Monthly Archives: janvier 2016

You are browsing the site archives by month.

La GDH au SIHH

Nos coups de cœur 2016

La 26ème édition du Salon International de la Haute Horlogerie a dévoilé son cru 2016. Des grands classiques revisités, des ovnis côté carré des horlogers, des nouvelles collections joliment exécutées, top 6 des modèles qui ont retenu l’attention de la GDH.

Cartier drive

La Drive de Cartier : la montre du gentleman-driver

Cartier a profité de la grande messe horlogère genevoise pour dévoiler une toute nouvelle collection de montre de ville. Son nom ? La Drive. Montre du gentleman-driver par excellence, elle affiche des références subtiles à l’univers de l’automobile : guillochage du cadran dont les motifs s’apparentent au dessin d’une calandre, bombé du verre, compteur à 6 heures, remontoir au profil de boulon.  Classe sans en faire trop, on aime.

www.cartier.ch

richard-mille-airbus-rm-50-02-acj-tourbillon-split-seconds-chronograph

La RM 50-02 ACJ ou la passion de l’aviation selon Richard Mille

Richard Mille et le king de l’aéronautique Airbus se sont associés pour donner naissance au chronographe à rattrapante RM 50-02 ACJ Tourbillon. Usiné dans un alliage de Titane-Aluminium (TiAl) et doté d’une lunette secondaire en céramique blanche ATZ, son boîtier a été conçu pour refléter les lignes caractéristiques d’un hublot Airbus Corporate Jet. Sur le pourtour de la lunette, les vis signature Richard Mille ont été remplacées par des vis Torq set® dont le dessin hélicoïdal est la marque de fabrique et une couronne inspirée par les moteurs de jets et gravée en surface du logo d’Airbus.

www.richardmille.com

Baume et Mercier Cobra

La Capeland Shelby Cobra 1963 de Baume et Mercier : un garde-temps de course

Partenaire depuis 2015 avec la société Carroll Shelby Inc., Baume & Mercier lance une nouvelle série de chronographes en édition limitée s’inspirant de l’une des Cobra les plus victorieuses de toute l’histoire : CSX2128, le roadster de course 289. Avec ses compteurs asymétriques, le visage de la montre rappelle au premier coup d’œil le tableau de bord emblématique de la voiture. Le cadran d’un noir profond ainsi que les deux bandes horizontales ton sur ton accentuent encore l’hommage rendu, de même que les aiguilles reprenant la forme du volant.

www.baume-et-mercier.ch

Overseas Auto 4500V/110A-B128

L’Overseas de Vacheron :  la montre sport à son apogée

Vacheron Constantin réinvente l’une de ses collections emblématiques, l’Overseas avec cinq nouveaux modèles dotés de mouvements manufacture, tous estampillé du Poinçon de Genève et pourvu de trois types de bracelets interchangeables, en acier ou métal précieux. Notre choix : l’Overseas acier calibre 5100 au cadran soleillé bleu qui affiche les fonctions essentielles avec distinction, dans un boîtier de 41 mm.

www.vacheron-constantin.com

Moser&CieEndeavour_Centre_Seconds_Concept_Funky_Blue_

La Endeavour Centre Seconds Concept Funky Blue : la no-logo de H.Moser & Cie

Côté Carré des horlogers, on a aimé la Endeavour Centre Seconds Concept Funky Blue or blanc de H. Moser & Cie. Un modèle portant haut la philosophie minimaliste du « less is more » avec ses lignes épurées, son bracelet en cuir de koudou cousu main et lustré à la main et surtout son cadran bleu ciel fumé avec décor rayon de soleil dépouillé de tout index, logo ou marque. Simple et efficace.

www.h-moser.com

Urwerk_UR105_TRex

L’UR-105 T-Rex d’Urwerk : l’heure venue d’ailleurs

Les indépendants s’en sont donnés à cœur joie et ont décoiffé le parfois trop convenu Salon. Parmi les modèles ovnis, la UR-105 T-Rex d’Urwerk qui doit son nom à son boîtier quelque peu atypique au look reptilien. Instrument de mesure ayant traversé l’espace et le temps, elle reproduit la plus emblématique et la plus universelle manifestation des heures qui passent : la course du soleil, de son lever à son coucher avec un unique pointeur des heures voyage d’est en ouest.

www.urwerk.ch

Chez Monsieur Brumaire

Chic, des nœuds pap’

Monsieur Brumaire ? Un jeune label genevois qui dépoussière le it-accessoire du vestiaire bourgeois en proposant toute une collection de nœuds papillons, faits maison, aussi classes qu’originaux.
Monsieur Brumaire
Balthazar, Théophile, Lucien, Marcel, Arsène, Augustin, Alfred, Charles… Non, il ne s’agit pas de la liste des prénoms les plus donnés en 2015 par les CSP+ de la rive gauche du lac mais bien du petit nom des différents nœuds papillons de Monsieur Brumaire. Le concept de la start-up genevoise monté par un ex-graphiste passionné de style et d’élégance masculine? Des nœuds papillons fabriqués à la commande dans la Cité de Calvin et livrés déjà noués avec un système de fermeture facile. Trois types de coupes sont disponibles, le classique, le diamant et l’architecte, déclinés dans une bonne douzaine de tissus différents. Cerise sur le gâteau : on peut créer à la demande son modèle à partir de l’étoffe de son choix, voire même à partir de l’étoffe d’un vêtement ou d’un accessoire que l’on ne porte plus et à qui l’on souhaite donner une seconde vie. Plein d’excellents arguments pour adopter illico le look Stromae.

www.monsieurbrumaire.tictail.com

A l’heure du scorpion

Abarth Competizione by TAG Heuer

A l’occasion du Salon Automobile de Bruxelles 2016, Tag Heuer a présenté l’Abarth Competizione by TAG Heuer, un petit bijou italo-suisse qui affiche 180Ch sous le capot et un design signé Garage Italia Customs dirigé par Lapo Elkann.
Abarth-TagHeuer-BMS2016-1
Il n’y en aura que 30 exemplaires et elle ne sera commercialisée que sur les marchés belges et luxembourgeois. Pas de doute la nouvelle Abarth 595 « Competizione by TAG Heuer » fera des envieux. Une association exclusive pour la manufacture suisse dont c’est le premier partenariat du genre, même si, ne l’oublions pas, la voiture et la course automobile font intrinsèquement partie de l’ADN TAG. Est-il utile de rappeler que la marque de montres de luxe suisse a soutenu les plus grandes équipes de F1, les plus grands pilotes, et les circuits les plus mythiques ? On ne sera pas surpris d’apprendre que la voiture a été développée en partenariat avec la société Garage Italia Customs dirigée par Lapo Elkann, sous l’impulsion de Monsieur Biver. Son moteur 1.4 T-jet a été poussé jusqu’à 180ch et 250 Nm de couple, grâce à une nouvelle turbine et un échappement hautes performances Monza Record. Des atouts complémentaires indéniables pour le modèle à quatre places le plus sportif et puissant de la gamme Abarth qui a été conçue pour ceux qui aiment les montées d’adrénaline, grâce à une accélération de 0 à 100 km/h en 6.7 secondes, ainsi qu’un freinage puissant et sécurisant assuré par un système surdimensionné Brembo. Cerise sur le gâteau, le petit bolide sera livré avec une montre créée pour l’occasion, une TAG Heuer Carrera Chronographe Automatique d’un diamètre de 41 mm, équipée d’une lunette tachymètre en aluminium, et personnalisée avec le logo exclusif Abarth dans le compteur à 9H, et le mythique scorpion gravé sur son fond. L’ensemble est complété avec un bracelet en cuir perforé aux coutures rouges qui rappellent l’esprit Racing, et comme la voiture, la montre a aussi ses flancs satinés pour lui faire écho. Assortir sa voiture à sa montre, quoi de plus chic ?

www.abarth.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Rising chefs

La gastronomie genevoise au top

Le 5 décembre dernier s’est tenue la première édition des dîners Rising Chef avec aux commandes des fourneaux les chefs de la Bottega et du Café Calla. Prochain rendez-vous le 25 janvier avec Yoann Caloué du Flacon en invité d’honneur du Mandarin Oriental.
Rising chef
Avides de nouvelles aventures, en quête d’échange et de partage, le Chef Nasser Jeffane du Café Calla, les Chefs Paulo Airaudo et Francesco Gasbarro du restaurant récemment étoilé La Bottega et enfin le Chef Yoann Caloué du Flacon se donnent pour objectif de montrer un nouveau visage de la gastrosphere. Exit les coups bas et la compétition féroce : chez Rising Chef, on travaille de concert  Fidèles à des valeurs qui leurs sont chères, ils élaborent des menus sur-mesure et allient des saveurs en accord avec les héritages culinaires de chacun lors de 7 dîners exclusifs qu’ils réalisent en s’invitant dans leurs cuisines respectives à tour de rôle. Alors que les Chefs de la Bottega, se nourrissent de leurs origines italiennes, en élaborant une cuisine fine, mêlant authenticité et modernité, Nasser Jeffane lui, évolue à travers une cuisine française boostée aux saveurs orientales. Enfin, Yoann Caloué du Flacon, revisite avec exigence la traditionnelle gastronomie française. C’est dire si les rencontres Rising Chef peuvent être explosives. Ainsi, lors de l’édition du 5 décembre, le Maroc est venu à la rencontre de l’Italie le temps d’une soirée. De fines saveurs de fleurs d’oranger ont côtoyé une poire au bleu et noix de pécan alors que la lotte a flirté avec un filet de bœuf au safran. Le prochain épisode Rising Chefs aura lieu au Café Calla où Nasser Jeffane accueillera Yoann Caloué pour leur première collaboration, le 25 janvier. Un menu surprise aux parfums d’agrumes et d’épices. On en salive déjà.

Pour plus d’information, découvrez la page Facebook officielle de Rising Chefs et pour toute réservation, téléphone au 022 909 0000 ou par email mogva-restaurant@mohg.com.

Café Calla – Mandarin Oriental, Geneva – Quai Turrettini 1, 1201 Genève.

Culture pour tous

L’art en bref

Le 22 janvier, le Cercle Menus Plaisirs organise une journée porte ouverte pour dévoiler son programme des conférences de la saison. L’occasion de se cultiver en un temps record.
Giacometti, illustre la famille Giacometti
Des clés pour aborder l’art ou approfondir ses connaissances, c’est ce que propose pour la quatrième année consécutive le Cercle Menus Plaisirs. Le 22 janvier, l’institution genevoise présente son programme à  la Société de Lecture en Vieille Ville entre 10h et 19h. Treize conférenciers spécialisés présenteront leurs sujets en version abrégée. Un avant-goût pour les plus motivés qui pourront s’inscrire aux cycles, workshops et rencontres de l’hiver et du printemps ou…une fin en soi pour les adeptes de la culture confiture. En tous cas, une occasion de s’initier à l’art de manière ludique et synthétique. Aperçu de la journée :

– 10h30 : Le Street Art

– 11h : Les femmes artistes

– 11h30 : La gemmologie

– 12h : Art Lunch : L’Araignée qui sourit d’Odilon Redon

– 12h30 : Qui sont les 100 artistes vivants les plus importants ?

– 14h30 : L’Objet du mois, en partenariat avec Genève Enchères

– 15h : De l’art ou du dollar ? Les records dans l’art contemporain

– 15h30 : Picasso est-il le plus grand artiste du XXe siècle ?

– 16h : Regards sur la photographie d’hier et d’aujourd’hui / Dans les coulisses d’une tournée, en partenariat avec le Musée de l’Elysée à Lausanne

– 16h30 : L’art traversé par la couleur

– 17h30 : Les Giacometti, des Grisons à Paris

– 18h : Tous à Art Basel !

Entrée libre. Inscriptions à info@cerclemenusplaisirs.com ou au 079 903 91 66

www.cerclemenusplaisirs.com

%d blogueurs aiment cette page :