SprayThermalEauDeLavey4
unnamed (1)

Love is in the air

Les aéroports les plus romantiques du monde

A l’occasion de la Saint-Valentin, KAYAK.ch , le moteur de recherche dédié au voyage, livre un classement des aéroports les plus romantiques du monde. Son échelle de mesure ? Le nombre de minutes de stationnement gratuit offert aux conducteurs venus déposer leur moitié.
love is in the air
De nombreux aéroports disposent d’une zone de départ ou de parkings gratuits où les conducteurs peuvent déposer leurs proches, et où les amoureux peuvent profiter d’un dernier instant avant le décollage. Il s’agit des bien-nommées « Kiss and Fly ». À l’occasion de la Saint-Valentin, KAYAK.ch a comparé des aéroports dans le monde entier pour savoir combien de minutes un adieu peut durer selon sa ville de départ. L’analyse – ô combien fondamentale- révèle notamment que certains aéroports ont la fibre plus romantique que d’autres. Ainsi, Hong Kong , Tokyo Haneda et Palma de Majorque décrochent le pompon : ils offrent tous une généreuse demi-heure de stationnement gratuit. À Rome Fiumicino, les amoureux disposent d’un quart d’heure pour faire leurs adieux, comme à Dubai International , Phuket International , Prague Václav Havel ou Copenhague Kastrup. Dans d’autres aéroports, la séparation est un peu plus précipitée. Paris a beau être surnommée la cité de l’amour, les amoureux n’ont que de 10 minutes chrono pour se dire au revoir à CDG. Dans la plupart des aéroports américains comme  JFK, San Francisco International, ou encore Los Angeles International, les voyageurs devront s’en tenir à un adieu éclair, ne disposant que de très peu de temps avant que leurs proches venus les accompagner ne se voient contraints de quitter l​e dépose-minute. Quid de la Suisse ? La plupart des aéroports privilégient l’efficacité. Lugano ne fait pas les choses à moitié et coupe court aux adieux déchirants en n’offrant aucune possibilité de stationnement gratuit. À Berne Belp , les amoureux se disent au revoir au milieu des voitures car seule un « dépose minute » au sens premier du terme est proposé. L’aéroport de Zurich est un peu plus clément et propose 5 minutes de « Kiss and Fly ». Genève-Cointrin et Bâle-Mulhouse s’octroient la palme du romantisme helvète en permettant 10 minutes d’adieux.

www.kayak.ch

Laisser un commentaire

Post Navigation