Slider

Category Archives: Dans Nos Contrées

Rassemble tous les bons lieux pour flaner accessoirement dormir

Chalet des villes

Staycation à l’Edelweiss

L’Edelweiss renoue avec les sommets et affiche une décoration flambant neuve. On a eu envie d’aller voir de près. Compte-rendu de notre séjour alpin…en plein cœur des Pâquis.

Pour ces vacances de Pâques, on rêvait de dépaysement et à défaut de partir, on a opté pour l’option staycation. Après moultes recherches, nous avons jeté notre dévolu sur l’hôtel Edelweiss, tout nouveau, tout beau et parfait pour un séjour en famille. Nous avons donc fait nos valises direction les Pâquis. Et question évasion, on n’a pas été déçu…Bois d’arole du Valais, mobilier authentique, pierres naturelles, cheminée, luminaires en fer forgé, dès l’entrée le ton est donné. A peine vient-on de quitter la place de la Navigation que l’on se téléporte, comme par magie, dans l’atmosphère cosy d’un mazot alpin. Il faut dire que, déjà réputé pour sa décoration typique, l’Edelweiss a insufflé un coup de jeune à ses espaces communs et à ses chambres, en ajoutant une touche de chic à son concept de chalet en ville. L’effet est bluffant.

Des chambres au top

Pour ce séjour en famille, nous avons opté pour deux chambres communicantes. Les enfants d’un côté, les adultes de l’autre. Dès l’arrivée, nous avons été séduits, tant par le design que par le confort. Visuel mural noir et blanc esprit montagne, coussins en tissus traditionnels, plaids en laine, rideaux occultants assortis, le bon goût est de mise. De quoi ravir les amoureux de la Suisse et de ses sommets.  Quant au confort, difficile de faire mieux. La literie est juste parfaite, la télévision murale dernier cri et les salles de bain modernes et équipées de tout le nécessaire. Chaque détail est pensé pour le bien-être des clients, jusqu’au café et la sélection de thé La Marmotte disponible à discrétion et le Toblerone qui nous attend sur les oreillers. Petit plus, nous logions au septième et dernier étage et avions une vue panoramique sur les toits de Genève, le tout au calme malgré l’emplacement ultra-central de l’hôtel. A noter, l’établissement ne dispose que de 42 chambres, (de catégorie standard à executive, modulables en version familiale), ce qui lui confère une ambiance boutique hotel, à l’intimité aussi chic que conviviale.

Balade gourmande

Si on a beaucoup apprécié la décoration, on a aussi eu un coup de cœur pour le service. Digne d’un 5 étoiles, le personnel est adorable, discret, à l’écoute et extrêmement efficace. Si le restaurant était fermé en raison du contexte sanitaire, nous avons pu bénéficier d’un service en chambre au top, avec des pizzas, croque-monsieur, risotto ou salade pour les enfants et un magnifique panier gourmand pour nous, comprenant une généreuse planchette de fromages et charcuteries, des soupes de légumes, du pain frais, des meringues, du chocolat et une bouteille de vin- local il va de soi. Tout à fait dans l’esprit de ce que sert l’établissement au restaurant, qui, en temps habituel, propose des plats typiques aux saveurs traditionnelles suisses, raclettes, fondues, röstis et autres viandes séchées… On n’a pas eu l’occasion d’essayer mais il est même possible d’y suivre sur demande des cours de cuisine consacrés aux spéciamlités emblématiques de la Suisse dont la moitié-moitié ou la fondue chocolat ! Et, last but not least, l’Hôtel Edelweiss, sous l’impulsion du groupe Manotel, participe depuis plusieurs années à un large programme de gestion durable et responsable de ses ressources. En 2018, le groupe a par exemple mis en place Youth for soap, une démarche originale et innovante portant sur le recyclage des savons. Des initiatives auxquelles nous sommes particulièrement sensibles. Bref, une adresse hautement recommandable en tout point.

Hôtel Edelweiss, place de la Navigation 2, 1201 Genève.

www.hoteledelweissgeneva.com

 

 

Echappée scandinave

Le goût du Grand Nord

C’est décidé, on fait nos bagages. Pas pour s’envoler à l’autre bout du monde mais pour s’évader à quelques arrêts de tram de chez nous : l’Hôtel de la Paix propose une escapade nordique des plus dépaysantes avec dîner au Fiskebar et nuit dans le 5 étoiles, le tout à prix doux.

S’il suffit souvent de changer d’air pour recharger ses batteries, il n’est pas toujours nécessaire de partir très loin. Jusqu’à la fin mars, l’Hôtel de la Paix invite ainsi les Genevois à séjourner sur les rives du Léman le temps d’un week-end grâce à l’offre Dine & Stay, comprenant un menu spécial à quatre plats pour deux personnes au Fiskebar ainsi qu’une chambre avec vue sur le Léman et départ tardif à 16h. Une occasion parfaite pour mettre enfin les pieds sous la table…et pas n’importe quelle table… Au menu du restaurant étoilé, les aficionados retrouveront la cuisine créative aux influences du Grand Nord de la cheffe Francesca Priscilla Fucci.  Un voyage culinaire époustouflant, ponctué d’assiettes aux visuels arty et aux saveurs bluffantes. Parmi les créations à déguster ce mois de mars, le Crabe, topinambours et corail, le Cabillaud Skrei, algue, dent de lion ou encore la pomme fermentée, vanille brûlée et foin. De la gastronomie de haut vol. Pour clôturer la soirée, il suffira de monter quelques étages afin de passer la nuit dans une des chambres du 5 étoiles offrant une vue imprenable sur le lac, le tout pour 400 francs tout compris. Faut-il encore hésiter à embarquer ?


Offre Dine & Stay, tous les vendredis et samedis de mars sur réservation, (menu 4 plats pour deux personnes et nuit avec départ tardif, 400 francs), Fiskebar, Quai du Mont-Blanc 11, 1211 Genève. www.geneva-fiskebar.com

Ho, ho, ho

Notre wish-list so swiss so chic

Noël approche à grand pas. Et pour cette année pas comme les autres, on a particulièrement à cœur de mettre en avant les labels de nos contrées. Notre short-list des cadeaux locaux les plus originaux, à glisser au pied des cheminées.

Un coffret qui a du piquant

On ne présente plus les fameuses sauces Tsüri aux recettes artisanales imaginées par le chef Christian Heusser. Pour Noël, la maison zurichoise propose un coffret découverte comprenant trois des best-sellers de la marque, la sauce classique aux arômes fruités et aux notes de café mais aussi une déclinaison au piment fort et au poivre sauvage.

33 francs

www.tsurisauce.ch

 

Un désinfectant vivifiant

Le gel hydroalcoolique est le must-have de 2020. Pour sa marque Mizensir, la star genevoise des nez, alias Alberto Morillas, a revisité la formule du Docteur Didier Pittet pour en signer plusieurs réinterprétations parfumées. On aime particulièrement la version à la fleur d’oranger ainsi que la fraîcheur vivifiante du désinfectant à l’extrait de gingembre.

Dès 15 francs les 60ml

www.mizensir.ch

 

Du vin chaud de Renens

Un vin chaud à base de vin 100% suisse romand, produit artisanalement à Renens (VD).  100% naturel, il ne contient que du raisin local, vendangé par de vrais vignerons du coin et infusé avec de vraies épices par de vrais artisans. Le tout présenté dans un bag-in-box de 3 litres ou en kit cadeau avec tasses, épices et marche à suivre. De quoi réchauffer les soirées d’hiver.

25 francs, les 3 litres, 45 francs, le kit

shop.urbankombucha.ch

 

Un livre gourmand

Du poulet de Damien Germanier aux ravioles de haricots verts de Franck Giovannini, « La madeleine du chef » présente les plats fétiches de 50 grandes toques romandes dans une édition de luxe contenant un tirage signé et numéroté du photographe Dominique Derisbourg,

300 francs

www.dominiquederisbourg.com

Du sirop d’érable romand

Délicat, riche ou robuste, la marque suisse Happy Maple a imaginé trois déclinaisons de sirop d’érable, toutes 100 % naturelles, sans additif et certifiées bio. De la récolte précoce à la récolte tardive, à chaque sirop, ses recettes. Plusieurs coffrets de Noël sont proposés.

66 francs, le trio découverte (3x240ml)

fr.happymaple.ch

Une bougie au parfum planant

Basé à Yverdon-les-Bains, le label Hello Candle signe des bougies aux parfums pop et à la fibre green. Notre choix ? La bougie aux effluves de Cannabis en cire de soja, garantie sans CMR et sans phtalates, logé dans un packaging en fer recyclé. Elle se consume en 50h environ. De quoi planer de plaisir…

30 francs

www.hellocandle.ch

Un cocktail italiénisant

Fruit de la collaboration entre Giancarlo Mancino, célèbre barman italien à la renommée mondiale, et Alessandro Bortesi, fondateur du restaurant Kytaly à Genève, Negroncino est le premier Negroni artisanal prêt à servir. On aime sa bouteille au chic épuré et au logo chic et funky.

42.- les 50cl

www.negroncino.com

Un garde-temps élégant

Avec le garde-temps L.U.C XP Il Sarto Kiton, Chopard signe une première collaboration avec les ateliers Kiton, maîtres tailleurs italiens.  Une édition très limitée de 100 pièces extra-plates en acier DLC microbillé sobrement habillées d’un cadran à motif pied-de-poule et d’un bracelet en cachemire couleur ardoise doublé de cuir d’alligator rouge. Un modèle doté d’un mouvement automatique L.U.C 96.53-L, équipé d’un micro rotor en tungstène et de la technologie Chopard Twin assurant plus de deux jours d’autonomie.

10’800 francs

www.chopard.com

 

Un bain de forêt lénifiant

Logé dans élégant pot en verre, le sel de bain de la marque suisse Jardins des Monts invite à se relaxer au cœur des forêts vaudoises et à s’imprégner de l’énergie revitalisante des arbres centenaires de la région, il soulage la fatigue et stimule les sens, grâce à sa composition à base de sapin blanc et calendula.

36 francs les 330g,

www.jardindesmonts.ch

Un puzzle tripant

The Swiss Game ? Un jeu formé d’une croix suisse constituée de 18 pièces illustrant des symboles typiquement suisses à assembler, au design signé Jacques Vallotton pour le musée de design et d’arts appliqués contemporains.

98 francs

www.mudac.ch

Une affiche au look d’antan

Une œuvre d’art comme cadeau de Noël ? Et pourquoi pas ? Chez Swiss Art Value, on déniche de l’Art suisse à tous les prix dont les créations de Robert Topulos, qui revisite des affiches vintage. Des éditions limitées à 25 pièces que l’on peut acquérir encadrées ou pas.

800 francs

www.swissartvalue.com

Un stylo marquant

Avec Caran d’Ache + Me, la Maison d’instruments d’écriture genevoise innove et lance le premier concept de personnalisation de son iconique 849. Couleurs de corps, de boutons, de clips et d’encres : le stylo du quotidien préféré des aficionados de design se décline presque à l’infini avec 3600 possibilités de personnalisation. Mixer les couleurs, graver son message, créer son stylo pour écrire sa propre histoire.

 Dès 49.-

www.carandache.com

Un trio pétillant

Des notes de plantes rafraîchissantes et une touche d’agrumes pétillante: Swiss Tonic réunit une absinthe de Suisse romande, un gin tessinois et un Tonic zurichois pour vous proposer un tour des meilleures saveurs de la Suisse dans un verre.

29,90 francs

www.larusee.com

 

 

La Suisse à collectionner

L’e-galerie helvète

Une plateforme d’art en ligne qui permet aux collectionneurs d’acheter des œuvres d’art helvètes, c’est le principe de Swiss Art Value. Une galerie virtuelle dédiée à la scène artistique suisse.

Tableaux abstraits, peintures figuratives, dessins ou encore graffitis de street art, Swiss Art Value n’est pas arrêtée sur un courant artistique ou un style définis. Artistes émergents ou maîtres reconnus, œuvres contemporaines ou d’un autre siècle, peu importe également. Le fil rouge de la nouvelle e-galerie ? Proposer de l’art suisse -soit d’un artiste local et/ou traitant d’un sujet qui s’y rapporte. «Cela fait plus de 8 ans que je collectionne achète et vend de l’art, explique Antoine Tacchini, le fondateur du concept. Lors du confinement j’ai commencé à mettre en vente des œuvres sur ma page insta. J’ai rencontré un franc succès. D’où l’idée de me spécialiser dans un thème et de créer Swiss Art Value pour promouvoir l’art suisse ». Tous les 2-3 jours, le galériste 2.0 poste sur son Instagram des œuvres de sa collection personnelle mais également d’autres pièces qui lui ont tapé dans l’œil provenant de différentes galeries, avec à chaque fois les spécifications de la pièce et son prix. Les acheteurs se manifestent par DM ou par mail pour savoir si l’objet est toujours disponible. Premier arrivé, premier servi : comme dans une galerie physique, l’œuvre peut avoir été vendue entre deux visites…. Une fois la facture réglée, le client reçoit la toile à son domicile, livrée par des spécialistes du transport d’oeuvres. La palette des artistes représentées est vaste, allant de Ferdinand Hodler à Alexandre Cingria en passant par Jean Tingely jusqu’à de jeunes pépites comme le Fribourgeois Anton Hasler, le Lausannois Thomas Mustaki ou le Genevois Robert Topulos, avec des objets commençant à 150 francs jusqu’à 15’000 francs et plus. Pour proposer le prix le plus juste possible, Swiss Art Value travaille avec des experts du domaine et prend en moyenne 20% sur les œuvres vendues, soit nettement moins que dans une galerie traditionnelle. Bref, de quoi débuter ou enrichir sa collection depuis son canapé, en scrollant tranquillement sur son feed à la recherche de la perle rare…

www.swissartvalue.ch

En tête de classe

Un employeur au top

Il ne fait pas seulement bon étudier dans les écoles du groupe Nord Anglia Education mais il fait aussi bon y travailler, comme l’atteste une enquête du magazine Bilan. Et à y regarder de plus près, on songerait bien à la reconversion.

Classés dans le top 5 des meilleurs employeurs suisses, section «Éducation», selon l’enquête du magazine économique Bilan, le Collège Champittet, le Collège du Léman, ainsi que le Collège Alpin Beau Soleil ne se préoccupent visiblement pas exclusivement de la motivation de leurs élèves mais aussi de celle de leurs collaborateurs. « Le bien-être de l’ensemble notre communauté est primordial car il contribue à faire de notre belle école un environnement de travail et d’apprentissage d’excellence », confirme Audrey Coster, Senior Human Resources Manager au collège du Léman. Et il ne s’agit visiblement pas d’une déclaration d’intention.

Yoga, massages et formations

En effet, Nord Anglia Education multiplie les initiatives pour motiver les troupes. Le Collège du Léman propose des massages sur le campus et met à disposition de fruits de saison une fois par semaine dans les salles communes. Le Collège Alpin Beau Soleil quant à lui offre un accès à sa salle de sport haut-de-gamme ainsi que des cours de yoga, pilates, circuit training et son club de course à pieds. En plus du large choix de cours auxquels le personnel peut prendre part, les collaborateurs peuvent également profiter de formations offertes par le groupe en collaboration avec le MIT, The Juilliard School, Harvard ou encore Apple, ainsi que participer à de nombreuses conférences locales et internationales sur l’éducation.

Travail d’équipe et cafés gourmands

La volonté du groupe britannique est également de contribuer à maintenir la cohésion au sein de ses différents groupes de travail. Afin d’encourager l’échange entre le corps enseignant et les fonctions supports, le Collège Champittet a ainsi mis en place des cafés gourmands à thématiques se déroulant une fois par mois. Des « teams buildings » sont organisés tous les ans lors de trois journées pédagogiques, en parallèle des diverses manifestations et célébrations qui contribuent à resserrer les liens entre les collaborateurs. Pour sa part, le Collège du Léman a créé un programme de nomination des employés visant à les récompenser pour leurs contributions tout au long de l’année.

La diversité comme mot d’ordre

Afin de maintenir la diversité et la pluralité au sein de son personnel, Nord Anglia Education s’attache à recruter auprès de toutes les tranches d’âge de la population, allant des apprentis à des personnes expérimentées de plus de cinquante ans. Afin de s’assurer que les nouveaux employés puissent faire part de leurs impressions, le Collège du Léman a par exemple mis en place des « lunch feedback », organisés pour les personnes en poste depuis six mois. Au Collège Alpin Beau Soleil, en plus de prévoir une journée d’introduction pour ses nouveaux collaborateurs, un porte-parole des stagiaires peut désormais faire partie du comité des représentants des employés. Côté Collège Champittet, le sujet est clé également puisqu’ils sont placés au 2e rang des écoles promouvant l’égalité selon le classement du magazine Bilan.

S’engager pour le futur

Persuadé que le bien-être passe également par une approche durable du travail, le Collège du Léman est salué pour ses innovations écologiques. Il a notamment mis à disposition de ses employés des vélos et récompense tous les participants à son initiative «Bike to work». Quant au Collège Champittet, il propose à ses collaborateurs d’accompagner des voyages humanitaires et de s’engager en faveur de projets de développement durable qui leur sont chers. Participer à créer un monde de demain positif et responsable est un vrai moteur, qui contribue à donner du sens à l’investissement quotidien et dont de nombreuses entreprises gagneraient à s’inspirer. Bref, de quoi réfléchir sérieusement à changer de carrière et à se reconvertir dans l’éducation…

www.nordangliaeducation.com


Un nouveau directeur à la LCIS

En plus des atouts déjà évoqués,  Nord Anglia Education offre la possibilité de mener une carrière à l’international et d’évoluer au sein du groupe. Une politique RH qui a de quoi séduire les meilleurs profils…et les fidéliser. C’est ainsi que la Côte International School Aubonne (LCIS) a nouvellement accueilli son directeur pour la rentrée scolaire 2020-21, M. Andy Puttock, ancien directeur de la British School de Pékin, Shunyi et responsable de l’éducation chez Nord Anglia Education. Un nouveau challenge pour l’ancien professeur de français, d’allemand et de latin, d’origine britannique qui s’apprête à insuffler sa vision et son expertise à l’établissement d’Aubonne dans le contexte incertain de cette année 2020-21. « Comme le démontrent nos résultats de cette année, nos élèves ne cessent de progresser. Faire partie de la famille d’écoles Nord Anglia Education est un grand avantage qui nous permet de tirer parti des idées et des meilleures pratiques des écoles et enseignants du monde entier. Ils partagent ressources éducatives de pointe qui offrent notamment des solutions pour optimiser la transition entre un apprentissage en ligne et en classe », témoigne-t-il confiant. De quoi rassurer les parents d’élèves et envisager l’année…ainsi que le futur avec sérénité.

#écoleprivée #excellencesuisse #ressourceshumaines #nordangliaeducation