Slider

Category Archives: L’épicurien

So sparkling

Le champagne tient salon

Décidément, cette semaine, l’alcool coule à flot. En effet, parallèlement à la semaine du vin suisse, se déroule, le 21 et 22 novembre au Swissôtel Métropole de Genève, le premier salon helvète dédié au plus pétillant des vins français, j’ai nommé…le champagne.

champagne

A l’origine de ce salon, la start-up genevoise Wiine.me, créateur de la Wine box helvète. « Les objectifs du salon sont multiples, explique Kat Morse, membre de l’équipe dirigeante de Wiine.me. Il s’agit non seulement de faire découvrir à un public d’amateurs et de néophytes un large éventail de maisons de Champagne, très connues ou plus confidentielles, mais également de jouer un rôle-clé dans la concrétisation de nouvelles collaborations entre maisons champenoises et professionnels suisses.». Cette première édition réunira les 21 et 22 novembre vingt-cinq des plus prestigieuses maisons de Champagne dont Taittinger, Deutz, Mumm ou Roederer ainsi qu’une sélection de plus petits producteurs (dont les maisons Penet, Henriet-Bazin, etc.). A noter, la soirée du vendredi, uniquement sur invitation, est réservée aux professionnels tandis que la journée du samedi (10h-19h), avec entrée payante (69 fr. sur place), est ouverte aux amateurs. Une occasion de déguster plus de 100 champagnes dont certains n’ont jamais été importés en Suisse.

Salon du champagne, le 21 novembre sur invitation uniquement et, pour tous, (dès 18 ans) le 22 novembre de 10h à 19h au Swissôtel Métropole, salons Wagner, Berlioz et Liszt, 34 Quai au Général Guisan à Genève. www.salon-du-champagne.com

Soif patriote

Quand la Suisse fête ses vins

La seconde édition de la semaine du vin suisse débute le 20 novembre. Au programme ? Une kyrielle de restaurants qui propose des menus accords mets et vins autour de crus locaux. Parmi eux, le Bayview, le restaurant étoilé du Président Wilson.
Bayview

C’est en partenariat avec l’association Vinea que Swiss Wine Promotion organise pour la deuxième année consécutive la semaine du vin suisse. Son principe ? Pendant 10 jours, des restaurants un peu partout dans le pays proposent des menus imaginés à partir de millésimes helvètes issus de chacune des grandes régions viticoles de la Confédération. Parmi, les restaurants participant à l’opération, quelques perles comme la Sitterie à Sion, Anne-Sophie Pic au Beau Rivage ou encore le Bayview à Genève pour lequel le chef Michel Roth a concocté un menu trois plats au choix, composé de produits régionaux, pour mettre en avant trois figures de la viticulture helvétique: Wiengut Pircher à Zürich, Cava Vinattieri dans le Tessin et Cave Provins en Valais (Menu à 105 fr . par personne, vins inclus). Une excellente manière d’étancher sa soif de patriotisme.

Semaine du vin suisse, du 20 au 30 novembre. www.swisswineweek.ch

Au pays des Mille et une Nuits

Shishas, pastillas et baklawas

Le nouveau fief des amateurs de gastronomie moyen-orientale ? Le Baroush. Une place to be à la déco bling bling chic qui propose une cuisine aux saveurs libano-marocaines.
Le Baroush
Fauteuils de velours rouge, lampes d’Aladin suspendus aux plafonds, moucharabiehs aux fenêtres, bustes de dromadaires mordorés aux murs, danses et rythmes orientaux, le tout nouveau restaurant du groupe Baroque ne verse pas dans la demie mesure.  A peine, la porte passée, exit la pluie genevoise et le carrefour de Rive, on est immédiatement télétransporté à mi-chemin entre Beyrouth et Casablanca. Côté assiette, le voyage se poursuit avec une carte mêlant mezze chauds et froids (feuilles de vigne, taboulé, rakakat au fromage, falafel ou encore houmous…), kefta grillé, manakeesh, harira, pastillas, tajines ou encore couscous. En dessert, mention spéciale pour l’assortiment Royal qui regroupe baklawas, crêpes libanaises, manakeesh au nutella et flan libanais. Et pour achever le repas, direction le premier étage, composé de petits salons, où l’on peut s’installer dans une ambiance cosy et intimiste pour partager une shisha, saveur menthe, pamplemousse, pastèque, pomme, ananas ou encore mojito. Shéhérazade va adorer.
Le Baroush
Baroush Restaurant, 1 carrefour de Rive,  1207 Genève. Tél. 022 849 59 59. www.baroush.ch

American dream

Comme à Brooklyn

Les foodtrucks n’en finissent pas d’essaimer. Un des derniers arrivés à Genève ? Le Brooklyn Kitchen qui propose de la street food made in USA ultra gourmande.

Brooklyn kitchenBrooklyn Kitchen ? C’est le rêve de deux amis épicuriens fans du pays de l’oncle Sam et de street food. Dans un authentique AirStream (caravane américaine des années 60), ils servent des tacos et des burgers savoureux à souhait, concoctés à base des produits locaux. On se régalera ainsi du burger Williamsburg (steak de boeuf, cheddar, salade, tomate, oignons caramélisés, tranche de concombre et sauce secrète Bklyn K) ou du tacos Greenpoint (poivrons, haricots noirs, tomates, salades, cheddar râpé, coriandre, guacamole, crème fraîche), qui tiennent leurs noms des quartiers hipsters brooklyniens . En accompagnement, le très typique coleslaw ou les incontournables frites maison et pour se désaltérer, la bière Brooklyn Lager of course. Et pour ce voyage outre-Atlantique, pas besoin d’économiser des miles… il suffit de traverser la ville.
Où trouver le Brooklyn Kitchen ?
Lundi : Place Pré-l’Eveque
Mardi : Place des Chaumettes
Mercredi : Place Simon G./ Rue Coutance
Jeudi : Place de Hollande
Vendredi : Place Bel-Air
Samedi : Place des Augustins
De lundi à vendredi de 11h à 14h30 – Samedi de 11h30 à 15h30
www.brooklynkitchen.ch

Des étoiles dans les airs

Gastronomie en plein vol

Le 21 novembre prochain, SWISS transformera son vol LX16 à destination de New York en restaurant éphémère. Andreas Caminada, le cuisinier suisse triplement étoilé des Grisons, concoctera un menu spécial pour les passagers happy few.
A330 400 Swiss
Obtenir une table chez Andreas Caminada tient de la gageure. Il faut dire que, récompensé par 3 étoiles Michelin et 19 points Gault&Millau, le château de Schauenstein – petit hôtel-restaurant de caractère à Fürstenau/GR dont il dirige les cuisines – figure parmi les 50 meilleurs établissements du monde. Pour avoir la chance de déguster les créations du chef, on peut être patient ou… s’envoler direction New York. En effet, SWISS propose à ses clients amateurs de cuisine de haut vol une expérience peu commune en transformant le vol LX16 Zurich – New York du 21 novembre 2014 en pop-up restaurant. Andreas Caminada et sa brigade serviront personnellement à l’ensemble des passagers, First, Business et Economy Class, des menus composés tout spécialement à leur intention. « L’idée d’un restaurant éphémère m’est venue par curiosité car j’adore me lancer sur des pistes inconnues. Ce projet sera aussi une aventure pour mon équipe et moi-même et j’ai grande hâte d’en voir le résultat », a commenté Andreas Caminada. Les plus chanceux peuvent tenter de participer à un jeu-concours sur le site de Swiss : un voyage de 2 personnes en Business et 4 voyages de 2 personnes en Economy sur le vol gourmand sont à gagner.

www.swiss.com/caminada