Slider

Detroit ouvre le bal

L’Amérique du Nord fait son show

Comme chaque année c’est le salon de Detroit qui ouvre la saison des événements automobiles. L’édition de 2017 semble bien allégée par rapport aux précédentes éditions. Même si Detroit souffre de la concurrence du salon de Los Angeles, quelques modèles intéressants y sont présentés.

La part belle est bien évidemment faite aux véhicules destinés au marché américain mais on a quand même pu se mettre quelques belles européennes sous la dent. Audi a ainsi choisi Detroit pour présenter son Q8 Concept, un SUV coupé haut de gamme qui viendra probablement concurrencer les BMW X6 et Mercedes GLE Coupé. Audi a aussi présenté une version essence de son SQ5, qui sera enfin disponible en Europe. Porsche a décliné sa nouvelle 991.2 dans ses versions GTS, qui avaient déjà tant marqué les esprits par le passé. Toujours du côté des allemands, Mercedes a dévoilé son nouveau coupé classe E. C’est toutefois le constructeur coréen Kia qui s’est vraiment remarquer cette année avec la nouvelle Stinger. Cette nouvelle berline qui dérive du concept GT de 2011 adopte un look bodybuildé qui rompt avec l’image insipide de la marque, plus connue pour ses garanties longue durée que pour la beauté de ses voitures.  Kia tente ainsi une incursion sur le terrain de jeu des constructeurs européens du segment premium. A voir si cela prendra ! Toujours venant d’Asie, notons aussi la présentation de l’Infiniti QX50 Concept, probablement très proche de la version finale de ce SUV. Pour ce qui est des américains, notons que Ford a confirmé le retour de son Bronco, qui verra le jour en 2020 et sera commercialisé partout dans le monde et que Jeep a annoncé la résurrection des Wagoneer et Grand Wagoneer, voiture qui a marqué la vie de nombreuses familles américaines des sixties aux eighties. L’autre voiture américaine très attendue était la Faraday Future FF91. Ce concept proche de la version finale se veut un concurrent des Tesla Model X. Une commercialisation est prévue pour 2018. Voyons si la firme californienne parviendra à survivre jusque-là…

Laisser un commentaire

Post Navigation