Monthly Archives: novembre 2015

You are browsing the site archives by month.

Sport chic

Emyun, le running couture suisse

Exit le survêt’ ringard en synthétique, les lausannois Rodolphe Huynh et Salvatore Mandrà réinventent la tenue de sport avec le tout nouveau label Emyun. De quoi faire courir  les élégants.
Emyun
Rester classe en faisant du sport, un oxymoron ? Plus…depuis que Rodolphe Huynh et Salvatore Mandrà ont décidé de lancer Emyun, une marque de vêtement de sport helvète pour homme alliant style et technicité. Finis les imprimés bariolés, les logos d’un goût douteux, les odeurs qui imprègnent le tissu, les coutures qui grattent ou encore les flaques d’humidité qui coulent. Legging, pantalon de jogging, short, t-shirt, polo à manches courtes et longues, veste de jogging et veste imperméable, les deux Lausannois, adeptes de sapes, ont choisi de travailler les détails et ont repris les codes pointus de la couture tels que, notamment, le carré de la chemise (partie sur les épaules où le tissu est doublé pour une meilleure tenue) ou le losange sous l’aisselle qui offre une plus grande liberté de mouvement. Côté matière, ils ont opté pour la laine Superfine Merino CompAct3 by REDA, le top de la laine Merino. 100% naturelle et produite en Italie, elle offre les qualités d’un tissu doux, hautement respirant, absorbant, souple et thermo régulateur. Et, le mot d’ordre quant aux couleurs des différentes pièces de la collection? De la sobriété, bien sûr. On est chic ou on ne l’est pas.

Disponible chez Hofsetter Sports à Genève et au Bon Génie à Lausanne.

www.emyun.ch

Asian food bar

In the mood for Akiko

Le dernier spot qui buzze à Lausanne? Akiko, une adresse d’un genre nouveau à mi-chemin entre le bar à cocktails et la cantine asiat’. A vos baguettes !
Akiko Lausanne
Des tapas made in Asia à picorer et des cocktails edgy à souhait à picoler? C’est le concept d’Akiko, qui a ouvert en août dernier à Lausanne en plein  cœur de la très effervescente rue du Petit-Chêne. Un bar à manger où l’on déjeune sur le pouce à midi, sur place ou à l’emporter, et où dès 17h on s’installe pour boire un verre et partager, entre amis, les spécialités de la carte panasiatique. Dans un cadre au chic épuré imaginé par la designer d’intérieur genevoise Alexandra de Garidel-Thoron, la cheffe Duangjai Muller et l’expert ès cocktails Davy Nerambourg ont uni leurs talents pour imaginer ce lieu hybride entre place-to-be de la mixologie, bar à sushi et cantine thaï. Au menu, les traditionnels maki, nigiri, sashimi mais aussi dim sum, curry vert de poulet, nems ou brochettes satay. Parmi les highlights, le pad thaï aux crevettes sauvages, le riz sauté au poulet ou encore les dim sum poulet-ciboule accompagnés de leur poêlée de légumes. Aux commandes des fourneaux, l’initiatrice du concept, Duangjai Muller, patronne du gastronomique thaï le Jeab dans le quartier de Plainpalais à Genève, qui a dirigé plusieurs années durant le restaurant du centre de wellness Insens. Pour la seconder, un maître sushi qui prépare à la minute et devant les clients le poisson cru ainsi que l’ancienne chef Dim Sum du Tsé Fung à la Réserve. Bref, des spécialistes du genre. Côté cocktails, les amateurs vont pouvoir s’en donner à cœur joie. Davy Nerambourg laisse libre court à sa créativité pour proposer une carte ultra pointue avec des grands classiques réinterprétés, comme le Bloody Mary relevé au saké, au basilic thaï et aux baies de sancho ou le Mojito au rhum Havana 3 ans d’âge boosté aux épices et à la menthe poivrée mais aussi des mix plus décalés comme le Tokyo Heat  (vodka Ketel One infusée à la citronnelle, concombre, jus de gingembre, jus de citron, sucre et wasabi) ou encore le Spicy Negroni (Gin Boodles, Mancino Rosso Amaranto, Campari Bitter, piment, absinthe Pernod).  A cela s’ajoutent un choix avisé de vins et spiritueux dont notamment une très belle sélection de whiskys japonais (Chichibu Peated, Yoichi 10 ans, Nikka Taketsuru Non Age, Nikka from the Barrel, etc.). Pour ne pas faire de jaloux ? Un second établissement vient d’ouvrir ses portes à Genève dans Balexert. Et il se murmure que ce n’est qu’un début…

Akiko, Rue du petit-Chêne 11, 1003 Lausanne. Tél : 021 312 40 12. www.akiko-lausanne.ch

Asian food & take-away

Lundi à samedi de 10h30 à 20h

Cocktail bar & Asian food

Mardi de 17h à minuit – Me-je de 17h à 1h – Ve-sa de 17h à 2h

 

Maserati X Zegna

De la voiture à la couture

Après avoir relooké la Quattroporte puis la Ghibli, la maison Zegna signe en collaboration avec le constructeur Maserati une collection capsule composée de vêtements et d’accessoires en cuir.
Maserati Capsule Collection SS16 #05
Pas de doute, c’est une véritable love story. Ermenegildo Zegna et Maserati poursuivent leur fructueuse collaboration. Après avoir co-signé des concept-cars ultra lookés, la Quattroporte Ermenegildo Zegna en 2014 et la Ghibli Ermenegildo Zegna Edition en 2015, les deux maisons italiennes s’attaquent maintenant à la mode. Rien de plus logique, me direz-vous de la part de la plus BCBG des marques de haute couture transalpine masculine. Au programme de cette collection capsule dévoilée au salon de Francfort ? Un blouson en cuir et soie technique aux allures de bomber revisité, des sneakers chics à souhait spécialement créées pour l’occasion, des écharpes 100% soie anthracite, des mitaines en peau de cuir de chèvre, finition nappa, des lunettes de soleil pliables, un sac de voyage ainsi que divers articles de petite maroquinerie. En résumé, le kit parfait de tout gentleman driver qui se respecte.

www.maserati.com
www.zegna.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En mode zen

L’appli qui fait du bien

Le Body Pass, on connaît déjà, on vous en avait parlé l’année dernière. La grande nouveauté ? L’édition 2016 se métamorphose en appli smartphone. Explications.
Bodypass 2016
Ras la casquette des cartes de fidélité qui débordent du portefeuille. Cela tombe à pic : le Body pass abandonne son format Maestro pour se convertir en application mobile. Plus besoin de montrer patte blanche à l’entrée des spas, il suffit de présenter…son téléphone afin de bénéficier des fameux 50%. Coût de l’opération : 85 francs pour télécharger l’application sur l’Appstore et Google Play ou 95 francs pour le coffret cadeau. Une fois activé, le Body Pass est valable 365 jours, pas un de plus, pas un de moins. Pour le reste, le principe reste le même.  Le passeport bien-être permet de bénéficier de soins (massages, coiffure, manucure, pédicure…) à moitié prix dans plus de 150 établissements partenaires en Suisse et en France voisine. Epilation laser pour afficher le torse imberbe d’un jeune premier, séance de Powerplate pour se raffermir sans effort (ou presque), rasage au blaireau chez le barbier, injections de botox, session de float spa, massages relaxants ou sportifs, il y en a pour tous les goûts. Parmi les établissements sélectionnés, se côtoient les incontournables du grand luxe, tels que le Spa by Resense Kempinski à Genève, Le Mirador Resort & Spa à Mont pèlerin, Le Fairmont Montreux Palace, le W Verbier ou le Crans Ambassador et des adresses plus confidentielles comme le Sen Thaï, Insens, Thaï Corner, Bodhi Spa, Le Vintage, The Beauty Suite, Spa by Aveda ou le Bellefontaine Spa. Et si en 2016, on se faisait du bien ?

www.bodypass.ch

Chez Mischa

La manufacture à hot dog

Après le come-back du burger, place au hot-dog. Depuis quelques mois maintenant, le sandwich à la saucisse est le nouveau must-eat des foodistas.  Cela tombe à pic, une nouvelle arcade aux Eaux-Vives lui voue un culte monomaniaque. Bienvenue chez Mischa hot dog.
Misha Hot Dog
L’enseigne est discrète. Pour peu, on la confondrait avec celle du coiffeur mitoyen. Et ce serait dommage. Car, chez Mischa, on déguste d’excellents hot dog. Quoi le sandwich fourré à la knacki et blindé de moutarde industrielle, me direz-vous ? Que nenni.  Ici, le hot dog a gagné ses lettres de noblesse, dopé grâce à des recettes travaillées et des ingrédients locaux. De l’Original (saucisse de volaille, oignons caramélisés, ketchup, moutarde de miel, mayonnaise) au French Kiss (saucisse de volaille, brie truffée, sauce crémeuse aux noix) en passant par le Fellini (chipolata de veau, roquette, parmesan, tomates séchées, pesto maison, amandes grillées) ou le Végé (courgettes grillées, Roquette, carottes grillées, gousses d’oignons, sauce césar), les amateurs de l’encas préféré des Newyorkais ont de quoi varier les plaisirs. On peut jouer les businessmen pressés et dévorer l’objet du délit à l’emporter mais aussi s’installer au bar ou au premier étage de l’arcade à la décoration cosy faite de bric et de broc dans un esprit très fifties.  A noter, les lève-tôt ou les couche-très tard peuvent aussi s’y arrêter pour le petit-déjeuner. On recommande notamment le Russian breakfast, avec ses oeufs, sa pancetta, ses tomates grillées et… son shot de vodka. De quoi bien commencer la journée.

Rue de la Terrassière 6, 1207 Genève. Tél. 022 557 76 89.

www.mischahotdog.com

%d blogueurs aiment cette page :