par mois une sélection de 6 à 8 produits ultra pointus allant de la création à la papeterie en passant par la
 gourmandise ou la beauté autour d’un thème choisi. « Un Soir d’été », « I love Paris », « Back to school », les demoiselles de bon goût vont adorer. Cerise sur le gâteau, la plupart des articles composant ladite boîte sont soit fabriqués, réalisés ou conçus en Suisse. So Swiss so chic !

1 mois, 66 francs, 3 mois, 190 francs

Pour les lecteurs de la GDH, profitez du code promo  LGDH5 qui offre 5CHF de réduction.

thebox.leslogesduchic.ch

mapetiteboite

La boîte à bijoux

Avec Ma petite boîte, Graine de Shopping invite à découvrir des bijoux et accessoires de créateurs sous la forme d’un abonnement. Ainsi, les coquettes recevront directement dans leur boîte aux lettres un joli écrin contenant bracelet, collier ou encore foulard confectionnés et sélectionnés avec soin. Idéal pour éviter de se planter…

1 mois, 49 francs, 6 mois (soit 3 petites boîtes), 139 francs.

www.grainedeshopping.com

etyka-box-slider

La boîte green

Elle est toute nouvelle et plaira aux miss apôtres du bio-tiful. Etyka est la première box Slow-Life made in Switzerland. Dans la boîte en carton recyclé, certifé FSC et imprimé en encre minérale (on est cohérent ou on ne l’est pas), on trouve 4 à 6 articles bio ou naturels, (cosmétiques, lifestyle, déco, food, bien-être, mode ou culture), qui respectent la sauvegarde de la planète et la protection des animaux. La box est également accompagnée d’un magazine. Ethique et chic.

1 mois, 89 francs, 3 mois, 198 francs.

www.etyka-luxury.com

Les 1 an de l’HelvetiBox

La box suisse en questions

La plus helvète des box est sur le point de fêter ses un an. L’occasion de poser quelques questions à Florian Corthésy, son créateur.
Box Argovie

Comment vous est venue l’idée de l’HelvetiBox?

L’idée m’est venue lorsque je travaillais à Zurich tout en habitant à Fribourg. J’ai constaté en parlant avec mes collègues que les produits régionaux sont souvent très méconnus en dehors des frontières cantonales. Ça m’a fait réaliser que je n’ai connu la moutarde de bénichon et la cuchaule fribourgeoise seulement à 20 ans quand j’ai rencontré celle qui allait devenir ma femme. Pourtant, je n’habitais qu’à quelques kilomètres du canton de Fribourg. Depuis, ces deux produits font partie de mes préférés. C’est donc avec la motivation de faire découvrir d’excellents produits aux gourmands et d’améliorer la connaissance des spécialités suisses que j’ai créé HelvetiBox.

 Comment sélectionnez-vous les produits de la box?

La première sélection c’est une contrainte. Les produits doivent supporter le transport non réfrigéré et ne pas être trop grands pour rentrer dans le carton ! Concernant la conservation, ils doivent tenir au minimum 2 semaines. Ensuite, je me base sur les produits inscrits au patrimoine culinaire suisse (www.patrimoineculinaire.ch) qui répertorie les produits alimentaires traditionnels de notre pays. Sinon, je me base sur les labels ; par exemple, les produits labélisés slow food, bio, les labels régionaux (par exemple Genève Région – Terre Avenir), les AOP-IGP qui garantissent un produit de qualité. Si un produit a remporté une distinction (concours suisse des produits du terroir, bio gourmet, etc.) c’est encore mieux. J’essaie aussi de faire découvrir des nouveautés. Il y a autant des produits de ferme, comme un sirop de dent de lion récolté par une paysanne neuchâteloise, que des produits de luxe comme du chocolat de la confiserie Beschle à Bâle. A Genève, il y avait par exemple deux produits certifiés AOP ou IGP (cardon et longeole), un produit médaillé d’or avec l’huile de colza de Christophe Bosson et les lentilles certifiées Terre Avenir.

A titre personnel, quel est votre produit coup de cœur et pourquoi?

Les produits de la box sont tous des coups de cœur ! Même si c’est vrai que dans chaque box j’ai mon préféré. Si je ne devais en choisir qu’un je dirais les läckerli bâlois aux pruneaux séchés de Posamenter. Ils sont produits de manière artisanale par la confiserie Jetzer avec des pruneaux séchés provenant d’arbres à haute-tige de l’association Posamenter. Les revenus tirés de leur vente permettent d’assurer la rentabilité de ces arbres qui participent à la beauté du paysage. Ce que je sais en revanche c’est que certains produits ont dérouté certaines personnes. C’est le cas des « tirrgel » zurichois (biscuits à base de farine et de miel) et de la longeole par exemple !

 Après avoir fait le tour des 26 cantons, quelle suite allez-vous donner à l’HelvetiBox?

Chaque canton a bien plus que 5 à 8 produits à offrir, c’est pourquoi ils pourront être « visités » à plusieurs reprises. Actuellement, nous travaillons à la mise en place d’un e-shop qui proposera à la vente les produits des anciennes box et une large gamme des meilleurs produits du pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rendez-vous sur la page Facebook de la GDH  pour gagner une HelvetiBox !

www.helvetibox.ch

Des histoires de goût

L’Italie en boîte

Edmond’s cuisine est le nouveau service que les gourmets doivent connaître: sur abonnement, des boîtes garnies de produits fins permettant de se concocter un repas complet sont livrées à domicile.
Edmonds cuisine box
C’est l’histoire d’une petite vache blanche, qui, pendant des siècles, a fourni du lait à tous les habitants de la région de Modène, chef-lieu de l’Emilie-Romagne dans le nord de l’Italie. Les premières meules de Parmigiano Reggiano, produit phare de la région, étaient d’ailleurs fabriquées à partir de lait de «vacca bianca», un nectar extrêmement apprécié pour sa teneur parfaite en graisse et en protéines. Mais voilà: sa cousine la vache Holstein débarque de Hollande au 19e siècle et finit peu à peu par lui voler la vedette. Car la Holstein produit bien plus de lait et permet ainsi une plus grande production du fameux fromage. La «blanche de Modène», délaissée pendant plusieurs décennies, était ainsi en train de disparaitre, lorsque deux producteurs se sont rappelés de la merveilleuse qualité de son lait. Depuis 2005, Alessandro Marchi et Graziano Poggioli l’utilisent à nouveau pour fabriquer, en petite quantité, du parmigiano. C’est ce type de produits authentiques et exclusifs que l’équipe de Edmond’s cuisine déniche et propose à ses clients: chaque mois, une boîte garnie de pâtes, sauces, charcuterie, vins et autres délicatesses d’une région italienne est envoyée à chacun. L’ensemble permet de préparer un repas complet (entrée, plat, dessert) pour 2 ou 4 personnes. «Pour l’instant, nous nous sommes concentrés sur l’Italie, le pays d’origine de la plupart des membres de notre team, explique Marco Barberi, cofondateur d’Edmond’s cuisine. Mais nous préparons des box surprises sur d’autres pays, la France et l’Espagne notamment.»

Mais qui est Edmond? «C’est un petit clin d’oeil à Edmond Dantès, le conte de Montecristo d’Alexandre Dumas, qui comme nous était un grand amateur de cuisine, et bien sûr un conteur d’histoires! Et nos boîtes également racontent des récits, aussi bien de nos produits mais aussi de ceux qui les produisent.»

www.edmondscuisine.com