Slider

La wish list de la GDH #4

Les mugs so Swiss

Le cadeau suisse le plus hot de la hotte ? Les mugs à message signés Cullycully. Batoille, shätzli, cramine, gentiment ou schlouk, à chacun sa tasse pour affronter l’hiver avec le sourire.

Le collectif des bords du Léman a encore sévi en imaginant une collection de cinq tasses à la suissitude assumée. Destinées aux batoilles, aux schätzli, à celles et ceux qui ont le réveil difficile, au schlouk entre potes ou encore aux frileux, les nouveaux mugs aux petits mots doux bien de chez nous feront assurément mouche au pied des sapins helvètes. On est fan.

14,90 francs, la tasse

www.cullycully.ch

 

La wish list de la GDH #3

Philippe K ou l’art du savon responsable

Le luxe responsable, un oxymoron ? Pas pour le chantre lausannois de la Haute parfumerie, alias Philippe Cart, qui vient de signer deux savons, aussi beaux qu’écolos. En bref, LE cadeau de noël idéal.

La dernière création de Philippe Cart ? Deux gels lavants de Haute Parfumerie. L’un à base de musc blanc, ambre et résine de benjoin, l’autre à base de yuzu, twisté par la résine d’Elémi des Philippines et le Bois de Gaïac. Au-delà des fragrances ultra étudiées, imaginées par Luca Maffei, le nez star de la maison, la véritable originalité de ces gels lavants tiennent dans leur composition. Intégralement végétales et sans savon, les formules à 2% de parfum sont en elle-mêmes de véritables manifestes. On a essayé et on a été bluffé. Exit la crème pour les mains, le gel laisse la peau hydratée et ultra douce. Rien à voir avec un savon lambda, qui agresse l’épiderme. Chaque ingrédient -végétal donc- a été minutieusement choisi pour ses propriétés. Une preuve qu’on peut faire aussi bien et même nettement mieux sans additifs chimiques. Autre spécificité des deux gels : leur packaging. Première dans le secteur, les deux flacons sont conçus en plastique 100% recyclé -sachant qu’habituellement il suffit d’intégrer 10% de matériau recyclé pour pouvoir en indiquer la mention (pratique courante des marques pour des raisons de coût). Last but not least, le gel lavant s’utilise aussi bien pour les mains qu’en gel douche. Bref, un cadeau que les Monsieur Propre apprécieront.

Gel lavant parfumé Yuzu Kan-Su ou Cashmere n°10, 300ml, 48 francs.

www.philippek.com

La wish list de la GDH #2

Freitag X Secrid

Notre seconde suggestion de cadeaux helvètes à glisser sous le sapin? La collab’ Freitag X Secrid : un porte-cartes looké et ultrasécurisé.

Pour sa dernière collaboration, Freitag s’est associé aux inventeurs néerlandais du système Cardprotector de Secrid. Le résultat ? Un porte-carte aussi sûr qu’une banque suisse habillé des iconiques bâches de camion usagées, typiques du label zurichois. Protégeant contre la lecture indésirable des cartes RFID et NFC, l’étui en aluminium contient jusqu’à six cartes de crédit qui, si nécessaire, peuvent être sorties, l’une après l’autre, sur simple pression d’un bouton. D’une solidité à toute épreuve, doté d’un money-flap destiné à accueillir quelques billets de la vieille école et autres pièces de monnaie, l’étui Freitag qui l’accompagne offre deux poches supplémentaires, également en bâches de camion il va de soi, pour accueillir chacune deux cartes.

CHF 95.-

www.freitag.com

La wish list de la GDH #1

L’Alata de Noël

Tout au long du mois de décembre, la GDH vous livrera ses coups de cœur. Une sélection d’idées cadeaux 100% helvètes qui raviront les suissophiles locavores. Le premier hit ? Une édition spéciale du fameux vermouth valaisan, l’Alata.

On vous avait déjà parlé de l’Alata l’an dernier. Une re-interprétation contemporaine et artisanal du vermouth made in Martigny. Rouge ou blanc, le breuvage est élaboré à partir de vin valaisan fortifié avec une eau-de-vie de raisin dans laquelle macère un mélange de plantes aromatiques (herbes, baies, racines, fleurs, fruits, écorces). Pour Noël, le jeune producteur Hugo Pozzo Di Borgo signe une cuvée exclusive déclinée en quatre nouvelles recettes fruitées, baptisée la Backyard sessions. Une édition limitée qui se savoure en coffret (bouteille numérotée de 50 cl).

A partir de 35 francs.

www.alata.love

De la marmite au burger

Quand Black Tap fête l’Escalade

Chaque année en décembre, la Fête de l’Escalade célèbre la victoire de Genève sur les troupes du Duc de Savoie. Une commémoration historique à laquelle Black Tap participe avec la création d’un burger inédit.

Pas de doute, la Mère Royaume en aurait abandonné sa marmite. Tomme genevoise panée, chaude et coulante à souhait lorsqu’on la coupe, julienne de viande séchée des Grisons et de pickles, steak de bœuf premium 100% Suisse de 200 grammes, le tout dans un pain garni d’une sauce moutarde, voilà la recette aux saveurs helvètes imaginée en l’honneur de l’Escalade par Black Tap. Un burger ultra-gourmand pour suissophiles, mariant le moelleux de la tomme et le goût si reconnaissable de la viande séchée des Grisons, deux ingrédients typiques made in Switzerland, qui sera servi en exclusivité du 1er au 16 décembre pour célébrer la traditionnelle fête mais aussi pour aider les vaillants sportifs à se remettre de la course éponyme, qui aura lieu les 1er et 2 décembre.

Du 1 au 16 décembre 2018 chez Black Tap, 6 Cours de Rive, 1204 Genève.

www.blacktap.ch

 

 

ultricies eget risus. id suscipit nec ipsum id, libero