Slider

Tag Archives: Alcool

Alcools de fête

Open bar at home

Se faire livrer à la maison ses bouteilles préférées ? C‘est ce que propose le nouveau site de vente en ligne Open-bar.ch. Le tout avec une approche responsable : chaque commande est livrée dans des emballages biodégradables et donne lieu à un don à l’association One Tree Planted.

Un Dom Pérignon, un Chasse-Spleen, un Pisco ou un Domaine Grand Cour, il suffit de quelques clics pour déguster le flacon de ses rêves sans quitter son canapé.  Plus de 1500 références sont proposées. On a le choix tant entre des grands crus de producteurs suisses que parmi le must des bouteilles de champagne. Besoin d’être aiguillé? La plateforme, facile d’usage et instinctive, permet de sélectionner son vin en fonction de plusieurs critères comme la région, le cépage, le pays, le pourcentage d’alcool, le volume ou le millésime. Enfin l’onglet « Tendances actuelles », regroupe les conseils avisés des œnologues de la maison, qui proposent des sélections de grands crus en fonction de la saison, histoire d’être sûr de ne pas se tromper.

Des bulles et des arbres

Lancée en septembre dernier, la toute jeune plateforme fait le buzz. Non seulement parce qu’elle répond à de vrais besoins en ces temps troublés (à savoir noyer sa mélancolie dans l’alcool pour les plus déprimés ou insuffler un peu de plaisir au quotidien pour les autres, le tout sans avoir à affronter la foule en magasin) mais aussi parce qu’elle promeut une approche éthique et responsable. En effet, en plus d’utiliser des emballages et des sacs biodégradables, Open Bar collabore avec l’association One Tree Planted, grâce à laquelle pour chaque commande réalisée, un arbre est planté. La start-up romande s’engage également à reverser une partie de ses gains à des projets actifs dans la défense de la faune et de la flore sauvage, ainsi que dans le soutien de la biodiversité et de l’éducation. Les prix sont raisonnables et la livraison est gratuite dès l’achat d’une bouteille de champagne.  Bref, de quoi picoler la conscience vraiment tranquille.

www.open-bar.ch

Le dimanche au soleil

Happy Sundays

A première vue, on dirait de l’eau pétillante. Sauf que la dernière boisson qui buzze à Zurich contient aussi de l’alcool. Il s’agit de Sundays, un hard seltzer made in Switzerland aux parfums chics et funky. D’emblée, on n’était pas forcément convaincu mais on a goûté…et on a aimé.

Un «hard seltzer»? C’est une boisson qui nous vient tout droit des États-Unis, une sorte d’eau minérale pétillante alcoolisée (4 à 6% vol ) et parfumée. Pas de sucre, pas de gluten et de la flotte comme ingrédients principaux. Bref, pas grand-chose pour nous séduire de prime abord. Sauf que depuis quelques temps plusieurs labels suisses se sont lancés sur le créneau dont Sundays, avec ses packagings aux couleurs pop et au design évoquant le soleil californien. En manque de good vibes et d’aventures exotiques, on a eu envie de tester. Et surprise, on a apprécié. En bouteille ou en cannette, le breuvage, conçu à Zurich, perfectionné à Berne et produit à Winterthur, se décline en cinq différentes saveurs : lime/menthe, pamplemousse/bergamote, concombre/basilic, mangue/passion et gingembre/cardamome. Notre préféré ? Le lime/menthe, frais et rafraîchissant, parfait pour se téléporter sur une plage de la Côte Ouest, le temps d’un apéro. Bon, on ne va pas se mentir, la boisson est plus estivale dans l’esprit mais la saveur gingembre/cardamome se prête par exemple parfaitement à des cocktails de saison. A noter, le label s’engage à donner une partie des ventes à des initiatives d’eau potable parrainées par le WWF et travaille à compenser 100% de ses émissions carbone ainsi qu’à remplir des bouteilles recyclables et des canettes en aluminium entièrement recyclées. Rien que pour l’effort, cela vaut bien d’essayer.

www.sundaysseltzer.com