Slider

Du bleu au rose

Le dernier-né de Niels Rodin

Fruit de la collaboration de Niels Rodin et la Maison Morand, le gin Fleur bleue ne se contente pas d’un flacon ultra chic, d’un nom à la poésie évocatrice et de notes à tomber : conçu à base de yuzu et de framboise, il s’agrémente aussi d’une teinte bleutée qui devient rose lorsqu’on y ajoute du tonic. Magique.

Boisson favorite de Sa Majesté la reine Elizabeth, reine mère, épouse du roi George VI et mère de la reine Elizabeth II, le gin fait son come-back depuis quelques années dans les hot spots des grandes capitales.  Exit la version cheap du spiritueux, Niels Rodin signe en collaboration avec la Maison Morand une recette 100% swissmade de l’alcool dont on attribue l’invention à un médecin hollandais. Forts de leur savoir-faire exceptionnel dans leurs domaines respectifs, l’agrumiculteur vaudois et le spécialiste en eaux-de-vie et liqueurs de fruits et de plantes depuis 1889 de Martigny ont imaginé un élixir mariant les classiques baies de genièvre au yuzu et à la framboise. Et comme la chimie fait bien les choses :  teinté de bleu grâce à l’usage de fleurs de pois bleus, la potion magique change de couleur et devient rose en y ajoutant une touche d’acidité, notamment du tonic.  « Fleur Bleue est un gin à la fois complexe et original, tout en sublimant les arômes naturels de ces ingrédients dans un équilibre parfait et gourmand », explique Niels Rodin. Pas de doute, voilà de quoi voir la vie en rose.

www.nielsrodin.com

 

Laisser un commentaire

Post Navigation