Slider

Monthly Archives: octobre 2016

You are browsing the site archives by month.

La capsule écolo

Le café vert selon Carasso

Les caféinomanes à l’âme écolo vont enfin pouvoir siroter leur petit noir la conscience tranquille : le torréfacteur genevois Carasso a mis au point une capsule biodégradable, acceptée depuis cet été au compost.
cafes-carasso_capsules-bio
Exit le ramassage de l’aluminium et les déchets plastiques : c’est avec les épluchures de légumes qu’on va pouvoir désormais les jeter. Lancées il y a un peu plus d’un an, les capsules biodégradables compatibles Nespresso de la maison Carasso ont été adoubées par les SIG et peuvent désormais prendre place, une fois utilisées, dans le bac à compost, avec les déchets de cuisine. Composées de matières végétales bio-sourcées, 100% sans-additifs et 100% biodégradables, elles renferment au choix sept cafés, tous différenciés en bouche, au nez et à l’aspect de la mousse, issus d’une technique de torréfaction lente et artisanale. Du barrista à déguster ristretto à l’Italia Mocca à siflfer espresso en passant par les pures origines ou le Vienna à boire lungo, les connaisseurs ont de quoi s’en donner à cœur joie. Et pour les indécis ? Un set de dégustation de 12 capsules permet de tester toute la gamme –ou presque. Pas de doute, on va se mettre au petit vert.

www.carasso.ch

Végé attitude

Happy Diwali au MO

Du 1er eu 5 novembre, le Rasoi célèbre la plus populaire des fêtes indiennes : Diwali, fête des lumières qui durent cinq jours et précède le nouvel an hindou. A cette occasion, le restaurant gastronomique du Mandarin propose un menu spécial 100% végétarien. De quoi avoir envie de se mettre au vert…
rasoi-diwali
Que ce soit pour l’environnement ou pour la santé, le constat est sans appel : on ingurgite trop de viande. Dieu merci, il semble possible de se donner bonne conscience tout en mangeant gourmand. C’est en tous cas ce que propose le Rasoi du 1er au 5 novembre. Un menu gastronomique comprenant cinq plats 100% légumes et fruits. Et comme en Inde, la cuisine végétarienne est très largement répandue, autant dire que chez Vineet Bhatia, même sans le moindre morceau de viande ni de poisson, on se régale. On y découvrira certains hits de la maison, comme le croustillant d’aubergines ˮLifafa Bainganˮ couscous ˮMasalaˮ, raita à la grenade, sauce ˮChettinadˮ ou encore le paneer en croûte d’épices ˮKolhapuriˮ ˮchaatˮ de lentilles de Cartigny bouchée à la coriandre et huile d’olive, chutney au concombre. Bref, de quoi fêter dignement le nouvel an hindoue et surtout…reléguer le bon vieux steak aux oubliettes.

Menu cinq plats à 115 francs, du 1 au 5 novembre, Rasoi, Mandarin Oriental, 1 Quai Turrettini, 1201 Genève. Tél. 022 909 00 00
www.mandarinoriental.fr

Pouvoir des pierres

Le je ne sais quoi du Monsieur

La marque de bijoux lausannoise Un je ne sais quoi vient de lancer une ligne masculine. Des bracelets au style boho-chic en pierres semi-précieuses, fabriqués sur-mesure.
hematite_4mm_4tours
Les pierres sont dotées de pouvoir, dit-on. L’aventurine permet de retrouver le calme intérieur, la pyrite stimule les facultés intellectuelles, l’onyx booste l’énergie…Qu’on y croit ou pas, rien n’empêche d’apprécier les bijoux de de Margaux et Carole Meyer, les deux fondatrices de la marque lausannoise Un je ne sais quoi. “Il y a dans les personnes ou dans les choses un charme invisible, une grâce naturelle qu’on n’a pas pu définir et qu’on a été forcé d’appeler le je ne sais quoi”. Quelques mots empruntés à Montesquieu qui résument la philosophie de la maison. Bracelets, bagues, chapelets ou longs colliers, les créations du duo, jusqu’ici exclusivement féminines, s’adressent désormais aussi à ces messieurs. Lave, onyx mat, sodalite bleue, dalmatian jasper ou jade, on choisit ses pierres et ses ornements (pompons ou médailles en argent) pour créer son bijou personnalisé. Un je ne sais quoi classieux.

www.unjenesaisquoi.ch

Tous au labo !

Les toqués de Neuch

Les laboratoires culinaires ? Une toute nouvelle école de cuisine qui vient d’ouvrir ses portes à Neuchâtel. De la maîtrise de techniques de pro à la cuisine thématique de produits saisonniers et régionaux, les master chefs en herbe vont avoir du pain sur la planche.
les-laboratoires-culinaires-2-tabliers
C’est sur un air de fête que Les laboratoires culinaires ouvrent les feux. Pour son premier cours, l’école de cuisine s’attaque, le 31 octobre, à un classique, pur emblème des tables de fêtes: la traditionnelle bûche de Noël. Exit le gâteau écœurant et sur-calorique : Anita Lalubie, l’experte ès pâtisserie contemporaine, sera aux commandes du cours du jour. La chef pâtissière de l’émission culinaire Al dente, spécialisée dans le sans gluten et le sans lactose, révèlera ses secrets pour concocter une bûche healthy et…goûtue il va de soi. A peine une semaine plus tard, soit le 7 novembre, place à Stéphane Décotterd. Celui qui officie depuis bientôt 20 ans au Pont de Brent proposera de cuisiner un menu entier dédié aux saveurs de Noël, le tout avec en focus des produits locaux et de saison. Un cours de trois heures pendant lequel gourmets et amateurs éclairés pourront s’initier aux tours de mains et astuces du chef doublement étoilé. Last but not least, le 22 novembre, c’est la citrouille que les futurs as des fourneaux apprendront à détailler, apprêter, préparer et cuisiner. Un programme chargé à suivre de près, avec des professeurs invités VIP et des produits stars qui se renouvellent à chaque saison.

Les laboratoires culinaires, chez OKA, 5 rue de Bellevaux, 2000 Neuchâtel. www.leslaboratoiresculinaires.com 

Calming Park X H&M

Parfum de fêtes

La marque zurichoise Calming Park s’associe avec H&M home pour créer une bougie en édition limitée qui rappelle les doux effluves des Noëls scandinaves.
HM Calming Park
Le petit nom de la dernière création de Calming Park? Cinnamon Dream. Un nom d’à-propos pour cette première collaboration avec le géant suédois de la sape.  En effet, la it-bougie de cet hiver mêle des senteurs gourmandes de pain d’épices et de brioche à la cannelle, deux incontournables des tables de fêtes dans les contrées scandinaves. Pour cette édition spéciale, la marque helvète délaisse son emblématique packaging noir pour un écrin blanc comme neige à la typo toute d’or vêtue, typique du style nordique chic en vogue. Bref, un must pour passer Noël dans le Grand Nord…dès le mois d’octobre et sans quitter son home sweet home.

www.hm.com