Slider

Au temps de la formule E

Richard Mille en course à Pékin

L’horloger suisse Richard Mille sera aux côtés de l’écurie française E-DAMS lors du premier championnat du monde de monoplaces électriques au stade olympique de Beijing, le 13 septembre prochain.

Les pilotes de l'équipe E-DAMS

Sébastien Buemi et son coéquipier Nicolas Prost devant la Spark-Renault SRT_01 – Crédit photo R.Mille

Est-ce parce qu’elles partagent une même passion pour la mécanique que l’automobile et l’horlogerie entretiennent depuis toujours des liens étroits ? Toujours est-il que les deux univers aiment à se côtoyer. En témoigne une fois encore le partenariat de Richard Mille avec l’écurie française E-DAMS lors du premier  championnat du monde FIA Formule E de monoplaces électriques au stade olympique de Pékin. Sur les dix circuits urbains mis en place au cœur du fameux nid d’oiseau du cabinet d’architecture suisse Herzog et de Meuron, prendront place le pilote de F1 Sébastien Buemi et son coéquipier Nicolas Prost  au volant de la Spark-Renault SRT_01, une monoplace capable d’abattre le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes grâce à son moteur électrique de 200 KW (soit 270 cv) et son poids contenu de 888 kg. Des courses historiques pour une nouvelle discipline soutenue par Jean Todt, président de la FIA et qui donne l’occasion aux constructeurs d’exposer leurs innovations dans le domaine de l’énergie électrique.  Un partenariat sportif à la pointe parfaitement raccord avec l’ADN de l’horloger jurassien.

www.richardmille.com

 

Laisser un commentaire

Post Navigation