Slider

Monthly Archives: novembre 2016

You are browsing the site archives by month.

Ladurée X India Mahdavi

Au temple des macarons

Après ses boutiques et autres corners suisses, Ladurée inaugure un salon de thé-restaurant à Genève au sein de l’Hôtel des Bergues. Une place-to-be imaginée par la designer-star India Madhavi.
Ladurée
Exit les aller/retour en Lyria pour déguster les tartes, religieuses, éclairs, et autres gourmandises Ladurée dans le salon de thé éponyme des Champs-Elysées : la pâtisserie séculaire parisienne prend ses quartiers sur les bords du Léman. Après ses différentes boutiques et corners en Suisse où les aficionados pouvaient faire le plein des fameux macarons maison, place désormais au restaurant flagship de 280 m2 où l’on peut autant s’attabler pour un petit-déjeuner, un lunch qu’une tea party ou même un dîner au son d’un DJ. Conçue par la designer-star India Madhavi au sein de l’Hôtel des Bergues à Genève, la it-adresse des becs sucrés s’organise en trois espaces, la  pâtisserie,  le restaurant  et  le salon  étoilé.  Comptoirs cannelés, rouleaux de réglisse en stuc se lovant dans les arrondis des dossiers de banquette, tables au plateau palet d’or et au pied torsadé comme un sucre d’orge, halos de berlingots brodés ici et là le long des murs et luminaires «meringués» au plafond, pas de doute, la gourmandise est à l’honneur. «Je travaille sur l’idée de bonheur, et la gourmandise, chère à Ladurée, est intimement liée à cette notion de plaisir. A Genève, j’ai voulu apporter une touche supplémentaire de fraîcheur, pour faire de ce lieu une véritable expérience. On peut y prendre un café le matin, déjeuner, se donner rendez-vous pour un thé ou un verre. Rien n’y est figé, l’esprit est celui du mouvement, comme  un voyage sensoriel et ultra contemporain au bord du lac », explique India Mahdavi. En plus des pâtisseries chicissimes de la maison comme le fameux Ispahan (macaron aux pétales de rose, framboises fraîches et litchis) ou le cake Marie-Antoinette parfumé au thé du même nom, on peut ainsi s’y restaurer en continue de midi à 22h30, d’un choix de club sandwich, mini-Appenzeler Burger, omelette maison, tartare de bœuf, blanquette de veau ou encore vol-au-vent « grande tradition ». Un esprit bistrot en version edgy et ultra-sophistiquée. A noter, un volet de la carte est exclusivement consacré au végétal. On a testé la salade de quinoa bio aux betteraves multicolores et au chèvre frais qu’on a adoré. Et pas question de repartir les mains vides : pour fêter l’ouverture de ce nouveau QG, Ladurée et India Mahdavi ont imaginé un coffret de 7 macarons assortis en édition limitée. «Lilas et vert gazon, de la rondeur et des lignes : un jardin de gourmandises où rayonnent mes couleurs », a déclaré la designer. Un souvenir gourmand à ramener dans son home sweet home pour oublier illico la grisaille automnale.

Ladurée Quai des Bergues, rue du Mont-Blanc 1, 1201 Genève. www.laduree.com

interieur-laduree

Emyun AW 2016

Au top de la course

Lancée il y a tout juste un an, Emyun, la marque de running couture made in Switzerland, vient de présenter sa dernière collection. Des couleurs automnales, un design à l’esthétique minimaliste ultra chic, le label de vêtement de sport helvète va encore faire courir les élégants.
emyun_aw16-arolla-dark-blue-pullover
Au chapitre des nouveautés de la collection Automne/Hiver 2016 d’Emyun? Des pièces incontournables comme la marinière revisitée en version sport ou le short de « work out » ultra souple, de coupe similaire au short de ville. Côté coloris, des teintes tendance au chic discret comme le red berries, l’olive grey ou l’ocean blue. Le tout toujours en laine Merino, tissée ou tricotée de manière fine et compacte pour optimiser les propriétés absorbante et thermo-régulatrice de la matière 100% naturelle. Forte de ses valeurs « swiss design», la marque lausannoise a non seulement baptisé chaque pièce de sa collection d’un nom de ville suisse, mais réalise tous ses shootings photo dans des lieux iconiques de Suisse, que ce soit au cœur du Lavaux, sur le Bisse du Ro ou sur les rives du Léman. Et si le label a déjà conquis les sportifs helvètes avec son New Dress Code for Training, il projette désormais de prendre ses quartiers hors des frontières de la Confédération dans les capitales les plus fashion d’Europe, de Paris à Londres en passant par Milan. Pas de doute, le survêt’ en synthétique a du souci à se faire…

www.emyun.ch

Signé Paul Smith

Caran d’Ache à l’heure anglaise

Après une collaboration fructueuse l’an dernier à l’occasion de son 100ème anniversaire, la maison d’écriture genevoise Caran d’Ache renouvelle son association avec la star des stars des designers britanniques, alias Sir Paul Smith.
caran-dache_Paul_Smith
Pas de doute les dandys chics vont appréciés : l’Anglais qui habille les gentlemen les plus stylés de la planète fashion revisite l’iconique stylo 849 aux couleurs de ses emblématiques rayures. Huit teintes directement inspirées de la collection automne / hiver du célèbre designer sont disponibles, seules ou réunies dans un coffret en édition limitée. Et pourquoi le 849 plutôt qu’un autre modèle ? Parce qu’avec avec son célèbre corps hexagonal et son écrin ultra-plat, il est le stylo culte de la manufacture genevoise depuis 1969…et surtout parce que Paul Smith himself en est un utilisateur régulier. «J’utilise les stylos Caran d’Ache depuis très longtemps», explique-t-il ainsi, «alors quand la société m’a invité à célébrer son jubilé l’année dernière en collaborant avec elle sur l’élaboration d’une collection inédite, j’ai bien sûr accepté. Je suis vraiment heureux de retravailler avec Caran d’Ache pour créer des nouveaux stylos.» Une nouvelle collection helvetico-britannique qui fera sans aucun doute d’autres heureux.

www.carandache.com

Bottle Brothers X Trax magazine

Du mixage à la mixologie

Décidément, ça bouge au G60 : après le salon du vin vivant, c’est le Bottle Music Festival qui investira le 26 novembre l’ancien garage lausannois. Un événement musical et goûtu « où le son, la gastronomie et la mixologie seront traités avec la même gourmandise » dixit les organisateurs. Un programme prometteur.
Bottle festival Lausanne
Derrière ce tout nouveau festival, le bar genevois Bottle Brother et Trax magazine, la bible française des amateurs de musique électronique. La messe est dite. Au menu donc , dj’s, bistronomie et cocktails pour du « clubbing de jour » high level… Les festivités commencent dès midi  pour se prolonger, pour les plus valeureux, jusqu’au bout de la nuit. Exit saucisses, bières et frites : au Bottle brother festival on se délecte de plats gourmets et de cocktails détonants, le tout  préparé avec amour et soin par le chef-parachutiste Benjamin Luzuy et son équipe de Bottle Brothers, tous cuisiniers et mixologues de haut vol. Produits locaux et de saison développés avec les acteurs de la gastronomie régionale et les agriculteurs du coin, créations fait-maison, accord de cocktails surprenants avec les plats, les épicuriens auront de quoi s’en donner à cœur joie. Quant à la programmation musicale ? Une série de dj’s se succèderont aux platines, avec par exemple le producteur et dj français Paul Ritch (techno minimale) ou le français Teki Latex. Afin de compléter l’ambiance sonore, une installation interactive ainsi qu’une performance live réalisée par les artistes Bigmap attendent les participants. Le street artiste Brokovich sera également de la partie avec une exposition de ses créations, ainsi que l’artiste genevois John’C. Tous deux s’adonneront à une session de live painting. Dès minuit, la soirée se prolongera au D! Club. Bref, un rendez-vous à ne pas manquer.

Line-up :

12h – 13h30       ROMANO back to back LA FORET

13h30 – 15h       SYRACUSE

15h – 16h30       MASAYA

16h30 – 18h       AUDIOFLY

18h – 19h30       DOC DANEEKA

19h30 – 21h30   FABIO FLORIDO 

21h30 – 23H30   PAUL RITCH

23h30 – 1h30     TEKILATEX

Bottle music festival, 2016, le samedi 26 novembre, de midi à 6h du matin, Espace G60, rue de Genève 60, 1005 Lausanne.

www.bottlemusic.ch

Cosmétiques chics

Aesop enfin à Lausanne

Après Zurich, Genève, Bâle et Berne, la marque de cosmétiques la plus branchée d’Australie poursuit sa conquête de la Suisse et s’installe à Lausanne.
Boutique Aesop Lausanne
C’est dans la rue Saint-Laurent, une petite rue animée du quartier historique de la capitale olympique qu’Aesop a choisi de s’implanter pour sa nouvelle adresse helvète. Une façade discrète s’ouvre sur les 17 m2 de cet espace tout de bois vêtu au design caractéristique du label du pays des kangourous. Un érable vieilli, de couleur brune, avec une finition légèrement satinée parcourt tout l’intérieur, donnant une structure pour les rayonnages, les éviers de démonstration et le comptoir. Les murs sont en béton, le plafond et le plancher sont rugueux et irréguliers, tandis que les tons neutres du bois sont ponctués par des détails en laiton. Côté mobilier, du vintage il va de soi, avec notamment deux lustres en verre de Paul Venini des années sixties et une paire de tabourets italiens Art déco. Bref, du minimalisme rétro-chic avant-gardiste à souhait typique de la marque australienne. Et côté produits ? Tous les hits du label qu’on adore exposer crânement dans sa salle de bains.

Aesop, Rue Saint-Laurent 6-8, 1003 Lausanne. Tél. 021 323 87 00. www.aesop.com