Slider

Category Archives: L’explorateur

Un pionnier à Champittet

Bertrand Piccard en route vers le futur

Dans le cadre du programme STEAM, le Collège Champittet a invité cette année ses élèves à imaginer la ville du futur. Pour participer à la réflexion ? Des intervenants mondialement connus dont Bertrand Piccard qui viendra s’exprimer sur le développement durable lors d’une conférence ouverte au grand public le 19 mars.

La ville du futur par les adultes de demain

On regretterait presque d’en avoir fini avec les bancs d’école. Exit les cours soporifiques. Au Collège Champittet cette année, les élèves jouent les apprentis prospectivistes. Dans le cadre du programme STEAM (acronyme anglophone signifiant Sciences, Technology, Engineering, Arts, Maths), ces derniers mettent en place une exposition avec pour thème la « Ville du futur 2070 ».  Energie durable, économie, mobilité, urbanisme, objets du quotidien, santé ou encore médecine, des grandes thématiques pour étudier les disciplines phares du programme dans un format qui offre aux élèves l’opportunité de développer leur créativité et leur intelligence pratique. Pour mener à bien ce travail, les enseignants de tous les départements ont collaboré pour préparer les écoliers à ce projet d’envergure avec le soutien du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de personnalités de divers horizons. Parmi elles, Monsieur Solar Impulse, alias Bertrand Piccard.

L’avenir durable selon Bertrand Piccard

Qui de mieux placé que Bertrand Piccard pour insuffler une vision inspirante et positive du monde à venir ? Bercé depuis son plus jeune âge par les exploits historiques, à commencer par l’Odyssée Apollo 11, le créateur du premier avion sans carburant à autonomie perpétuelle mais aussi conférencier mondialement reconnu, porte dans son ADN le goût de l’impossible. C’est donc tout naturellement que le Collège Champittet a invité l’explorateur et aéronaute lausannois à s’exprimer sur un sujet qui lui est cher. Le 19 mars, lors d’une conférence ouverte à tous, il abordera ainsi le thème du développement durable. Persuadé qu’il est plus facile de sauvegarder la planète grâce à une utilisation généralisée des technologies propres, qu’en luttant contre la mobilité, le confort et la croissance économique, le pionnier 2.0 évoquera des pistes pour repousser nos limites à travers l’innovation, la technologie ou encore l’énergie. Bref, des solutions en accord avec le monde de demain qui devraient inspirer les futurologues en herbe du Collège Champittet… et peut-être, aussi, nous autres.


Conférence « Comment atteindre l’impossible » le 19 mars 2019 à 19h30, entrée gratuite sur inscription. Collège Champittet, Chemin de Champittet, 1009 Pully-Lausanne.

www.events.champittet.ch

 

 

A l’aventure

Au paradis des mini-dandys

Des vacances de rêve avec ses enfants, un oxymoron ? Pas à La Réserve, où luxe, calme et volupté peuvent rimer avec petits monstres déchaînés.

Pour mater les terreurs les plus pourries gâtées, rien de tel qu’un séjour à La Réserve Genève. En effet, avec la complicité de My Little Room, concept-store on line pour enfants, le resort le plus chic des bords de lac déroule le tapis rouge à ses mini-hôtes de 0 à 13 ans. Perroquets perchés ici et là, chaise en forme d’éléphant, tapis lion devant un joli tipi, cabane en bois et toile, gros coussins doudou, crayons de couleur à profusion, girafe sur le canapé, le 5 étoiles de Bellevue a mis le paquet pour séduire les bambins terribles en déclinant son univers de lodge africain en version enfant dans ses chambres communicantes. Séance de maquillage, jeux en bois, baby- foot, jeux d’arcade, tours de magie, chasse au trésor ou spectacle de marionnettes, les jeunes hôtes se régalent le dimanche de barbe-à-papas, de pop-corn, cookies et autres friandises au milieu des arbres, tabourets biches, oiseaux, lapins blancs, renard malicieux et champignons, décor féérique du nouveau kids club installé dans les petits salons du Tsé Fung. Le temps est au beau fixe ? Direction La Petite Réserve, avec ses cabanes, son château gonflable et ses aménagements en bois dans le parc. De quoi occuper les explorateurs en herbe pendant que leurs parents se prélassent en profitant du cadre idyllique de l’hôtel. Pas de doute : exit plages de sable fin, cocotiers et eaux cristallines à 30°, le vrai paradis est au bord du lac Léman.

La Réserve Genève hotel, spa and villas, 301 route de Lausanne, 1293 Bellevue. www.lareserve.ch

 

 

 

Sur la route

Biker sous tente

Un bivouac pour motard qui permet de camper n’importe où en quelques secondes ? C’est le principe de Stay Exposed, une invention suisse parfaite pour les dandys en mal d’aventures.

A l’origine de l’idée géniale, le lucernois Fabian Furrer. Fabriqué à la main en Suisse, le bivouac Stay Exposed se fixe à la moto pour camper à l’improviste n’importe où. Imperméable, résistante à l’abrasion et aux déchirements, la tente en Cordura, fibre textile garantie tout-terrain, affiche des dimensions de 15 cm de diamètre et 45 cm de long une fois pliée. Un campement d’appoint ultra-compact qui se transporte donc aisément et se monte en deux temps trois mouvements, idéal pour partir à l’aventure sur les routes helvètes le temps d’un week-end ou plus si affinités. Bref, un must-have pour les bikers amateurs de road trip…et de camping sauvage. Voilà de quoi occuper les vacances.

www.stayexposed.com

Pérégrinations urbaines

Freitag en mode boussole

Dans la jungle des grandes villes, on a tout autant besoin d’orientation que de sacs et de vêtements. C’est sur cette idée que repose City guides lines, la nouvelle plateforme de Freitag destinée à fournir des conseils aux globe-trotteurs.

Après Louis Vuitton, c’est au tour de Freitag d’éditer des City guides. Deux célébrissimes marques de sacs qui donnent des conseils de voyage. La comparaison s’arrête là. Car non seulement c’est en ligne que le label zurichois diffuse ses guides mais il fait appel à des poissons pilotes de choix pour aiguiller les touristes urbains. Parmi les VIP sélectionnés, la doyenne milanaise du design Rossana Orlandi, le graphiste-artiste-professeur berlinois Eike König, le sauveur viennois de l’analogique Florian Kaps et le designer zurichois et non-artiste Kevin Fries. Un système de navigation de pointe sous forme de petites vidéos dirigé par des trendsetters, qui racontent leur ville, de façon 100 % subjective et alternativement informative et distillent des « go » et des « no go » griffonnés sur les cartes analogiques, pouvant être transférés sur Google Maps. Le nouveau service débute avec Berlin, Milan, Vienne et Zurich, ville d’origine de Freitag. Suivront Rotterdam, Hambourg, Tokyo, Bangkok et plusieurs autres villes, keep posted !

www.cityguidelines.freitag.ch

Périple au long cours

L’EastWest en dix escales

L’Eastwest fête ses 10 ans. Pour marquer le coup, le plus select des boutique hôtels de la rive droite invite ses hôtes à un tour du monde en 10 escales gourmandes. Première étape le 7 février.

Pour célébrer sa première décennie, l’Eastwest embarquera tout au long de l’année les Genevois d’est en ouest à travers 10 destinations de choix, de la Suisse à la Thaïlande en passant par le Japon et le Danemark. Pour ce faire, nul besoin de filer à Cointrin. De février à novembre, des talents culinaires de différentes régions seront conviés dans les cuisines de Xavier Watrelot, maître des lieux, pour imaginer des dîners à quatre mains au parfum d’évasion. Le voyage commencera tout naturellement dans nos contrées. Le 7 février, lors d’une soirée inaugurale, le chef Xavier Watrelot, ainsi que Jean-Briac Monboussin, chef du Tiffany proposeront une réinterprétation des classiques de la gastronomie helvétique. En mars, direction le Pays du Soleil Levant, avec la venue exceptionnelle de Takeo Yamakazi, le chef du mythique restaurant Yoshi, premier et unique restaurant japonais au monde de Joël Robuchon. A l’agenda d’avril, cap sur Bangkok, au cœur du raffinement à la mode thaïlandaise, avec un dîner à l’asian spirit concocté en collaboration avec le Patara, référence en gastronomie thaïlandaise, situé dans le cadre de l’Hôtel Beau-Rivage à Genève. En mai, étape scandinave – à la découverte d’une gastronomie écolo et très tendance. Déjà juin et presque l’été, ce sera le moment idéal pour une escapade au Sud pour vibrer au rythme de la dolce vita à l’italienne…A chaque escale, des expositions et des performances d’artistes accompagneront l’exploration culinaire. Le programme se poursuivra ainsi jusqu’en novembre. Les diverses étapes de cet itinéraire culturel et gourmand seront dévoilées au gré des semaines sur un blog de voyage crée spécialement à cet effet : www.eastwesthotel.ch/fr/eastwest-fete-ses-10-ans. A suivre donc.

A partir du 7 février, 6, rue des Pâquis, 1201 Genève.

www.eastwesthotel.ch