Slider

So british

Timothy Oulton s’installe rue du Rhône

Après Dallas, New York, Los Angeles, Hambourg, Sydney, Melbourne, Tokyo, Beyrouth, Singapour ou Amsterdam, le designer star made in England pose ses valises à Genève.
Timothy Oulton
Timothy Oulton n’a pas choisi de faire les choses à moitié. Pour son vaisseau-amiral suisse, le designer anglais le plus en vue du moment a évidemment opté pour l’incontournable rue du Rhône. Trois étages et 500 m2 rassemblent ainsi ses collections de meubles au design rétro en cuir travaillé à la main, bois ou métaux de récupération, quelques pièces uniques vintage restaurées dans ses ateliers et ses lignes de sacs. Son style old school revisité ? Il le tient de son enfance mancunienne où il se plaisait à flâner dans le magasin d’antiquités de son père. A noter : en plus de la galerie, un espace lounge à l’atmosphère très british permet de s’installer pour siroter un cocktail. Pas de doute, le nouveau fief de Monsieur Oulton va attirer les foules.

42, rue du Rhône, 1204 Genève.

www.timothyoulton.com

 

Deux pour un

La gastronomie pour tous

Forte de son succès, l’opération « Tous au Restaurant » franchit pour la première fois les frontières françaises. Parmi les heureuses élues hors territoire gaulois, deux tables genevoises : le Bayview et l’Arabesque.
Hotel President Wilson Restaurant Bayview
Lancé en 2010 en France par Alain Ducasse, « Tous au Restaurant » recrute chaque année de plus en plus d’adeptes. Son concept ? Inviter le grand public à découvrir les plus belles tables de la gastronomie en offrant gracieusement un menu pour tout menu acheté. Grande nouveauté de cette cinquième édition, l’opération, qui aura lieu du 22 au 28 septembre, s’exporte. Bruxelles, Luxembourg, Milan, Berlin et…Genève verront ainsi quelques-uns de leurs restaurants participer à l’opération. Dans la Cité de Calvin, seuls le Bayview by Michel Roth, qui a obtenu sa première étoile au Guide Michelin 2014, et le gastro libanais l’Arabesque auront l’honneur d’inaugurer cette édition suisse. Deux des établissements de l’hôtel Président Wilson. La formule ?  1 menu acheté = 1 menu offert (Menu entrée, plat, dessert – hors boissons). Et à noter, le mercredi 24 Septembre, le chef concoctera un déjeuner spécial pour les gastronomes en culottes courtes. Attention, réservations obligatoires.

www.tousaurestaurant.com

Antique et chic

Ma cuillère bien-aimée

Maya Chelmis chine aux quatre coins du monde des couverts anciens et les grave de mots doux dans son atelier d’Altstetten.

The loving spoon

Exit les vieilleries entassées dans le buffet de grand-maman. Cuillères à dessert, louches fourchettes mais aussi couteaux à beurre, pinces à sucre ou pelles à tarte retrouvent enfin une seconde jeunesse. En effet, Maya Chelmis, créatrice basée à Zurich, personnalise des couverts vintage en y apposant des messages de son cru. « Made with love », « La vie est dure sans confiture », « Good morning », « Happy day», « Je t’aime», à chaque pièce d’argenterie, son petit mot. Le cadeau parfait pour une demande en mariage, une naissance ou un anniversaire. « Je voyage à travers la Suisse, l’Europe et parfois aux Etats-Unis et Canada pour trouver tous ces ustensiles anciens et leur redonner une nouvelle raison d’être», explique la Canadienne d’origine. En plein dans la tendance upcycling, ses créations, qui peuvent être personnalisées à la demande avec un prénom, une date, une private joke ou une déclaration d’amour, ont conquis les concept-store les plus pointus de Suisse alémanique. A la GDH, on est fan.

www.thelovingspoon.net

Histoire de nœuds

La cravate au musée

Le Musée national Zurich consacre une exposition à une des pièces les plus emblématiques du vestiaire masculin : la cravate.

Dessins_Weisbrod Zürrer

Dessins de Weisbrod Zürrer. © Musée national Zurich

DIG_16861

Esquisses de motifs. © Musée national Zurich

Pourquoi le nœud au cou ? Quel rôle joue la cravate dans l’art, la vie quotidienne, l’histoire, les garde-robes masculines et féminines ? De quelles représentations symboliques est-elle chargée ? Slim, lavallière, cravalière, Ascot, papillon, à bout carré, Kelvin, quelles ont été ses variations esthétiques au fil des siècles? Que reflète-t-elle de celui qui l’arbore ? Voilà, entre autres, les questions auxquelles l’exposition du Musée national Zurich apporte son éclairage. Pièces originales rares venant d’Angleterre, du Danemark et de France, archives témoignant de la renommée de l’industrie zurichoise de la soie, série de portraits du photographe Walter Pfeiffer, modèles signés par Picasso ou Dali, de quoi réconcilier les plus récalcitrants avec la bande de tissu pluriséculaire et ses 177 147 façons de la nouer.

« La cravate. hommes mode pouvoir », du 19 septembre 2014 au 18 janvier 2015

Musée national Zurich, Museumstrasse 2, Postfach, 8021 Zürich. www.landesmuseum.ch

 

Pèlerinage fashion

Mode mâle à Zurich

Les dandys zurichois jubilent: un tout nouveau concept-store entièrement dédié à la mode masculine d’ouvrir. AP&Co pour Alferano, Pesko & Company.
APCO_ByLorenzrichard.com-7078
Pas toujours facile de renouveler son dressing sans filer à Paris, Londres ou New York pour les plus chanceux. Désormais, il suffira d’un billet A/R pour Zurich. En effet, à quelques encablures de la Paradeplatz et de la Bahnhofstrasse, la nouvelle Mecque de ces messieurs, alias AP&Co, propose ce qui se fait de plus pointu en matière de mode pour homme avec des marques telles que Berwich, Luca Roda, Aspesi, James Perse, Grenson ou Baracuta…mais pas seulement. Outre les vêtements et chaussures, les élégants pourront également trouver maroquinerie, bijoux, bagages, foulards, papeterie, montres au look vintage ou alcools. A la tête de cette future place to be des aficionados de la sape ? Le journaliste et tendanceur zurichois Jeroen van Rooijen, Reto Caprez, CEO d’Alferano et Nico Pesko fondateur de la marque éponyme de vêtements sportifs. C’est décidé, ce week-end, on part en croisière sur la Limmat.

58, Talstrasse, 8001 Zürich.

www.ap-co.ch

justo amet, sem, ante. porta. venenatis at id, elementum mattis