Slider

Graffitis au Kempinski

Tilt au Grill

C’est une star du street-art. Originaire de Toulouse, Tilt est aujourd’hui une figure internationale du graffiti. Depuis le 13 octobre et ce pour quelques mois, le Kempinski accueillera ses œuvres sur les murs du Grill.
Tilt by Luke Shirlaw
On a pu récemment voir son travail au Musée Mohammed VI à Rabat, au Palais de Tokyo à Paris lors de l’exposition « Artistes à la Une » et au musée des Abattoirs à Toulouse dans le cadre de l’exposition « Epoxy » aux côtés d’autres figures internationales du graffiti. Aujourd’hui, c’est sur les bords du lac Léman que les fans du « fétichiste du graffiti » comme il aime à s’appeler, auront la chance de pouvoir admirer quelques-unes de ses œuvres. Dans un hangar désaffecté ? Que nenni. Au sein du très chic Grill, le steakhouse du Kempinski. Il faut dire que depuis ses premiers tags sur des rampes de skateboard en 1988, le graffeur toulousain a fait du chemin. Il a exposé et marqué de son empreinte près de 40 pays dont les Etats-Unis, le Japon, les Philippines, le Sénégal, la Chine, la Nouvelle Zélande, l’Australie, ainsi que de nombreuses villes en Europe. Tilt aime démontrer par sa pratique, que la forme initiale du graffiti peut avoir un impact aussi fort que des compositions plus complexes ou figuratives. Il propose un vocabulaire formel propre et des couleurs pures qui traduisent son approche primitive du graffiti classique dont il est issu. Et même s’il expose aujourd’hui dans des musées, galeries et autres lieux académiques ou chics, le street-artiste, fidèle à ses origines, garde le même plaisir à peindre dans la rue, lieu de liberté ultime.

Kempinski, 19, Quai du Mont-Blanc, 1201 Genève. www.kempinski.com/geneva

Laisser un commentaire

Post Navigation