Slider

Les Pourcel à L’EastWest

Cap sur la France

Dans le cadre des festivités à l’occasion de ses 10 ans, l’Eastwest propose à ses hôtes un voyage gourmand autour du monde. La destination de la rentrée ? La France.

Après la Suisse, le Japon, la Thaïlande, le Danemark, l’Italie, les USA et l’Espagne, le plus chic des boutique hôtels de la rive droite nous embarque pour la France. Pour marquer cette étape? Rien de moins que les Chefs étoilés Jacques et Laurent Pourcel. Depuis bientôt une semaine, les jumeaux de la gastronomie française ont investi les cuisines de l’hôtel, un retour aux sources pour le restaurant qui avait ouvert il y a 10 ans avec les deux frères aux commandes. Ils y proposent jusqu’au 20 septembre un menu en trois services (Rouleaux de thon à la tomate, Filet de canette, jus à l’orange, parmentier au foie gras, Figues, pamplemousse et sorbet safran). Demain soir, le 19, place à une soirée culinaire et mode autour d’un cocktail dégustation concocté par les chefs. Et pour ceux qui ont raté le train ? Les prochaines escales sont déjà au programme : l’Inde en octobre et l’Amérique du Sud en novembre pour clore le périple.

6, rue des Pâquis, 1201 Genève.

www.eastwesthotel.ch

Omega à l’heure helvète

La Suissitude au poignet

L’église Grossmünster, le jet d’eau, les Alpes suisses, et même le centre de production OMEGA à Bienne, voilà quelques-uns des lieux emblématiques que la Seamaster Exclusive Boutique Switzerland Limited Edition dévoile sur son verso.

Côté face, le modèle est d’une discrétion exemplaire. Dotée d’un cadran bombé laqué gris foncé nuancé à l’effet dégradé, la Seamaster Exclusive Boutique Switzerland Limited Edition affiche un guichet de date à 6 heures. Ses aiguilles, logo et index sont en or Sedna™ 18 carats. En retournant la montre, place à la fantaisie avec des paysages suisses gravés au laser sur l’anneau intérieur gris du fond de boîte. Parmi ceux-ci, l’église Grossmünster de Zurich, le jet d’eau de Genève, les époustouflantes montagnes des Alpes suisses, et même le centre de production OMEGA de Bienne. Sous ce paysage mondialement connu, le calibre OMEGA Master Chronometer 8800 est visible à travers le fond de boîte transparent bombé en verre saphir. Afin d’obtenir la certification Master Chronometer, la montre et son mouvement ont passé les huit tests rigoureux établis par le METAS (l’institut fédéral de métrologie de la Suisse). La montre est assortie d’un bracelet en cuir noir, tandis que le boîtier de cette montre, conçu en acier inoxydable, mesure 39,5 mm. Seuls 1 291 exemplaires ont été fabriqués (en référence à l’année de naissance de la Confédération suisse) et chaque numéro d’édition limitée est gravé sur le côté. Comme le suggère son nom, ces modèles ne seront disponibles à l’achat que dans les boutiques OMEGA en Suisse au prix de 6’900 francs.

www.omegawatches.com

 

 

A l’aventure

Au paradis des mini-dandys

Des vacances de rêve avec ses enfants, un oxymoron ? Pas à La Réserve, où luxe, calme et volupté peuvent rimer avec petits monstres déchaînés.

Pour mater les terreurs les plus pourries gâtées, rien de tel qu’un séjour à La Réserve Genève. En effet, avec la complicité de My Little Room, concept-store on line pour enfants, le resort le plus chic des bords de lac déroule le tapis rouge à ses mini-hôtes de 0 à 13 ans. Perroquets perchés ici et là, chaise en forme d’éléphant, tapis lion devant un joli tipi, cabane en bois et toile, gros coussins doudou, crayons de couleur à profusion, girafe sur le canapé, le 5 étoiles de Bellevue a mis le paquet pour séduire les bambins terribles en déclinant son univers de lodge africain en version enfant dans ses chambres communicantes. Séance de maquillage, jeux en bois, baby- foot, jeux d’arcade, tours de magie, chasse au trésor ou spectacle de marionnettes, les jeunes hôtes se régalent le dimanche de barbe-à-papas, de pop-corn, cookies et autres friandises au milieu des arbres, tabourets biches, oiseaux, lapins blancs, renard malicieux et champignons, décor féérique du nouveau kids club installé dans les petits salons du Tsé Fung. Le temps est au beau fixe ? Direction La Petite Réserve, avec ses cabanes, son château gonflable et ses aménagements en bois dans le parc. De quoi occuper les explorateurs en herbe pendant que leurs parents se prélassent en profitant du cadre idyllique de l’hôtel. Pas de doute : exit plages de sable fin, cocotiers et eaux cristallines à 30°, le vrai paradis est au bord du lac Léman.

La Réserve Genève hotel, spa and villas, 301 route de Lausanne, 1293 Bellevue. www.lareserve.ch

 

 

 

A l’heure de Rambo

RM 25-01, l’outil de la survie

C’est LA montre qui fait rêver les aventuriers. Développé en collaboration avec Sylvester Stallone, le nouveau tourbillon chronographe RM 25-01 Adventure accompagne les intrépides en milieu hostile.

Pas de doute, la RM 25-01 aurait pu trouver place au poignet de John Rambo. Les spécificités de la dernière-née de chez Richard Mille, dont Sylvester Stallone himself affirme qu’elle est « parée pour l’aventure » ? Etanche jusqu’à 100 mètres, le garde-temps XXL à la mécanique associant la complication du tourbillon et la complexité d’un mouvement chronographe dit « de compétition ». est livré avec une boussole en titane grade 5 traitée DLC, composée d’une lunette fixe et d’une lunette tournante, et venant se fixer rapidement sur la carrure grâce à un système de type « baïonnette ». Son couvercle en Carbone TPT® accueille un miroir et une ouverture à 12 heures pour une orientation plus précise avec l’aiguille de la boussole. Ses glaces saphir avec traitement antireflets multicouches sont revêtues d’une barrière antimagnétique pour éviter toute perturbation entre le mouvement et la boussole. Un niveau à bulle, situé à 4 heures, permet d’assurer le positionnement bien à plat de la montre pour un meilleur ajustement de visée. Une fois détachée, la boussole peut être fixée sur une plaque en Carbone TPT®. Idéale pour l’orientation, elle affiche entre autres informations les lignes indiquant la direction à suivre lors d’une progression suivant un cap et une carte. Cette boussole peut être remplacée par une lunette bidirectionnelle en Carbone TPT® et titane, indiquant les quatre points cardinaux et disposant d’un disque gradué sur 360° et d’une échelle 24 heures. Son utilisation ne requiert aucun calcul. Il suffit de placer l’aiguille des heures face au soleil puis de régler la lunette tournante de manière à ce qu’elle pointe l’heure locale inscrite sur cette dernière et permette au porteur de situer le nord, l’est, le sud et l’ouest, quel que soit l’hémisphère dans lequel il se trouve. Situé à 2 heures, un compartiment en titane grade 5 fermé hermétiquement peut recevoir des pastilles de purification d’eau permettant de rendre buvable, en 30 à 120 minutes selon son degré de pollution, un litre d’eau de n’importe quelle provenance. Pour parfaire l’esprit d’aventure émanant de cette édition limitée de 20 pièces pensée avec Sly, un bracelet sculptural en caoutchouc naturel à motif de camouflage et une solide boucle ardillon en titane grade 5 viennent maintenir fermement contre le poignet cet imposant boîtier aux courbes ergonomiques. Le prix de la bête ? 934 000 francs. On peut aussi rester dans son canapé avec sa Swatch.

www.richardmille.com

 

 

 

 

 

C’est la rentrée !

Caran d’Ache se met au cuir

La Maison Caran d’Ache lance la « La Collection Cuir », des accessoires de maroquinerie au style épuré, en collaboration avec le designer espagnol Isaac Reina. Malette, cahier, porte-document ou trousse, de quoi faire sa rentrée en toute élégance.

Cette année, pas besoin d’aller à l’école pour étrenner un cartable flambant neuf. La manufacture genevoise Caran d’Ache signe une toute nouvelle gamme de maroquinerie : « la Collection Cuir », qui réunit quelques indispensables de la rentrée. Imaginés autour de l’Ecriture, la gamme se compose de deux portes-stylos, d’une trousse, d’un cahier rechargeable, d’un porte-document, d’une mallette business et enfin d’un sac de voyage, parfait pour les business trip. Pour se lancer dans le cuir, la Maison Caran d’Ache a uni son savoir-faire au talent d’Isaac Reina, designer à l’aura internationale. Après de prestigieuses collaborations, notamment avec Hermès, ce dernier a fondé sa propre marque de maroquinerie et d’accessoires en 2006 et a installé ses ateliers à Paris. Avec son approche inspirée de l’architecture et de l’esthétique industrielle, ce créateur intuitif revisite avec subtilité les codes de la manufacture genevoise pour créer une collection à l’esprit très contemporain et minimaliste, travaillée jusque dans les moindres détails. L’appellation de chaque accessoire de « La Collection Cuir » est ainsi finement embossée, comme un clin d’œil aux marquages qui estampillent les crayons de la manufacture genevoise. Une pointe de rouge vient subtilement rehausser les coutures de ces pièces de cuir pour rappeler la couleur originelle de la manufacture. Quant à l’hexagone, symbole identitaire de la Maison Caran d’Ache, il signe avec simplicité l’ensemble de la collection.

www.carandache.com

 

libero elementum neque. diam justo Phasellus commodo dictum