Slider

La petite musique du temps

Quand le jazz est là…

Des jazzmen miniatures s’animent pour marquer les heures, les quarts d’heures et les minutes et offrent un concert au rythme du temps qui s’égrène. C’est l’une des dernières complications signées Ulysse Nardin.

Avec la Jazz Minute Repeater, Ulysse Nardin combine une nouvelle fois mécanique horlogère et art des Jaquemarts. Edition limitée à 18 exemplaires au boîtier en platine, le garde-temps-carillon met en scène un jazzband en or 18 carats gravé à la main qui se détache sur un cadran en onyx noir et se met en action, dès lors que le levier de répétition est activé. Ainsi, à la demande, les heures, quarts d’heure et minutes offrent un concert endiablé à la manière d’un Duke Ellington, accompagné de ses musiciens, le tout, au son pur de la répétition minute. Les collectionneurs mélomanes apprécieront.

www.ulysse-nardin.com

One Thought on “La petite musique du temps

  1. Pingback: Sous le signe de la chèvre - La Gazette de l'Helvète

Laisser un commentaire

Post Navigation